Silverstone souhaite conserver le MotoGP à la place du Pays de Galles

partages
commentaires
Silverstone souhaite conserver le MotoGP à la place du Pays de Galles
Par : Mitchell Adam
14 janv. 2017 à 14:00

Le président du British Racing Drivers' Club (BRDC), Derek Warwick, espère que le projet du Circuit of Wales ne verra pas le jour, de sorte que Silverstone puisse continuer à accueillir la manche britannique du MotoGP.

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Des fans
Le second Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Deuxième place pour Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Des fans
Podium : victoire de Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP, devant Cal Crutchlow, Team LCR Honda, et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Pole position pour Cal Crutchlow, Team LCR Honda

Silverstone a pris le relais du Donington Park en 2010, mais le tracé gallois, qui reste à construire, a signé un contrat de cinq ans pour accueillir le MotoGP entre 2015 et 2019.

Le Circuit du Pays de Galles rencontrant des obstacles financiers, Silverstone est resté au calendrier selon un arrangement qui va perdurer cette saison et potentiellement l'année prochaine. 

Alors que des doutes sont venus assombrir l'avenir de la Formule 1 à Silverstone, Warwick souhaite conserver le MotoGP au-delà de la période d'intérim du contrat. 

"Le MotoGP est très important pour Silverstone", a-t-il déclaré lors du salon Autosport International. "Nous pensons que nous l'aurons encore pour deux ans, ce qui est très bien. Je serai très lapidaire à propos d'un certain circuit gallois, le Circuit du Pays de Galles - j'espère qu'il ne se produira pas, je ne pense pas qu'il se produira, et je suis impatient d'assister au MotoGP dans le futur."

"Nous avons une très bonne base de fans à Silverstone parmi les amateurs de moto. Nous ne sommes plus juste un circuit pour quatre-roues ; nous sommes aussi un circuit pour deux-roues, et nous avons de nombreux supporters dans ce domaine également."

L'ancien pilote de F1 Derek Warwick s'est lui-même décrit comme étant un "fan inconditionnel de MotoGP", citant Valentino Rossi parmi le plateau actuel.

"Rossi est une légende de ce sport, pas juste du MotoGP, il est une légende du sport", a-t-il déclaré. "Il est de la trempe des [Ayrton] Senna, [Juan Manuel] Fangio et [Stirling] Moss. Je pensais qu'on l'avait vu à son meilleur niveau il y a une paire d'années, mais il n'a jamais cessé de m'impressionner. Il a 38 ans. [Marc] Márquez est un talent à part, [Maverick] Viñales fait son trou, [Jorge] Lorenzo tente le coup sur une Ducati - tout cela est bon pour le MotoGP.”

Crutchlow, un énorme boost

Cal Crutchlow est devenu le premier pilote britannique à remporter une victoire dans la catégorie reine depuis Barry Sheene en 1981, lorsqu'il a remporté la course de Brno l'an dernier.

Ce Grand Prix s'est déroulé une quinzaine de jours avant la manche de Silverstone - où Crutchlow a démarré en pole position et fini deuxième -, et le pilote LCR Honda a aussi gagné à Phillip Island avant que la campagne 2016 n'arrive à son terme.

"La bonne chose avec Cal c'est que rien ne l'embête", poursuit-il. "Il nous a beaucoup aidés à Silverstone, il va attirer de nombreux fans cette année à Silverstone. Il a un talent à part, un talent unique, il est un peu excentrique. Il est très important pour nous."

Article suivant
Bautista - La Ducati GP16, "une moto avec beaucoup de potentiel"

Article précédent

Bautista - La Ducati GP16, "une moto avec beaucoup de potentiel"

Article suivant

Poncharal - Deux rookies performants, mais des objectifs humbles

Poncharal - Deux rookies performants, mais des objectifs humbles
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Mitchell Adam
Type d'article Actualités