MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
EL1 dans
3 jours
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
9 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
17 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
31 jours

Rossi : "Je n'avais pas le rythme" pour viser le podium

partages
commentaires
Rossi : "Je n'avais pas le rythme" pour viser le podium
Par :
15 sept. 2019 à 16:51

Valentino Rossi a terminé au pied du podium du Grand Prix de Saint-Marin, avec toutefois un retard conséquent sur le trio de tête, et juge que les bonnes performances de Viñales et Quartararo sont surtout dues à leur pilotage.

Valentino Rossi avait pour objectif d'aller chercher un podium devant son public, à Misano, mais l'Italien a dû se contenter d'une place au pied de celui-ci. Le numéro 46 a lutté pendant toute la course contre l'un de ses protégés, Franco Morbidelli, et a finalement pris le meilleur sur son compatriote. Il reconnaît qu'il ne pouvait pas faire beaucoup mieux ce dimanche.

"Je voulais essayer de me battre pour le podium, mais je n'avais pas le rythme", admet Rossi. "Terminer sur le podium devant les fans est toujours génial, mais la course était dure. Lors de toutes les séances, les meilleurs étaient plus performants que nous et il y avait un virage dans lequel on n'était pas assez rapides, on a essayé de travailler et de progresser dans plusieurs domaines mais on n'a pas pu réussi et on termine quatrième, et avec un retard important, donc on doit travailler."

Lire aussi :

Néanmoins, la Yamaha M1 a montré des progrès grâce à des évolutions, ce qui a notamment permis à Rossi de briller tout au long du week-end, même si ce sont Maverick Viñales, avec la pole position et un podium, et Fabio Quartararo, en tête pendant 20 tours et deuxième à l'arrivée, qui se sont illustrés : "Ce week-end, la moto fonctionnait très bien, et les autres constructeurs avaient plus de problèmes que nous, on espère que ce ne sera pas qu'à Misano et qu'on pourra être compétitifs pour le reste de la saison."

"Nous avons fait deux jours de tests et j'aime les nouvelles pièces. Je sais que ça ne fait pas une grande différence, mais nous allons dans la bonne direction. Je pense que Quartararo et Maverick étaient plus rapides ce week-end car ils pilotaient mieux, pas à cause de ça, donc je suis satisfait des nouveautés et je pense que ça va continuer."

Un problème de motricité clairement identifié

Les problèmes identifiés au guidon de la Yamaha semblent en cours de résolution, et Rossi louait vendredi le travail de son équipe et le fait que pour la première fois depuis trois ans, les évolutions semblaient fonctionner. Un peu plus mesuré après la course au sujet des progrès effectués, il détaille ce qui a été réglé, intégralement ou en partie, et les domaines dans lesquels la M1 peine encore à donner entière satisfaction à l'équipe et aux pilotes.

"Cette saison, nous avons des difficultés avec le grip arrière, surtout par rapport à Quartararo et un peu par rapport à Maverick. Ils accélèrent mieux, ils sont capables d'avoir plus de grip en ouvrant l'accélérateur et ils sortent mieux des virages. Après la pause estivale, nous avons modifié l'équilibre de la moto et il a semblé que nous avons progressé par rapport à la première moitié de saison, mais ce n'est pas suffisant car je suis meilleur au freinage, c'est pas mal en entrée de virage, mais nous perdons du temps à l'accélération. Nous devons trouver une solution pour être forts dans ce domaine."

"Je pense toutefois que nous avons progressé globalement sur l'accélération, et lors des dernières courses nous étions plus proches, y compris sur des circuits difficiles comme l'Autriche. Je pense que nous faisons du bon travail avec l'électronique, mais nous avons aussi besoin de quelque chose de mécanique pour le grip arrière."

Article suivant
Espargaró après son week-end de rêve : "Qu'une envie, recommencer"

Article précédent

Espargaró après son week-end de rêve : "Qu'une envie, recommencer"

Article suivant

Voir l'arrivée, "une première satisfaction" pour Zarco

Voir l'arrivée, "une première satisfaction" pour Zarco
Charger les commentaires