Rossi reprend 10 points à Lorenzo et leur duel se poursuit

partages
commentaires
Rossi reprend 10 points à Lorenzo et leur duel se poursuit
Par : Léna Buffa
23 oct. 2016 à 14:45

Márquez a beau être assuré du titre, on ignore pour l'heure qui sera son dauphin au championnat. Les deux pilotes Yamaha se disputent la place et Rossi a encore pris un peu d'air aujourd'hui, en Australie.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Deuxième place pour Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Podium : le second Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing après sa chute

À Brno, il y a deux mois, Jorge Lorenzo était dépassé au championnat par son meilleur ennemi, son coéquipier. C'était la deuxième fois de l'année que la situation se présentait, mais ce serait également la plus durable car, à ce jour, le Majorquin n'a toujours pas réussi à inverser la tendance.

À l'époque, il annonçait pourtant vouloir remporter les sept courses restantes, déterminé à aller chercher le meilleur classement possible avec hargne, et ce même si la défense de son titre commençait à lui sembler de plus en plus inaccessible.

Depuis, Lorenzo a concédé à Rossi huit points à Silverstone et quatre à Misano, lui en a repris quatre en Aragón et a perdu l'opportunité de combler encore un peu plus son retard à Motegi, lorsque l'Italien a été le premier à chuter en course. Ce dimanche, à Phillip Island, il a laissé s'échapper 10 points supplémentaires qui rendent le défi encore plus complexe.

Alors qu'il ne reste plus que deux manches à disputer, 24 points les séparent en faveur de l'Italien, un capital que Lorenzo n'est parvenu à lui reprendre en l'espace de deux courses qu'à une seule occasion cette saison : en s'imposant consécutivement au Mans et au Mugello, alors que Rossi, deuxième du GP de France, abandonnait sur casse mécanique à domicile.

Trois semaines avant que leurs chemins se séparent, leur bagarre pour la deuxième place du championnat se poursuit, tout comme leur duel interne chez Yamaha qui doit délivrer une dernière fois l'avantage à l'un ou à l'autre après leur longue cohabitation. Or, sur les cinq saisons qui les ont mis en confrontation avec la même moto et les mêmes pneus, Lorenzo a jusqu'à présent eu l'avantage par trois fois, et il pourrait légitimement souhaiter que cette tendance perdure.

Comparatif Rossi-Lorenzo chez Yamaha* :

  Podiums Victoires Championnat
   
2009 13 12 6 4 1er 2e
2010 10 16 2 9 3e 1er
2013 6 14 1 8 4e 2e
2014 13 11 2 2 2e 3e
2015 15 12 4 7 2e 1er
2016 9 8 2 3 2e 3e
TOTAL 66 73 17 33 1 titre 2 titres

* et équipés des mêmes pneus (après Phillip Island 2016)

Il faut ajouter à cela que la poursuite de Rossi n'est pas la seule préoccupation de Lorenzo lorsqu'il se plonge dans les calculs à un stade aussi avancé de la saison. Car, outre les 24 points qu'il voudrait tenter de récupérer sur l'Italien, il doit défendre une avance de seulement 11 points sur un Maverick Viñales survolté en cette fin de saison.

"Je n'aimerais pas finir quatrième du championnat, parce que ce serait le fruit d'une combinaison d'erreurs liées aux pneus et cela signifierait que je terminerais à la même position que l'année de mes débuts", rappelle l'Espagnol, arrivé en MotoGP en 2008. Il avait d'emblée ouvert son compteur de victoires, mais n'avait pas pu atteindre le pallier des 200 points et s'était effectivement classé quatrième. "C'est mon plus mauvais positionnement en MotoGP, car depuis j'ai toujours été soit premier soit deuxième, à l'exception de 2014 où j'ai terminé troisième", pointe-t-il, titré par trois fois en catégorie reine. Aujourd'hui, il a l'assurance de marquer plus de points qu'en 2008, mais ne peut effectivement pas tenir pour acquis qu'il finira l'année sur le podium du championnat.

"10 points, c'est important"

Valentino Rossi, quant à lui, assure placer son attention sur les courses, qu'il aborde les unes après les autres avec pour objectif principal de prendre du plaisir et d'en être récompensé. "Reprendre 10 points à Jorge, c'est important, c'est sûr, mais ça n'est pas encore fini", prévient-il, après son podium à Phillip Island et la sixième place de son rival.

"Ce dont on a besoin c'est essayer d'être fort sur les deux dernières manches, essayer de disputer des courses comme celle d'aujourd'hui, de se battre pour le podium. Ensuite, on verra", souligne Rossi. "C'est bien, je suis content, je récupère quelques points mais ce que je veux, c'est faire de bonnes courses d'ici à la fin et essayer de me battre pour le podium."

Prochain round : la Malaisie, dès la semaine prochaine. "Sepang sera encore un gros défi, parce que c'est à coup sûr la course la plus difficile de la saison. Mais on y est généralement assez fort. Il faut que l'on comprenne [comment se comportera] notre moto avec le nouvel asphalte, cependant le but est d'essayer de se battre pour le podium", prévient le Docteur.

Avec Oriol Puigdemont 

Lunettes de soleil Valentino Rossi
Lunettes de soleil Valentino Rossi, en vente sur Motorstore.com 
Casquette Jorge Lorenzo
Casquette Jorge Lorenzo, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Le 23 octobre 2011 disparaissait Marco Simoncelli

Article précédent

Le 23 octobre 2011 disparaissait Marco Simoncelli

Article suivant

Le podium de Viñales prive Suzuki de ses privilèges

Le podium de Viñales prive Suzuki de ses privilèges
Charger les commentaires