Rossi relativise sa chute par rapport au "coup de poing" du GP d'Australie

A la veille du Grand Prix qui attribuera le titre de Champion du Monde, Valentino Rossi a cédé les honneurs de la pole position à son rival et terminé les qualifications par une chute.

Cette séance n'avait pourtant pas le moindre enjeu pour lui, puisqu'il se sait condamné à s'élancer du fond de la grille. Pour autant, il a suivi un programme normal, afin de ne pas perdre son rythme, et c'est précisément en attaquant le chrono qu'il est tombé.

"J'avais encore un pneu, alors j'ai essayé. Je faisais un bon tour, j'étais assez rapide après le deuxième secteur et je pouvais donc signer un bon chrono," raconte-t-il. "J'aurais fait un 1'30 et quelques," suggère Rossi, finalement piégé par le virage n°8. "J'ai fait une erreur et j'ai glissé," admet-il, pas très à l'aise durant cette séance. "Cet après-midi, l'arrière bougeait un peu en entrée de virage et la moto glissait un peu."

Systématiquement classé parmi les premiers depuis l'entame du week-end, Valentino Rossi a disputé une bonne séance ce matin, dans des conditions plus fraîches. "La journée avait bien commencé. Ce matin, comme hier, j'ai été compétitif et j'ai eu un bon rythme. On a modifié peu de choses pour cet après-midi, mais finalement on a eu plus de mal. J'ai plus souffert aussi bien à l'avant qu'à l'arrière, la hausse des températures ne m'a pas aidé. J'avais plus de mal à tourner, surtout au bout d'un moment."

N'ayant aucun objectif pour les qualifications, Rossi et son team ont tenté de nouvelles solutions à la mi-journée, sans succès. "On a décidé de modifier la moto, de toute façon on ne s'attendait pas à grand-chose en qualifs. On a testé autre chose mais les problèmes sont restés et on a donc remis la moto comme elle était en essais libres," explique-t-il.

Une chute qui ne change rien

Cette petite chute n'aura aucune conséquence pour le pilote, qui rappelle : "Ca ne chance pas grand-chose, je devais de toute façon partir dernier." Il relativise d'autant plus facilement qu'il estime avoir encaissé bon nombre de coups durs ces dernières semaines. Et s'il est un évènement qui, d'après-lui, a engendré la suite de ses malheurs, c'est ce fameux Grand Prix d'Australie, où il estime que Marc Márquez l'a volontairement ralenti.

"A mon avis, le coup de poing le plus gros, je l'ai pris en Australie," tranche-t-il. "Il s'est vraiment passé là-bas une chose à laquelle je ne m'attendais pas. Le reste n'a été qu'une conséquence alors ça ne change pas grand-chose. Je vais assez bien, ce qui est fait est fait."

Franchement, en partant 26e, j'ai un peu de mal à comprendre où je vais pouvoir terminer. Il va me falloir un peu de chance.

Valentino Rossi

Il ne reste plus qu'un épisode à ce feuilleton, celui d'une course de trente tours qu'il entamera avec un avantage mathématique sur son rival, mais très loin de lui sur la grille.

"En devant partir dernier, on ne peut pas imaginer que cette course puisse être un tant soit peu facile. Par contre, elle sera différente. Il y aura des priorités différentes et d'autres choses à faire. Il va falloir bien partir et voir dans les premiers tours si j'arrive à récupérer des positions. Il va me falloir un peu de chance."

"Et puis le travail que l'on arrivera à faire d'ici demain sera important pour mon rythme. Parce que le rythme change après les cinq ou six premiers tours, alors si on arrive à trouver quelques dixièmes en plus, je pourrais remonter. Mais franchement, en partant 26e, j'ai un peu de mal à comprendre où je vais pouvoir terminer," reconnaît un Valentino Rossi quelque peu dépité.

"Je dois juste essayer de me concentrer et de faire de mon mieux. Peut-être que je ferai une belle course et peut-être même que ce sera amusant de bien partir et de faire une belle remontée. Mais j'essaye surtout d'être compétitif et on verra bien."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Sous-évènement Qualifications
Circuit Valencia
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Résumé de qualifications