Rossi et Lorenzo assurent être en forme malgré leurs chutes

Les derniers jours ont été pour le moins mouvementés et les deux pilotes officiels Yamaha ont contribué à alimenter la liste des chutes et des blessures.

L'accident de Valentino Rossi est survenu dès le lendemain du Grand Prix d'Aragón, alors qu'il testait les pneus Michelin, en phase de développement en vue de la saison prochaine. Une chute qui semble une nouvelle fois avoir été provoquée par une soudaine dérobade de la roue avant, alors que le pilote assure qu'il n'attaquait pas particulièrement.

Rossi s'en est bien sorti, avec pour seul stigmate un coude droit égratigné qui lui a valu un large pansement. Voilà qui peut rassurer ses tifosi - et son employeur - car il devrait être en pleine possession de ses moyens à l'heure de reprendre la piste dans quelques jours pour le Grand Prix du Japon.

"Je me sens bien. Je suis tombé en Aragón, pendant les tests, mais il n'y a pas eu de conséquences, juste une petite éraflure sur mon bras. Je vais bien et je suis prêt pour le triptyque !" promet le leader du Championnat du Monde.

Quelles conséquences pour Lorenzo ?

La situation de Jorge Lorenzo est plus délicate, puisque le Majorquin a été victime d'une chute en minimoto le week-end dernier. Il en résulte une épaule luxée, dont il assure qu'elle ne le gênera pas pour la suite de la saison. "J'ai eu un petit accident à l'entraînement, mais je vais bien. J'ai juste un peu mal à l'épaule gauche mais je pourrai courir sans problème à Motegi," promet l'Espagnol.

Il faudra néanmoins attendre le verdict de la piste pour s'en assurer, car une blessure de ce type peut s'avérer douloureuse lorsqu'elle est sollicitée par le pilotage d'une moto aussi lourde et puissante qu'une MotoGP, et ce même si le pilote n'en ressent parfois que peu d'effets hors-piste. Andrea Iannone en témoignerait aisément, lui qui a subi une luxation de l'épaule en mai, puis une rechute le mois dernier, et qui a depuis appris à gérer une douleur parfois très forte.

La malchance de Jorge Lorenzo est que cette blessure intervient alors que le championnat aborde une phase particulièrement éprouvante physiquement, avec trois Grands Prix prévus en l'espace de trois week-ends, un triptyque qui se terminera à Sepang où les conditions météo tendent à rendre le challenge encore plus compliqué.

Chez Yamaha, on se veut rassurant et Massimo Meregalli, Directeur de l'équipe, promet : "Malgré de petites chutes, nos pilotes sont tous deux en bonne forme." La marque d'Iwata n'oublie pas que le camp adverse est lui aussi touché, puisque Marc Márquez s'est fracturé un doigt la semaine dernière.

 

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Circuit Twin Ring Motegi
Pilotes Valentino Rossi , Jorge Lorenzo
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Actualités
Tags accident, blessure, chute