MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Smith n'avait plus manqué les points depuis août 2014

partages
commentaires
Smith n'avait plus manqué les points depuis août 2014
Par :
12 avr. 2016 à 12:01

Pour la première fois en près de deux ans, Bradley Smith n'a pu marquer aucun point à l'arrivée du Grand Prix des Amériques. La conclusion d'un week-end compliqué pour l'Anglais.

Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3
Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3
Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3
Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3
Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3
Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3
Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3

Longtemps, Smith a semblé perdu en piste, ne figurant qu'en bas de classement durant les trois premières séances d'essais libres de cette manche texane. "Cette piste n'a jamais été facile pour nous", rappelait alors Hervé Poncharal au site officiel du MotoGP, "et il y a eu beaucoup de changements concernant les pneus depuis l'Argentine. Je crois qu'il est un peu inquiet. Bradley est quelqu'un qui réfléchit avant d'attaquer et pour l'instant il ne se sent pas très à l'aise sur la moto."

Contraint d'en passer par la Q1, c'est là que le pilote Tech3 s'est révélé, grâce aux profonds changements de réglages opérés au cours de ces deux jours d'essais et qui ont fini par porter leurs fruits.

La course ne l'a toutefois pas récompensé car, alors qu'il se bagarrait dans le top 10, une trace d'huile a provoqué sa chute. S'il est promptement remonté en selle, sa perte de temps était trop importante pour espérer figurer plus haut que le 17e rang à l'arrivée.

"Tout notre travail a été gâché par quelque chose qui n'était pas en notre contrôle", regrette-t-il. "J'ai perdu l'avant dans le virage n°11 à cause d'une trace d'huile ou quelque chose qui se trouvait en piste. J'étais juste un tout petit peu en dehors de la trajectoire et, quand Cal [Crutchlow] est tombé, ça m'a pris par surprise et j'ai relâché les freins. J'étais légèrement en dehors de la trajectoire, tout comme lui, et je suis tombé exactement au même endroit. C'est frustrant parce que ça n'est pas de ma faute, mais c'est la course, ce sont des choses qui arrivent."

"Une fois que je suis remonté sur la moto, je n'ai pas pu faire grand-chose parce que le levier de vitesse était endommagé, ce qui a rendu difficile le changement de vitesses. J'ai aussi perdu l'anti-wheelie, les derniers tours ont donc été compliqués, c'est le moins que l'on puisse dire", explique Bradley Smith. "Cependant, j'étais déterminé à finir la course parce qu'on avait travaillé dur tout le week-end. Je suis content de ma performance finale sur ce Grand Prix, mais déçu que quelque chose d'aussi idiot ait gâché notre course."

37 courses dans les points, record à battre

Classé 17e au Texas, le pilote Tech3 a donc mis un terme à 26 arrivées consécutives dans les points. La dernière fois qu'il ne s'était pas classé dans le top 15 remonte au Grand Prix de Grande-Bretagne 2014, où un problème de roue l'avait contraint à passer par les stands.

Puisqu'il a malgré tout réussi à rallier l'arrivée, Bradley Smith reste, parmi les pilotes actuels, celui qui a enchaîné le plus de courses sans abandon. Avec 33 arrivées consécutives, il est loin devant les 20 courses d'Álvaro Bautista, les 14 d'Aleix Espargaró ou les 13 d'Héctor Barberá.

Historiquement, la plus longue série d'arrivées dans les points a couvert 37 courses et est à mettre à l'actif de Mick Doohan entre 1995 et 1997. Colin Edwards (2004-2006) et Wayne Gardner (1986-1988) ont eux aussi connu des séries de 30 courses ou plus terminées dans les points.

Parmi les pilotes actuels, c'est Valentino Rossi qui détient le record avec 28 courses consécutives dans les points, entre les Grands Prix du Portugal 2002 et des Pays-Bas 2004. L'Italien a lui aussi abandonné à Austin, ce qui n'avait plus été le cas depuis le Grand Prix d'Aragón 2014 (24 courses).

Article suivant
Un week-end de premières pour Loris Baz

Article précédent

Un week-end de premières pour Loris Baz

Article suivant

Nouveau podium manqué et nouvelle déception pour Viñales

Nouveau podium manqué et nouvelle déception pour Viñales
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Catégorie Course
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Bradley Smith
Équipes Tech 3
Auteur Léna Buffa