MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Rins : "Nous avons perdu une chance de gagner"

partages
commentaires
Rins : "Nous avons perdu une chance de gagner"
Par :
30 juin 2019 à 18:17

Le pilote Suzuki est tombé alors qu'il occupait la tête de la course, dans les premiers tours du Grand Prix des Pays-Bas.

S'il est plutôt habitué aux remontées dans le peloton du fait de qualifications moyennes, Álex Rins a cette fois parfaitement profité de sa place sur la première ligne – ce qu'il ne réalisait que pour la deuxième fois en MotoGP – pour s'élancer de la meilleure des manières et signer le holeshot. Dès lors leader, le pilote Suzuki s'est maintenu en tête jusqu'au troisième tour avant de partir à la faute.

Lire aussi :

C'est dans le virage 9 de la piste d'Assen que le pilote espagnol a chuté, piégé sur les freins. "J'ai pris un très bon départ et je pilotais très en confiance. Mais à la sortie du virage 8, l'avant s'est soulevé un peu plus que d'habitude et j'ai ensuite freiné très fort en entrant dans le virage 9 et j'ai immédiatement perdu l'avant", relate-t-il. "J’ai freiné deux ou trois mètres plus tard qu’au warm-up. J’ai freiné un peu plus tard que d’habitude, mais pas dix mètres non plus, juste un peu."

"C’est dommage, sincèrement, car je suis convaincu que notre rythme [était bon], j'aurais été en mesure de suivre Maverick [Viñales] et de me battre pour la victoire ou la seconde place", regrette le pilote Suzuki, dont la stratégie clairement avouée était de s'échapper en tête, en profitant pour cela du pneu soft qu'il avait monté à l'arrière. "Oui, c’était ma stratégie. Je savais que si j’étais devant et que j’attaquais, j'allais lâcher le groupe car les Ducati étaient plus à la limite, mais je n’ai pas pu aller au bout de ma stratégie."

Lorsqu'il a chuté, Rins devançait son coéquipier, le rookie Joan Mir, lui aussi très en vue en début de course avant de rentrer dans le rang. "Nous avons réalisé un bon week-end de mon côté, et Mir s’est aussi très bien qualifié ce week-end. Il a commis quelques erreurs en course, mais c’est dommage car nous étions en mesure de décrocher un bon résultat", estime l'aîné des pilotes Suzuki. "Nous avons perdu une chance de gagner, c’est sûr. Notre rythme était très bon. Maintenant, on ne peut pas savoir si j’aurais gagné ou non, si j’aurais battu Maverick ou non. Mais quoi qu’il en soit nous avons une autre chance au Sachsenring."

Lire aussi :

Bien que cet abandon lui coûte une place au championnat, le faisant rétrograder à la quatrième place à 59 points de Marc Márquez, Álex Rins veut garder le positif et se tourner dès à présent vers le Grand Prix d'Allemagne, qui aura lieu le week-end prochain, et où il assure qu'il sera particulièrement motivé afin de se racheter avant la pause estivale.

"Nous avons évidemment réalisé du bon travail ce week-end, et aussi à Montmeló. Ces deux week-ends ont été vraiment positifs, nous devons juste continuer de travailler au même niveau. Nous sommes forts, nous montrons aux autres que nous sommes là. Nous allons continuer de travailler au Sachsenring", promet-il.

Avec Charlotte Guerdoux

Article suivant
Une stratégie parfaite pour Márquez, pas intéressé par la victoire

Article précédent

Une stratégie parfaite pour Márquez, pas intéressé par la victoire

Article suivant

Abandon causé par un arm-pump pour Johann Zarco à Assen

Abandon causé par un arm-pump pour Johann Zarco à Assen
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Course
Lieu Assen
Pilotes Álex Rins
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Léna Buffa