Rossi - "On a toujours été fiers du MotoGP, quelque chose a changé"

Valentino Rossi assure que sa défaite au championnat et la polémique qui a entouré cette fin de saison ne changeront rien à son avenir dans la discipline.

Rossi - "On a toujours été fiers du MotoGP, quelque chose a changé"
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les stands
Marc Marquez, Repsol Honda Team et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

"J'ai beaucoup de passion pour ce que je fais et je ne vais pas changer mes projets d'avenir à cause de ce qui s'est passé. Je vais continuer à faire mon travail," promet le nonuple Champion du Monde qui, à 36 ans et après vingt saisons sur la scène internationale, s'apprête à relever un nouveau défi en s'alignant au départ de la saison 2016.

"L'année prochaine, un autre grand défi nous attend, car il faudra être rapide avec les Michelin et avec une électronique différente. Il va falloir beaucoup travailler sur les motos. On repart de là," indique-t-il, conscient qu'il peut compter sur une compétitivité personnelle retrouvée : "Je suis très triste, mais pas désespéré, parce que cette année j'ai été bon, j'ai fait plus que ce que je devais faire. On va recommencer comme ça l'année prochaine."

"Ça a été malgré tout un grand championnat. Il a été beau, parce qu'on a toujours bien travaillé et j'ai été compétitif. Surtout, dès la première course, j'ai essayé de me constituer la possibilité de remporter mon dixième titre et je pense que j'aurais pu y arriver, je l'aurais mérité," estime le pilote italien.

"Lorenzo a mérité ce titre"

La tristesse dont il témoigne ce soir vient d'une fin de saison gâchée par la polémique et par une attitude ambiguë qu'il reproche à Marc Márquez. Ces événements ont, d'après Rossi, porté un coup dur au MotoGP et à l'éthique sportive dont se revendique la compétition moto.

"On a toujours été fiers du MotoGP. On n'est pas comme le foot ou la F1," juge-t-il. "Quand on prend la piste on donne le maximum et on se donne à fond pour battre notre coéquipier, parce que c'est notre premier adversaire. A partir d'aujourd'hui, quelque chose change."

"J'avais parlé aux dirigeants jeudi et je leur avais dit ce qui allait se passer aujourd'hui. Ils avaient dit que c'était impossible… et pourtant c'est arrivé," révèle Valentino Rossi, convaincu que Márquez s'est retenu durant trente tours d'attaquer Jorge Lorenzo.

S'il estime que, d'un point de vue purement sportif, son coéquipier mérite d'être couronné pour la qualité des performances produites, Rossi porte un jugement très différent sur son attitude : "Lorenzo a été bon et, en piste, il a mérité ce titre. En dehors de la piste, il aurait pu être beaucoup plus intelligent et ne pas commenter cette situation. S'il l'a commentée c'est peut-être qu'il est particulièrement stupide ou alors il n'avait pas la conscience tranquille."

J'ai assez peur de ce qui se passera l'année prochaine.

Valentino Rossi, au sujet de Marc Márquez

Même si les petites phrases assassines se sont multipliées ces dernières semaines, les deux hommes sont amenés à poursuivre leur collaboration l'an prochain. La rumeur a beau l'annoncer sur le départ, Lorenzo n'a de cesse de rappeler qu'il a un contrat en poche et qu'il souhaite finir sa carrière chez Yamaha.

Qu'attend Rossi de la suite de ce binôme? Rien de particulier, répond-t-il : "Notre cohabitation l'année prochaine, je ne pense pas que ce soit un gros problème. Mon problème, à l'heure actuelle, c'est que j'ai perdu."

Il se dit en revanche préoccupé par ce qu'il estime avoir décelé chez Marc Márquez : "J'ai assez peur de ce qui se passera l'année prochaine, parce qu'un pilote comme Márquez qui décide de ne pas gagner une course juste pour causer du tort à un autre, je pense qu'il peut aller très loin, je ne lui donne aucune limite."

partages
commentaires
Une troisième place pleine de fierté pour Dani Pedrosa à Valence

Article précédent

Une troisième place pleine de fierté pour Dani Pedrosa à Valence

Article suivant

Honda - Dommage que Valentino Rossi gâche une superbe course

Honda - Dommage que Valentino Rossi gâche une superbe course
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Catégorie Course
Lieu Valencia
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021