MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Rossi, 39 ans et toujours motivé : un exemple à suivre pour beaucoup

partages
commentaires
Rossi, 39 ans et toujours motivé : un exemple à suivre pour beaucoup
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
1 janv. 2019 à 09:30

À bientôt 40 ans et alors qu'il participera encore à minima à deux saisons en MotoGP, Rossi suscite l'admiration des autres pilotes par sa longévité autant que sa motivation et la régularité dans sa performance.

En février 2019, Valentino Rossi fêtera ses 40 ans, et ce alors même qu'il s'apprêtera à entamer un nouveau contrat de deux ans avec Yamaha, prolongeant encore et toujours une carrière mondiale entamée en 1996. Il a beau ne plus avoir les mêmes courbes de résultats qu'il y a dix ans, l'Italien ne voit ni son aura, ni sa motivation faiblir.

Il fallait le voir, en ce mois de décembre, le visage barré d'un large sourire après avoir remporté les 100 km des Champions avec son coéquipier d'une course, Franco Morbidelli, en dirt track, ou encore au Monza Rally Show où il s'est imposé pour la septième fois, au volant pour l'occasion d'une WRC nouvelle génération. L'expression d'une passion pour l'adrénaline jamais démentie, même lorsqu'il s'agit de faire quelques heures supplémentaires "pour le fun", pour des épreuves d'exhibition bien loin des compétitions qui constituent son championnat habituel.

Votez :

À Monza, lorsqu'une journaliste lui demandait si, dans la perspective de ses 40 ans à venir, il demanderait à une machine à voyager dans le temps de revenir vers le passé ou plutôt de découvrir l'avenir, le Doc' répondait : "Je préférerais aller vers le passé, parce que j'aurais dix autres années pour courir et c'est ce que j'aime le plus. L'avenir, laissons tomber !"

Cet exemple d'un champion qui ne se lasse jamais inspire de nombreux autres pilotes, parmi ses pairs en MotoGP d'une part, mais aussi chez les nouveaux venus en Grand Prix, comme l'explique Jack Miller"Il y a les neuf titres, mais aussi les batailles durant toutes ces années", avance l'Australien pour tenter d'aborder les facteurs qui font de Rossi un pilote si populaire. "Vous savez, la grande partie des générations qui viennent en ce moment ont grandi en le suivant."

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Rossi populaire sur et en dehors de la piste

Un avis partagé par Andrea Dovizioso, pour qui la personnalité et le style de vie de son compatriote sont de nature à susciter l'intérêt d'un large public, et pas seulement des experts de la catégorie reine. "Sa façon d’être, de gagner, de s’adresser aux médias, de vivre, les gens adorent cela", énumère le pilote Ducati. "Je pense que cela importe peu qu’il continue de gagner ou non. Il commence à être vraiment âgé pour être en MotoGP, mais il est toujours capable de faire des courses comme en Malaisie. Il est capable d’être le pilote Yamaha le plus rapide. Ce qu’il fait, c’est vraiment spécial."

Lire aussi :

La performance de Rossi lors du dernier Grand Prix de Malaisie, au cours duquel le pilote Yamaha a mené les trois quarts de la course en affichant une régularité sans faille jusqu'au 16e tour, a en effet laissé pantois de nombreux observateurs.

Le numéro 46 impressionne par sa capacité à maintenir une telle constance à ce niveau de compétition. Et même si sa pointe de vitesse s'est quelque peu émoussée au fil des années (encore que l'intéressé ait été tout à fait capable de signer une pole position au Mugello cette année), son expérience sans égal et ses précieux retours techniques font de lui un pilier de l'équipe Yamaha. Rappelons qu'il a tout de même fini devant Maverick Viñales, de 16 ans son cadet, au championnat des pilotes cette année.

La motivation, moteur de la compétitivité de Rossi

Pour Miller, l'obtention d'un dixième titre en Grand Prix tant attendu semble néanmoins difficile pour l'Italien, même s'il faut toujours compter sur lui à chaque course.

"Cela reste à voir, c'est beaucoup demander", répond l'Australien quand il lui est demandé si selon lui Rossi est encore capable d'aller chercher un titre. "Comme chacun sait il peut gagner chaque dimanche, il est toujours une menace en course. Ce que nous avons vu dernièrement [lorsque Rossi a mené les trois-quarts de la course en Malaisie], c'était comme une leçon. La régularité durant autant de tours, c'est quelque chose dont nous les pilotes pouvons être jaloux."  

Valentino Rossi en action

Un niveau de compétitivité qui ne peut être rendu possible que par une motivation sans faille, selon Marc Márquez. "Tout ce que fait Rossi alors qu'il est sur le point d'avoir 40 ans, ça se joue sur le mental. Toute son énergie est issue de sa motivation. Psychologiquement il faut être bien dans bottes."

En 2019, Rossi repartira donc pour une 20e saison dans la catégorie reine, avec au fond de lui toujours cette flamme d'un nouveau sacre possible. Le retour au premier plan de Yamaha ces derniers mois, s'il venait à se confirmer, pourrait ainsi lui offrir une formidable opportunité d'atteindre cet objectif que lui, mais aussi de très nombreux supporters, ambitionnent désormais depuis une décennie.

Avec Carlos Guil Iglesias

Article suivant
Terminons l'année 2018 en champagne !

Article précédent

Terminons l'année 2018 en champagne !

Article suivant

Diaporama - Le film de la saison 2018 MotoGP

Diaporama - Le film de la saison 2018 MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Willy Zinck