Sans un bris mécanique lors des EL4, Baz aurait pu faire encore mieux

partages
commentaires
Sans un bris mécanique lors des EL4, Baz aurait pu faire encore mieux
Par : Willy Zinck
21 mai 2017 à 06:47

Le pilote français a participé à sa seconde Q2 de l'année, sur le circuit Bugatti. Mais il aurait pu viser un peu plus qu'une 12e place sans un problème mécanique lors des essais libres.

Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing

W.Z., Le Mans - Que semblent loin les qualifications du Grand Prix de France 2016, lorsque Loris Baz avait éprouvé de grandes difficultés et n'avait réalisé que le 21e chrono. Un an plus tard, c'est depuis le 12e emplacement sur la grille que s'élancera le pilote Avintia en course. 

Une progression notable, qui a vu le Haut-Savoyard prendre part, pour la seconde fois cette saison, à la Q2 suite à un excellent temps claqué lors de la troisième séance d'essais libres. Dès lors, le Français espérait poursuivre sur sa lancée lors des qualifications, mais celles-ci ont été compromises suite à un problème mécanique lors des EL4.

"La séance qualificative est loin  de ce qu'on pouvait espérer", regrette le numéro 76. "Après, on savait déjà après les EL3 de ce [samedi] matin que je serai directement en Q2. Mais les EL4 sont très importants pour mettre au point la moto. Malheureusement, elle est tombée en panne à mi-séance, donc on n'a pu rouler que 15 minutes, et je n'ai eu le temps que de faire cinq tours dans ces conditions."

Une qualif compromise suite à un problème mécanique

Un bris mécanique sur sa GP15 qui a contraint Baz à essayer en qualifications de nouveaux réglages, censés lui permettre de progresser encore davantage dans la hiérarchie. Une approche agressive et à double tranchant, puisque le Français n'avait pas le droit à l'erreur dans ce moment décisif du week-end : "Du coup, on a dû essayer quelque chose en qualifs au lieu de l'essayer lors des EL4, et ça n'a pas vraiment marché.  Je n'avais pas un très bon feeling, et je pensais que cela venait du pneu avant medium. Je suis donc rentré au stand et j'ai mis le tendre pour essayer de faire un temps. Mais ça n'est pas passé."

Malgré ce sentiment de gâchis à l'issue des qualifications, la 12e place reste une position flatteuse et peut autoriser le pilote Avintia à nourrir de légitimes ambitions pour sa course à domicile. Mais pour pouvoir s'illustrer lors de l'épreuve, il faudra encore peaufiner les réglages lors du warm-up, qui s'annonce déterminant. "On voit que certains pilotes sont tout de suite très à l'aise, car la base de leurs réglages va très bien", observe le Français. "Certains vont trouver des solutions et d'autres pas. Le warm-up sera très important et j'espère qu'il sera assez proche des conditions de course pour pouvoir trouver des solutions."

Des solutions, Baz devra en trouver principalement au niveau de sa fourche avant, qui ne lui procure pas encore les meilleures sensations. "On n'arrive pas à faire travailler la fourche avant assez bien", reconnaît-il, expliquant qu'une arrivée dans les points constitue un objectif réaliste dimanche. "Dans les courbes, on est sans freins, et je perds l'avant tout de suite. Ce sont de petites choses, mais on devrait trouver des solutions. On va faire une course sage, car on a vu beaucoup de chutes, encore en Moto2. Il y a moyen de marquer des points." 

Article suivant
Grand Prix de France - Les plus belles photos du samedi

Article précédent

Grand Prix de France - Les plus belles photos du samedi

Article suivant

Guintoli : "Il faut regarder plus loin que la place"

Guintoli : "Il faut regarder plus loin que la place"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de France
Catégorie Qualifications
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Pilotes Loris Baz
Équipes Avintia Racing
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions