MotoGP
02 août
-
04 août
Événement terminé
09 août
-
11 août
Événement terminé
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
WU dans
18 Heures
:
12 Minutes
:
38 Secondes
04 oct.
-
06 oct.
Prochain événement dans
12 jours
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
Prochain événement dans
26 jours
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
33 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
Prochain événement dans
40 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
54 jours

Rins, vainqueur d'une course "folle" très importante pour Suzuki

partages
commentaires
Rins, vainqueur d'une course "folle" très importante pour Suzuki
Par :
25 août 2019 à 17:11

Álex Rins a remporté ce dimanche sa deuxième victoire en MotoGP à Silverstone, un succès très important selon lui pour Suzuki, qui avait attendu près de 20 ans pour s'imposer plusieurs fois dans une même année.

Sorti vainqueur d'un duel incroyable contre Marc Márquez, Álex Rins a signé sa deuxième victoire en MotoGP pour 13 petits millièmes de seconde. Le numéro 42 était évidemment aux anges après ce succès, même s'il a confié en conférence de presse qu'il s'attendait à devoir battre le Champion du monde s'il voulait s'imposer. "Incroyable, c'était une course folle pour moi. J'ai fait quelques erreurs, au premier virage j'étais très proche de la chute, mais j'ai pu revenir. Je savais en première moitié d'épreuve que Márquez et Quartararo allaient être les hommes à battre et que si j'étais avec eux dans la première partie de la course, je pourrais avoir des options pour la fin."

Lire aussi :

Les deux hommes se sont vite échappés, et un jeu psychologique s'est alors installé. Márquez, longtemps leader, a volontairement ralenti afin de laisser la Suzuki prendre l'ascendant, mais Rins n'est pas rentré dans ce jeu et a directement laissé repasser la Honda, avant de porter l'estocade par deux fois dans le dernier virage, la deuxième s'avérant la bonne au dernier tour.

"Ensuite, nous avons commencé à jouer un peu, Marc a coupé les gaz et je suis resté un tour devant. Mais très rapidement, je l'ai laissé repasser car il était incroyablement rapide dans le dernier secteur et je ne voulais pas montrer mes points faibles. Dans le dernier tour, je lui ai repris beaucoup de temps, et j'ai fait une grosse erreur à deux tours de la fin, je croyais que c'était le dernier tour. J'ai essayé de le dépasser à l'extérieur et quand j'ai vu qu'il continuait à fond je me suis dit qu'il restait un tour et que je devais le dépasser ! Le dernier virage, c'était le seul endroit où le dépasser, et je suis très content."

Tout n'a pas été un long fleuve tranquille pour Álex Rins toutefois. Dans les dernières boucles, alors qu'il venait de jeter un coup d’œil derrière lui pour voir où était Maverick Viñales, l'Espagnol a failli perdre le contrôle de sa Suzuki. Une erreur qui, si elle l'avait mis au tapis, aurait forcément fait revenir les démons d'Assen et du Sachsenring.

Lire aussi :

"J'ai regardé derrière moi car je voulais vérifier où était Maverick. J'étais très à l'aise dans cette zone de la piste par rapport à Márquez. Je suis rentré dans le virage avec plus d'angle, j'ai directement coupé les gaz et j'ai pas mal glissé, ça m'a fait un peu peur."

Plus qu'une victoire importante pour lui, Rins estime qu'elle l'est pour son employeur, qui n'avait plus remporté plusieurs courses la même saison en catégorie reine depuis 2000. Cette année-là, Kenny Roberts Jr. avait décroché la couronne mondiale. Si Álex Rins ne pourra pas l'imiter, il sait que son deuxième succès de l'année prouve que la marque de Hamamatsu travaille dans la bonne direction.

"Cette course est si importante pour moi, mais surtout pour Suzuki. L'équipe a travaillé très dur. J'étais proche sur pas mal de courses après le Texas, mais gagner est incroyable. Cette victoire veut dire que notre moto est compétitive, nous ne devons rien lâcher, nous devons continuer de développer la moto."

Article suivant
Chute de Zarco : "Pas simple de sortir de cette mauvaise spirale"

Article précédent

Chute de Zarco : "Pas simple de sortir de cette mauvaise spirale"

Article suivant

Les photos spectaculaires d'un GP de Grande-Bretagne fou

Les photos spectaculaires d'un GP de Grande-Bretagne fou
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie Course
Lieu Silverstone
Pilotes Álex Rins
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Michaël Duforest