Rossi : "C'est un peu une surprise pour nous"

partages
commentaires
Rossi :
Par : Willy Zinck
6 oct. 2018 à 12:23

Le pilote italien a été le premier surpris de sa performance en qualifications, lui qui pensait que ses résultats au cours de la première journée en Thaïlande n'étaient qu'un feu de paille.

Le poleman Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, deuxième des qualifications
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Est-ce du bluff, un concours de circonstances ou bien simplement l'expression de la pure réalité ? Difficile de répondre à cette question, mais toujours est-il que Valentino Rossi a créé la surprise ce samedi en enlevant la deuxième place au terme des qualifications sur le circuit de Buriram.

Déjà très en vue hier, tout comme son coéquipier Viñales qui s'était fendu du meilleur temps lors de la toute première séance d'essais libres, l'Italien avait pourtant émis des doutes sur les capacités de Yamaha à reproduire de telles performances sur le reste du week-end.

Un résultat qui vient contredire les tests

Mais sa première ligne du jour, sa quatrième cette saison, vient lui opposer un démenti formel, que l'intéressé acceptera néanmoins sans doute volontiers. Force est de constater que le numéro 46 était le premier surpris par son résultat en conférence de presse.

"Oui, c'est un peu une surprise pour nous car lors des tests nous avions été vraiment en difficulté ici sur cette piste", a ainsi expliqué l'Italien. "Mais nous sommes arrivés aujourd'hui, et je ne me suis pas senti si mal lors des essais libres, et quand vous débutez avec un bon niveau, la moto fait mieux fonctionner le pneu, et c'est donc plus facile de prendre les bonnes décision."

Lire aussi :

La différence de situation par rapport au calvaire qu'a pu représenter la dernière manche en Aragón peut tout de même laisser perplexe, et il est difficile de croire que la marque aux trois diapasons ait pu renverser la table en l'espace de moins de deux semaines, alors que ses maux remontent maintenant à quasiment un an et demi.

"Depuis Aragón, nous avons modifié quelque chose, mais la moto reste très similaire", confirme d'ailleurs le Docteur, incrédule, et qui table plutôt sur une bonne combinaison de trois facteurs qui, un peu à l'image des machines à sous, survient rarement. "Peut-être qu'il s'agit juste d'un bon accommodement entre le pneu, la M1 et cette piste. Entre hier et aujourd'hui, nous avons travaillé dur pour essayer d'améliorer cet équilibre, pour essayer d'obtenir plus de grip et ce n'est pas si mal. Je me sens bien car je n'ai pas trop de mauvaises sensations au freinage, et je suis content de débuter depuis la première ligne."

À 11 millièmes de la pole

Le pilote Yamaha en viendrait même à regretter de ne pas avoir décroché la pole. Il est vrai qu'il n'a manqué celle-ci que pour 11 malheureux millièmes. "Au final, c'est dommage de manquer la pole pour pas grand chose, mais si on regarde les dernières courses, j'ai toujours pris le départ depuis la quatrième ou cinquième ligne, et en Aragón j'étais 18e. C'est donc un bon résultat pour un samedi."

Reste à savoir si cette bonne forme va pouvoir être transposée dimanche. Le profil du circuit thaïlandais et la fournaise du Sud-Est asiatique sont en effet autant de facteurs qui pourraient bien jouer contre l'équipe japonaise.

Lire aussi :

"Je suis aussi content de mon rythme lors des EL4 car je suis aussi très fort avec le pneu de course", déclare cependant Rossi, qui a fini troisième des EL4, sans doute la séance la plus représentative de ce que sera l'allure de tout un chacun lors de l'épreuve. "Maintenant, nous devons confirmer cela demain, car vous ne savez jamais et il faut essayer de faire une bonne course et de se battre pour le podium."

Prochain article MotoGP
"Confiant", Viñales souhaite se battre devant en course

Article précédent

"Confiant", Viñales souhaite se battre devant en course

Article suivant

Dovizioso : La course ? "Une autre histoire"

Dovizioso : La course ? "Une autre histoire"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Thaïlande
Catégorie Qualifications
Lieu Chang International Circuit
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions