Álex Rins prolonge chez Suzuki

Lors d'un direct sur Instagram, Álex Rins a annoncé une prolongation de deux ans de son contrat chez Suzuki en MotoGP.

Álex Rins prolonge chez Suzuki

Le pilote espagnol de 24 ans débutera en 2020 sa quatrième année en MotoGP, toujours avec Suzuki. Rins a terminé quatrième du championnat l'an dernier, fêtant par la même occasion ses deux premières victoires en catégorie reine, à Austin devant Valentino Rossi et à Silverstone après un duel exceptionnel contre Marc Márquez dans les derniers tours.

Au cours de la pré-saison 2020, Rins a été l'un des pilotes les plus impressionnants avec notamment Maverick Viñales. Les deux Espagnols ont trusté le sommet des feuilles des temps que ce soit à Sepang ou au Qatar.

La confirmation du nouveau contrat d'Álex Rins chez Suzuki arrive ainsi plus tardivement que prévu en raison de l'épidémie actuelle de COVID-19, qui a rebattu les cartes dans l'ensemble du monde. "Mon souhait était de continuer avec Suzuki et c'est finalement ce que j'ai fait", a déclaré Rins. "Je crois que le projet a le potentiel pour être gagnant, j'ai le désir de gagner, et donc nous sommes parfaitement assortis. C'est l'endroit parfait pour moi, et nous travaillons dur tous ensemble pour obtenir de grands résultats. J'ai toujours cru en l'équipe et c'est pour cette raison qu'il a été facile de parvenir très rapidement à l'accord de base. Ensuite, nous avons pris un certain temps pour finaliser les détails et suivre tous les processus internes."

Lire aussi :

"Maintenant, nous devons comprendre ce qui va se passer avec la saison 2020. Nous sommes prêts à courir au plus haut niveau, comme nous l'avons déjà montré dans les tests de pré-saison. En ce moment même, le monde entier est confronté à une situation inattendue qui touche pratiquement tous les pays ; nous devons être patients et voir comment elle évolue. Nous nous préparerons pour le moment où nous serons appelés pour commencer la compétition, quand cela se produira. La Dorna fait tout ce qu'elle peut pour nous permettre de courir, mais elle tient bien sûr compte de ce qui a le plus d'importance : la sécurité et la santé des personnes. Nous ne pouvons que rester prêts et attendre qu'on nous dise quand nous pourrons commencer, et en attendant, nous concentrer sur l'entraînement."

Quant à Davide Brivio, team manager de Suzuki, il a ajouté : "Avec cet accord, nous portons notre relation à six ans, et nous pensons que cette stabilité sera positive pour nous tous. Je dois dire que ce contrait n'attendait plus qu'un 'coup de tampon', car Suzuki et Álex avaient tous deux la volonté de continuer ensemble et un accord de base pour la prolongation avait déjà été conclu il y a plusieurs mois. Maintenant que tout est acté, nous pouvons enfin l'annoncer fièrement. En tant qu'équipe, notre objectif est de maintenir le groupe de travail ensemble et de devenir encore plus fort. Nous avons connu une fin de saison fantastique l'année dernière et c'est le point de départ sur lequel nous voulons nous appuyer quand nous pourrons recommencer à courir."

La prolongation du contrat de Joan Mir ne devrait également plus être qu'une formalité dans les prochains jours. Suzuki dispose en effet d'une clause dans le contrat de ses pilotes stipulant que l'accord des deux titulaires pourrait être prolongé selon des conditions précédemment discutées, si l'un des deux pilotes parvenait à obtenir des résultats suffisants. La quatrième place de Rins au championnat 2019 a activé cette clause.

Une fois la prolongation de Mir chez Suzuki actée, les principaux guidons disponibles pour la saison 2021 seront ceux de l'équipe officielle Ducati et de l'écurie Petronas Yamaha SRT.

partages
commentaires
Yamaha "n'a jamais eu de négociation" avec Viñales pour 2021

Article précédent

Yamaha "n'a jamais eu de négociation" avec Viñales pour 2021

Article suivant

Le nouveau moteur Ducati, une satisfaction "petite, mais réelle"

Le nouveau moteur Ducati, une satisfaction "petite, mais réelle"
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021