Rossi sur le podium pour la 1re fois depuis le Sachsenring 2018 !

partages
commentaires
Rossi sur le podium pour la 1re fois depuis le Sachsenring 2018 !
Par :
31 mars 2019 à 20:55

Auteur d'une course très solide durant laquelle il a bataillé tout du long avec Dovizioso, le Docteur a pu renouer avec le top 3, où il n'avait plus terminé depuis le mois de juillet dernier.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Podium : le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team, deuxième place Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, troisième place Andrea Dovizioso, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Podium: deuxième place de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Deuxième place de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Deuxième place de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Deuxième place de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Deuxième place de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Deuxième place de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, troisième place d'Andrea Dovizioso, Ducati Team
Deuxième place de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Le champagne sur le podium, Valentino Rossi n'y avait plus goûté depuis juillet 2018 et le Grand Prix d'Allemagne. C'est donc avec un soulagement certain que l'Italien a accueilli sa deuxième place à l'arrivée, d'autant plus que celle-ci a été acquise de haute lutte face à Andrea Dovizioso.

Après sa cinquième place il y a trois semaines au Qatar qui n'avait pas permis d'apporter des certitudes quant au niveau de compétitivité de la Yamaha, le Docteur a donc pu se rassurer ce dimanche, et peut désormais entrevoir la suite de la saison avec plus de sérénité.

"Je suis très content car c'est le premier podium depuis le Sachsenring l'an passé", a-t-il ainsi rappelé en conférence de presse, faisant par ailleurs allusion à d'autres occasions manquées en fin de saison dernière. "Cela fait une longue période sans avoir été sur le podium. Et puis lors des deux dernières courses l'an dernier en Malaisie et à Valence j'ai été fort et je pouvais arriver sur le podium, mais j'ai fait deux erreurs, et sincèrement la fin du championnat m'avait laissé un goût amer dans la bouche. En ce moment c'est très important pour moi, pour mon équipe et pour Yamaha."

Lire aussi :

Plus que cela encore, c'est le déroulé du week-end, sans le moindre accroc, qui a satisfait le numéro 46. "Cela a été un bon week-end dès le vendredi", reprend-il. "Nous avons bien travaillé sur les réglages de la moto, nous avons bien travaillé sur les pneus et j'ai bien piloté dès les EL1, j'étais en forme."

Bataille de tous les instants face à Dovizioso

De lutte pour la victoire, il n'y en a pas eu pour Rossi ce dimanche, Márquez ayant survolé les débats. Mais son combat face à Andrea Dovizioso, du début de course jusqu'au tout dernier tour, est une grande source de satisfaction pour Rossi, qui a dû néanmoins s'employer pour venir à bout de son compatriote.

"La course a été bonne, et sincèrement je m'attendais à être un peu plus rapide, et j'ai donc essayé de doubler Dovi pour essayer de rester devant", raconte-t-il. "Mais avec plus de température j'ai eu plus de difficulté, et j'étais moins fort. Dovi est donc resté devant durant la majorité de la course, mais j'ai été en mesure de rester avec lui, car il y avait certains points où je me sentais très bien sur ma moto. Mais pour battre Andrea il vous faut être très précis, et j'ai essayé dans le virage 7, car je négociais bien l'entrée de ce virage. Cela s'est bien passé, je ne suis pas parti large. Remporter le combat dans le dernier tour face à Andrea c'est toujours bien, mais se battre dans le dernier tour généralement c'est très excitant."

Lire aussi :

Pour parvenir à faire la différence face au pilote Ducati, Rossi a pu compter sur un choix de pneu arrière avisé avec le recours au medium, qui lui a permis de finir plus fort l'épreuve argentine.

Un pari qui s'avérait cependant risqué de prime abord, alors que peu d'autres pilotes avaient retenu cette option. "Sincèrement, j'étais vraiment sûr de mon choix sur le médium, car nous avions bien travaillé lors des essais libres et j'avais une bonne base", poursuit-il. "Ce matin j'ai essayé le soft, je me suis senti un peu mieux mais j'ai préféré le médium. En général vous n'avez pas un mauvais et un bon choix pour tout le monde. Je m'attendais à être plus rapide sur la fin, mais en réalité avec Dovi nous étions très similaires. Mais je pense quand même que le medium m'a un peu aidé."

Article suivant
Márquez ravi après un des week-ends "les plus solides" de sa carrière

Article précédent

Márquez ravi après un des week-ends "les plus solides" de sa carrière

Article suivant

Dovizioso : "Il faut regarder la vue d'ensemble"

Dovizioso : "Il faut regarder la vue d'ensemble"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Catégorie Course
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Willy Zinck
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu