Rossi : "La meilleure course de la saison" avant de chuter

partages
commentaires
Rossi :
Par : Basile Davoine
21 mai 2017 à 16:26

Le Docteur peut nourrir d'énormes regrets en quittant Le Mans, où la victoire est passée tout près. Parti à la faute dans le dernier tour, il n'empoche aucun point au championnat.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Parti en première ligne aux côtés de Maverick Viñales, Valentino Rossi n'est pas passé loin de réaliser la course parfaite sur le circuit du Mans. Nous aurions pu confirmer ces lignes en occultant les deux derniers tours du Grand Prix de France, ce qu'il n'est évidemment pas question de faire. Car sur le tracé sarthois, tout s'est joué dans une fin de course haletante. 

Dominateur en qualifications, le trio de Yamaha, formé par les deux candidats à la victoire et l'outsider du jour qu'était Johann Zarco, a mené grand train toute la course avant l'explication finale. Une fois le Français, qui avait pris la tête au départ, renvoyé à son rôle de troisième homme, Viñales et Rossi ont pu s'expliquer dans leur premier véritable grand duel de ce début de saison.

Passé à l'attaque dans les dernières boucles, le Docteur a trouvé l'ouverture sur son jeune équipier, et on le croyait alors parti vers une victoire flamboyante. C'était sans compter sur la ténacité de l'Espagnol, littéralement accroché aux basques de l'Italien, jusqu'à le repasser dans le dernier tour et à provoquer son erreur. Ces attaques tardives, le pilote Yamaha assure ne pas les avoir planifiées.

"Je ne décide pas. Mais à un certain moment, j'ai fait une erreur et j'ai perdu une demi-seconde, et j'étais un peu en difficulté avec l'avant au milieu de la course", précise-t-il "J'avais un peu trop de mouvement. Donc j'ai essayé de bien piloter, pour être détendu, de ne pas en faire trop car je pouvais me sentir à l'aise. Il faisait plus chaud et c'était plus difficile qu'hier. Mais après, dans les derniers tours, quelque chose a changé, l'équilibre de la moto est devenu meilleur, je pouvais mieux piloter."

"La première fois que j'ai fait 1"32"6 je me suis dit 'Ah, joli'. À partir de ce moment-là, j'ai bien piloté, j'ai doublé Zarco et j'avais l'intention de me battre avec Maverick. Dans le virage 6-7, je suis arrivé peut-être un km/h plus vite, mais c'était suffisant car j'ai perdu la moto au freinage et je suis parti large, c'était une grosse erreur. Mais sincèrement, la deuxième chute, nous regardons toutes les données en détail et… sur la moto, je sentais que j'étais fort dans le dernier secteur, mais pas trop. J'ai perdu l'arrière, donc quelque chose s'est passé, c'est sûr, j'ai fait une erreur et j'ai chuté."

Trou d'air au championnat

À terre, Rossi a perdu gros, car plus que la victoire envolée, c'est un zéro pointé qui coûte cher au championnat, bien que celui-ci soit encore bien long. Pas encore vainqueur cette année, il affiche désormais un déficit de 23 points sur Viñales au championnat, et sait avoir grillé un joker en commettant une erreur évitable.

"C'est vraiment dommage, car pour moi et mon équipe, je pense que c'était le meilleur week-end de la saison, où j'étais plus compétitif, sur le mouillé aussi, mais particulièrement en course", souligne Rossi. "C'était la meilleure course de ma saison, c'est certain. C'était très difficile car le rythme était toujours très, très élevé. Mais à la fin, j'étais à l'aise avec la moto, j'ai donc essayé d'attaquer."

"Je suis navré pour cette probable victoire [manquée], mais aussi pour le championnat, car je perds des points. Mais ça reste un bon week-end de toute manière, j'étais fort et désormais nous devons voir comment ce sera sur le prochain circuit, mais je n'ai jamais piloté comme ce week-end, donc nous espérons continuer avec cette vitesse."

Article suivant
Viñales - "Je me préparais à un contact" avec Rossi au dernier virage

Article précédent

Viñales - "Je me préparais à un contact" avec Rossi au dernier virage

Article suivant

Márquez à la faute : "J'étais prudent mais j'ai commis une erreur"

Márquez à la faute : "J'étais prudent mais j'ai commis une erreur"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de France
Catégorie Course
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions