Rossi : "On a des problèmes différents, c'est donc moins frustrant"

Le pilote de Tavullia s'est qualifié de justesse pour la Q2 du Grand Prix du Qatar, au terme d'une nouvelle soirée délicate.

Valentino Rossi a connu une soirée contrastée, durant laquelle il a obtenu des signaux encourageants mais aussi rencontré son lot de difficultés. Pour le positif, il retient en particulier la première séance de la soirée, tandis que la seconde l'a confronté à plus de soucis avec un grip en berne.

"Ce qu'il y a eu de positif aujourd'hui c'est que, pendant les EL2, j'ai réussi à être plutôt compétitif. Je reste encore lent dans le troisième secteur, je manque surtout de traction à la sortie des virages 10 et 11, mais dans les autres secteurs j'étais en permanence parmi les cinq premiers", se félicite Valentino Rossi.

"L'autre chose positive de cette journée, c'est qu'on a des problèmes différents, ceux d'hier on les a résolus. C'est donc moins frustrant, on commence à comprendre", explique-t-il. "On a fait des modifications qui ne se sont pas avérées très bonnes compte tenu de la dégradation des conditions ce soir, car c'était plus humide et il y avait un peu moins de grip."

Après avoir signé le sixième temps des EL2, le Docteur a risqué de devoir en passer par le repêchage pour les qualifications, ne se classant que 13e des EL3 et dixième au cumul des trois séances avec tout juste 21 millièmes d'avance sur son plus proche poursuivant. C'est le résultat notamment d'une fin de séance perturbée par un problème de capteur sur une suspension, ce qui lui a coûté de précieuses minutes à un moment crucial.

"Je pense que j'aurais pu faire quelque chose de bien avec les pneus tendres, mais j'ai eu un problème avec l'amortisseur arrière et il a fallu monter à toute vitesse celui de l'autre moto, qui était différent. Ensuite je n'ai pu faire qu'un tour."

Un nouveau pneu pas assez dur à son goût

Au-delà de cette performance sur le tour lancé, l'attention se porte surtout sur le rythme que chacun peut afficher sur la distance et c'est là que les difficultés de Valentino Rossi se font le plus ressentir, ce qu'il explique en partie par son manque d'accointance avec le nouveau pneu avant choisi par Michelin depuis le début de l'intersaison.

"J'ai toujours eu un peu de mal avec le nouveau pneu avant, parce qu'il a une carcasse un peu plus souple. Dans toute ma carrière, j'ai toujours aimé les pneus avant durs pour avoir une bonne stabilité, c'est la raison pour laquelle je suis en difficulté. Mais le pneu est celui-ci, alors on doit progresser et essayer de mieux l'utiliser", rappelle-t-il.

"On continue nos essais parce que je n'entre pas encore assez fort dans les virages", martèle Valentino Rossi, qui estime toujours payer le prix d'essais hivernaux n'ayant pas permis d'atteindre le niveau souhaité. "On doit continuer à travailler parce que je ne suis pas encore assez rapide, ni en termes de rythme ni avec le pneu tendre."

Dans ce contexte, et alors que son nouveau coéquipier continue de caracoler au sommet du classement avec une aisance à faire pâlir un Docteur, le pilote n'écarte malgré tout pas l'ambition de bien se classer à l'arrivée de la course de dimanche. "Mis à part Viñales, tous les autres sont plutôt proches en matière de rythme", constate-t-il, "alors si on arrive à gagner quelques dixièmes, [à améliorer] mon feeling avec la moto, dans ce cas on pourrait peut-être faire une belle course."

"C'est encore très ouvert parce que, à part Viñales qui a vraiment un très gros rythme, les autres on est tous plutôt proches. Il faut donc qu'on arrive à trouver la dernière petite chose qui me permettra de piloter la moto au mieux pour entrer un peu plus fort en virage et surtout pour avoir un rythme plus régulier, ensuite on verra", conclut Valentino Rossi.

Casquette Valentino Rossi "The Doctor" 2016
Casquette Valentino Rossi "The Doctor" 2016, en vente sur Motorstore.com
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Sous-évènement Essais Libres - Vendredi
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Réactions