MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
5 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
18 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
32 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
46 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
60 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
88 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
95 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
109 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
116 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
130 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
158 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
165 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
179 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
193 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
214 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
228 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
236 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
242 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
256 jours

Rins, cinquième, de nouveau victime d'une mauvaise qualif

partages
commentaires
Rins, cinquième, de nouveau victime d'une mauvaise qualif
Par :
6 oct. 2019 à 16:30

Álex Rins a terminé en cinquième position du Grand Prix de Thaïlande, un résultat certes positif, mais qui met une nouvelle fois en avant ses difficultés en qualifications, et son besoin de remonter en course.

Pour la première fois depuis sa victoire au Grand Prix de Grande-Bretagne, Álex Rins a retrouvé le top 5 d'une manche MotoGP, en Thaïlande. Parti depuis la dixième place, le pilote Suzuki a réussi à remonter plus rapidement qu'à Misano (où il avait chuté après avoir buté plusieurs tours durant sur la KTM de Pol Espargaró) ou en Aragón, pour se placer à une cinquième place qu'il ne quittera pas. La faute notamment à la Ducati très véloce en ligne droite d'Andrea Dovizioso, qui a terminé devant lui.

"C'était une course intéressante. Je pense qu'elle était bonne. J'aurais aimé finir quatrième devant Dovi, c'est sûr, mais c'était impossible. Dans les deux premiers secteurs, il mettait un grand écart dans les lignes droites, et je revenais pas mal dans les secteurs trois et quatre. Si nous partions plus à l'avant, ça aurait été plus facile de finir dans de meilleures positions."

Lire aussi :

Le pilote espagnol revient là sur ce qui aura incontestablement été son gros problème de la saison 2019. Rins est en effet le pilote qui a gagné le plus de positions en course, mais plutôt que de montrer un point positif, il met en avant les difficultés en qualifications du numéro 42. Ce week-end encore, il n'a pu faire mieux que la dixième position, deux places derrière son rookie d'équipier, Joan Mir.

Une situation qui rend les dimanches de Rins plus compliqués malgré le rythme très impressionnant affiché par sa Suzuki GSX-RR, en témoignent ses deux succès, à Austin et en Grande-Bretagne. Álex Rins ne s'est élancé qu'une seule fois depuis la première ligne cette saison, aux Pays-Bas. Un problème d'autant plus important que l'Espagnol est à court d'idées pour améliorer sa forme dans l'exercice.

"Je ne sais pas [quel est le problème], honnêtement ! Les pneus sont bons, la moto, ça va, je ne sais pas. Si je savais, je ne partirais pas aussi loin !", ajoute-t-il avant de se projeter sur les trois prochaines manches de la tournée asiatique, où il avait à chaque fois terminé sur le podium. Peut-il répéter ces performances ? "J'ai le package [pour], c'est sûr. La seule chose qui me manque et sur laquelle je dois m'améliorer, ce sont les qualifications. Si on se qualifie mieux, on finira les courses plus à l'avant."

Lire aussi :

Finir les courses à l'avant du peloton, c'est un besoin encore plus pressant pour Álex Rins dans ces quatre dernières manches de la saison. Le pilote Suzuki tient en effet toujours la troisième place du classement du championnat, mais il voit Maverick Viñales revenir à quatre petits points. Il ne possède également que 24 unités d'avance sur Fabio Quartararo, septième du classement et monté à deux reprises sur le podium sur les trois dernières manches.

"Petrucci, Maverick, Fabio je crois, cela fait plusieurs courses qu'ils me reprennent des places. Nous devons continuer de travailler, continuer de faire la même chose qu'en ce moment. Maintenant nous partons au Japon, en Malaisie, en Australie, des circuits que j'aime vraiment, donc nous essaierons de faire du bon travail."

Article suivant
Marc Márquez, Champion titré le plus tôt depuis 2005

Article précédent

Marc Márquez, Champion titré le plus tôt depuis 2005

Article suivant

Photos - Les célébrations de Marc Márquez

Photos - Les célébrations de Marc Márquez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Thaïlande
Catégorie Course
Lieu Chang International Circuit
Pilotes Álex Rins
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Michaël Duforest