MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Rossi : "Comme toujours, Yamaha va doucement"

partages
commentaires
Rossi : "Comme toujours, Yamaha va doucement"
Par :
28 juin 2018 à 16:43

Le pilote italien s'apprête à débuter le GP des Pays-Bas avec une moto identique à celle de la manche précédente, assurant qu'il faut se montrer patient face aux méthodes de Yamaha.

Conférence de presse, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Podium : Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Conférence de presse, Cal Crutchlow, Team LCR Honda, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi
Conférence de presse, Cal Crutchlow, Team LCR Honda, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Conférence de presse, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Podium : Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Podium : Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi aurait pu se présenter à Assen, l'une de ses pistes fétiches, fort d'une précieuse journée de test réalisée à Barcelone au lendemain de la course précédente. Demandeur de nouveautés depuis des mois, le Docteur est toutefois resté sur sa faim, constatant que le constructeur n'avait pas grand-chose à proposer pour cette journée de piste, pourtant rare pour les titulaires en dehors des Grands Prix compte tenu des limitations réglementaires.

"On n'avait pas beaucoup de choses à tester, de petits détails. J'étais optimiste quant à mes chances de progresser un peu, mais malheureusement il n'y a pas eu d'amélioration", regrette Rossi, qui reprend donc son travail là où il s'est arrêté. "Je courrai avec la moto de dimanche [de Barcelone], on n'a rien trouvé, c'est donc un peu un problème. Mais bon, il reste des possibilités avant la fin du championnat, il y a d'autres tests pendant la seconde moitié de la saison, comme celui de Brno…"

"Je pousse fort", assure le vétéran du plateau, qui en fin connaisseur de la marque d'Iwata, tente de rassurer : "Comme toujours, Yamaha va doucement alors il faut être patient. Ceci dit, d'habitude quand ils les font, les choses sont bonnes, alors j'espère qu'on progressera."

S'il ne perd pas son sourire, le Docteur ne cache pas sa frustration face à cette situation. "Je ris pour ne pas pleurer", a-t-il fait savoir dans une interview à Movistar TV. "Les problèmes sur la moto sont très clairs, mais c'est difficile et avec Yamaha il faut avancer pas à pas. On ne réagit pas très vite. Honda et Ducati ont beaucoup progressé pendant la seconde moitié de l'année dernière, en particulier avec l'électronique."

Une piste amie

Malgré ce manque de nouveautés, Valentino Rossi espère pouvoir compter sur ses bonnes ondes avec la piste d'Assen pour réussir son week-end. Vainqueur à dix reprises sur la piste néerlandaise, il y a connu le succès à la fois en 125cc, en 250cc et en MotoGP. C'est ici qu'il a fait son retour sur la plus haute marche du podium après sa période de disette chez Ducati, ici aussi qu'il a célébré son 100e succès mondial ou encore battu le record de Giacomo Agostini de victoires en catégorie reine. Ici, enfin, qu'il a signé l'an dernier ce qui est sa dernière victoire en date.

"C'est sûrement la piste sur laquelle j'ai le plus gagné sur la seconde partie de ma carrière, après Ducati. J'ai réussi à y gagner trois fois [2013, 2015 et 2017, ndlr]. Alors, sur le papier on pourrait être rapides, mais tant qu'on n'a pas pris la piste, on ne le sait jamais et il faut que tout un tas de choses se mettent en place. Ce serait bien de travailler aussi bien que sur la dernière course et d'être compétitifs, ensuite on verra. Mais j'aimerais être compétitif et pouvoir essayer de gagner aussi sur les autres pistes, pas uniquement ici", rappelle-t-il.

Il faut en tout cas se concentrer sur ce qu'il est possible de faire cette semaine, indépendamment des progrès attendus à l'avenir. Et, outre les succès personnels de Rossi, Assen est aussi plus globalement une piste favorable à Yamaha, qui y a gagné neuf fois en MotoGP – avec le Docteur, Jorge Lorenzo et Ben Spies – contre six fois pour Honda et une pour Ducati.

"Cette piste est fantastique, elle me plaît beaucoup. Généralement la M1 se comporte bien ici. Il semble qu'il fera beau, les prévisions météo sont optimistes pour le week-end. C'est fantastique, parce que c'est une des pistes sur lesquelles on prend le plus de plaisir en MotoGP, alors on va essayer. Je viens de signer plusieurs podiums et je vais essayer de continuer sur cette lancée."

"Pas le championnat auquel je m'attendais"

Alors que se joue ce week-end la huitième manche de la saison, Valentino Rossi occupe la deuxième place du championnat, suivi de près par une meute de prétendants à la place de dauphin – voire plus si affinités. Avec quatre podiums à son actif, il compte cinq points de plus que l'an dernier à pareille époque, mais bien moins qu'il n'en a affiché à ce stade du championnat entre 2014 et 2016.

"En ce qui concerne mes résultats et les résultats en général, ça n'est pas le championnat auquel je m'attendais", admet Rossi. "Je ne l'ai pas encore catalogué. À mon avis, les rapports de forces pourront encore changer pendant la saison. [Ce championnat] me rappelle un peu celui de 2014 où on avait Márquez, qui était un peu plus compétitif, et moi j'avais fait beaucoup de podiums."

2014 avait été l'une des plus mauvaises éditions du GP des Pays-Bas pour Rossi et un championnat qu'il avait conclu à la deuxième place. Attendons de voir si l'Histoire se répètera...

Article suivant
Márquez : "Les 5-6 premiers ont leurs chances au championnat"

Article précédent

Márquez : "Les 5-6 premiers ont leurs chances au championnat"

Article suivant

Lorenzo : "On n'a gagné que deux courses, on a encore tout à prouver"

Lorenzo : "On n'a gagné que deux courses, on a encore tout à prouver"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Lieu Assen
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa