Six privilégiés profitent du 2e Yamaha VR46 Master Camp

Les heureux participants au premier Master Camp organisé au sein de la VR46 Riders Academy en juillet ont eu l'opportunité de vivre une seconde expérience dans l'antre de Valentino Rossi, la semaine dernière.

Six privilégiés profitent du 2e Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp au Ranch
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Des participants au Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Des participants au Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp au Ranch
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Les participants au Yamaha VR46 Master Camp
Des participants au Yamaha VR46 Master Camp

Peerapong Loiboonpeng (Thaïlande), Galang Hendra Pratama (Indonésie), Soichiro Minamimoto (Japon), Kasma Daniel Bin Kasmayudin (Malaisie) et Imanuel Putra Pratna (Indonésie) étaient cette fois accompagnés par un sixième lauréat, Apiwat Wongthananon, venu de Thaïlande et qui évolue, comme ses comparses, dans le championnat asiatique.

Au cours des cinq jours concoctés pour eux, ces jeunes pilotes repérés par Yamaha ont éprouvé les entraînements habituels des membres de l'Academy. Ceux qui avaient déjà pris part à la première édition, en juillet, s'accordent à dire que le niveau de difficulté était cette fois plus élevé.

Trois séances leur ont été réservées au Ranch, toujours encadrées par le champion de flat-track Marco Belli, et la pluie leur a d'ailleurs permis de connaître une nouvelle expérience et de s'essayer à une course sur le mouillé au guidon de leur YZ250F. Les pilotes de l'Academy ont eux aussi joué les instructeurs, Francesco Bagnaia leur faisant découvrir le simulateur et Nicolò Bulega les accompagnant à Misano pour des séances de minimoto et de karting.

 

Ils ont également appris auprès de Pietro Caprara, Directeur technique du Sky Racing Team VR46, les règles de la mise-au-point d'une moto. Enfin, une gym ciblée sur leurs besoins de pilotes était au programme de ces cinq jours durant lesquels ils ont pu par ailleurs partager la piste avec Luca Marini (Moto2), Andrea Migno (Moto3), Marco Bezzecchi (CEV) et Celestino Vietti Ramus (CIV).

"Je constate que leur niveau s'élève en comparaison du Yamaha VR46 Master Camp précédent, en juillet. J'aime voir comment les gars évoluent. Ils grandissent, et c'est le plus important", se félicite Alessio Salucci. "C'est bien aussi de voir que le nouveau pilote est déjà très bon et rapide, et qu'il s'est bien intégré dans le groupe. Ils sont amis et c'est très important, parce que cela fait partie de l'état d'esprit de la VR46 Riders Academy. C'est bien d'être rapide sur la moto, mais faire partie de la communauté est tout aussi utile."

 

"Je suis très fier de ce qui a été réalisé durant le second Yamaha VR46 Master Camp", commente Masahiko Nakajima, Président de Yamaha Motor Racing. "Les étudiants ont montré qu'ils avaient déjà un bon niveau de connaissances et de compétences grâce à la première édition du Master Camp et ils ont pu capitaliser là-dessus durant les cinq derniers jours. Ils se sont vu offrir l'opportunité unique d'expérimenter de nouvelles techniques d'entraînement et d'apprendre au contact des meilleurs du milieu."

"Les pilotes du Master Camp ont fait du super boulot et ont rapidement retenu les informations. Je suis très satisfait des progrès que je les ai vu accomplir durant la période qu'ils ont passée ici et j'ai aussi été impressionné par leur enthousiasme à toute épreuve et leur fort mental. Le lien qui unit Yamaha, VR46 et la VR46 Riders Academy s'est renforcé grâce à ce programme professionnel", conclut Masahiko Nakajima.

Voir toutes les vidéos du 2e Yamaha VR46 Master Camp

T-shirt Valentino Rossi "46" 2016 jaune
T-shirt Valentino Rossi "46" 2016 jaune, en vente sur Motorstore.com
partages
commentaires
Nicky Hayden remplace Jack Miller sur le GP d'Aragón
Article précédent

Nicky Hayden remplace Jack Miller sur le GP d'Aragón

Article suivant

Une victoire pour Pedrosa, plusieurs inconnues pour Honda

Une victoire pour Pedrosa, plusieurs inconnues pour Honda
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021