Rossi - Le maillot de Maradona? C'était prévu depuis l'année dernière

Rossi - Le maillot de Maradona? C'était prévu depuis l'année dernière
Podium: Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Podium: Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing & Cal Crutchlow, Team LCR
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, vainqueur
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, vainqueur
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, vainqueur
Podium: Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Podium : Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing & Cal Crutchlow, Team LCR
Podium: Andrea Dovizioso, Ducati Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Le vainqueur : Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Le retour à des victoires régulières permet à Valentino Rossi de reprendre ses habitudes en matière de show. Et pour monter sur la plus haute marche du podium argentin, c'est avec un maillot de Maradona qu'il a décuplé l'attention des photographes.

En réalité, après 14 ans absence de l'Argentine au calendrier MotoGP, cela fait déjà un an que Rossi avait prévu ce symbole. "Je l'avais déjà l'année dernière, en prévision du podium, mais j'avais malheureusement fini quatrième," rappelle-t-il. "Avant de partir pour Austin, j'ai ouvert mon placard et je l'ai mis dans mes bagages, en me disant que cette année j'allais peut-être le porter!"

Dans la sphère sportive mondiale, le rapprochement de deux champions d'un tel acabit n'est pas si fréquent, mais Valentino Rossi a beau être une véritable star dépassant les limites de sa discipline, il n'en reste pas moins spectateur enthousiaste de nombreux autres sports. En bon Italien qui se respecte, le foot en fait partie et Maradona a bien entendu laissé une trace indélébile dans ses souvenirs d'enfance.

"Maradona... c'est Maradona! Messi est très fort et il est peut-être le numéro 1 aujourd'hui, mais Maradona était sans aucun doute le numéro 1 à son époque. Et puis il a joué en Italie, avec Naples, quand j'étais très jeune. Je me souviens que, quand j'avais sept ou huit ans, je comprenais qu'il faisait la différence. Je me disais : "Ah, ce Maradona il n'est pas mal!"

Il faut prendre les courses les unes après les autres et juste continuer comme ça.

Valentino Rossi

Puisque "Pibe de Oro" portait le numéro 10, doit-on voir dans ce maillot autre chose que l'admiration du pilote pour le footballeur? Aujourd'hui à la tête de 9 titres mondiaux (dont 7 en catégorie reine), Rossi aurait-il voulu annoncer l'arrivée prochaine d'un dixième sacre? "Beaucoup de journalistes m'ont dit cela, mais franchement je ne crois pas, non. C'est juste le numéro 10 de Maradona," a-t-il démenti dimanche soir en conférence de presse.

Valentino Rossi n'en reste pas moins convaincu qu'il a retrouvé un niveau lui permettant de faire durer ces bagarres au premier plan, et pourquoi pas d'aller chercher la couronne mondiale. "C'est vrai que je suis devant, mais j'ai surtout le potentiel pour toujours disputer de bonnes courses. On travaille très bien. La moto est assez lente en ligne droite, mais à part ça elle fonctionne très bien. On a progressé sur certains points dans lesquels on était en difficulté l'année dernière, en particulier en comparaison de Marc [Márquez]. Alors, oui, on peut se battre."

"Je suis très content qu'on retourne en Europe, je vais maintenant aborder de nombreuses courses que j'aime beaucoup. Il faut les prendre les unes après les autres. On sait que nos adversaires sont très forts, mais on compte déjà trois podiums et deux victoires. Il faut juste qu'on continue comme ça."

A lire aussi : Compte-rendu de la course | Classements du Championnat

Toutes les photos du Grand Prix d'Argentine

partages
Yonny Hernández arrêté par les flammes

Article précédent

Yonny Hernández arrêté par les flammes

Article suivant

La Dorna prépare l'après-2016 et promet d'investir 30% de plus

La Dorna prépare l'après-2016 et promet d'investir 30% de plus
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021