Des "sentiments partagés" pour Rossi, qui a touché du doigt la victoire

partages
commentaires
Des "sentiments partagés" pour Rossi, qui a touché du doigt la victoire
Par :
14 avr. 2019 à 21:48

Après la chute de Márquez, le pilote Yamaha a bien cru qu'il allait pouvoir se hisser à nouveau sur la plus haute marche du podium... jusqu'à être battu par Rins des les derniers tours.

Valentino Rossi a bien cru tenir aujourd'hui sa première victoire depuis le mois de juin 2017. Après avoir fait son retour sur le podium en Argentine, il s'est longtemps installé à la deuxième place de la course d'Austin, ce dimanche, dans le sillage de Marc Márquez, avant de se retrouver propulsé en position de leader lorsque le favori a quitté la scène. C'était sans compter sur un nouveau venu dans le palmarès du MotoGP, Álex Rins, qui a réussi à lui contester la victoire dans les derniers tours, grâce à une supériorité que le pilote Yamaha a jugée imparable.

"Je suis vraiment désolé, parce qu'aujourd'hui j'avais une bonne chance de gagner. Ça fait très longtemps que je n'ai pas gagné, donc je suis très frustré. Mais d'un autre côté, j'ai tout tenté et j'ai fait une très bonne course, j'ai passé beaucoup de temps en tête", relate-t-il au micro du site officiel MotoGP.

Lire aussi :

Rossi, qui comptait 3"6 de retard sur Márquez au moment où celui-ci a chuté, a par la suite occupé la tête de la course pendant huit tours. Ce qui était préalablement le groupe de poursuivants s'était délesté de Cal Crutchlow, parti à la faute, et de Jack Miller, qui n'a pas réussi à suivre le rythme de ses deux rivaux dans les derniers tours. Ne restait donc plus que Rins, qui n'a eu de cesse de mettre la pression au numéro 46 jusqu'à lui ravir la victoire à quatre tours de l'arrivée.

"Ma stratégie était d'essayer de rester avec [Márquez], parce que je savais qu'il allait pousser pour s'échapper étant donné qu'il était le plus rapide. Malheureusement, il était un peu plus rapide que moi, mais j'étais quand même là. J'ai essayé de me concentrer sur lui, encore et encore", raconte le pilote Yamaha.

"Quand je l'ai vu tomber, je me suis dit '… Et maintenant ?' Je ne m'y attendais pas !" poursuit-il. "Ça peut arriver. Quand on attaque fort et qu'on est à la limite, il suffit d'un rien pour passer 'de héros à couillon', comme on dit. Quand je l'ai vu tomber, je me suis dit que c'était une belle occasion."

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Alex Rins, Team Suzuki MotoGP

"Après la chute de Marc, j'ai continué à attaquer, mais mon problème c'est qu'à la fin Rins était un peu plus fort que moi. J'ai fait le maximum, mais j'ai malheureusement fait des erreurs. Si j'avais tout fait parfaitement, j'aurais pu essayer de l'attaquer, mais il était plus fort que moi dans les derniers tours", reconnaît le pilote italien. "Rins était un peu plus rapide que moi au freinage, il était bon à l'accélération, et puis il a très bien piloté, il a pris de bonnes trajectoires pour éviter les bosses. J'étais un peu plus [à la limite]", admet Rossi. "Et puis, j'ai fait un très bon dernier tour, j'ai fait le maximum, mais je ne voulais rien faire de dingue parce que les points sont importants. Il était un peu plus fort, c'est tout", soupire-t-il.

Lire aussi :

"J'ai donc des sentiments partagés. D'un côté, je suis désolé pour cette victoire. D'un autre côté, c'est un très bon résultat après un très bon week-end, pendant lequel j'ai été fort. Vingt points, c'est très important pour le championnat", conclut Valentino Rossi, qui grimpe à la deuxième place et ne compte que trois points de retard sur le nouveau leader, Andrea Dovizioso.

Article suivant
Rins vainqueur au sang froid contre son "idole" malgré la "nervosité"

Article précédent

Rins vainqueur au sang froid contre son "idole" malgré la "nervosité"

Article suivant

Premier podium pour Miller depuis les Pays-Bas 2016 !

Premier podium pour Miller depuis les Pays-Bas 2016 !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Catégorie Course
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu