Smith, seul espoir de KTM à domicile

partages
commentaires
Smith, seul espoir de KTM à domicile
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
10 août 2018 à 06:00

Devant les dirigeants de la marque et les grands pontes de Red Bull, Bradley Smith disposera d'un soutien total de son team en l'absence de ses deux équipiers blessés.

Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing

Victime d'une chute au premier tour du Grand Prix de République Tchèque le week-end dernier, dans laquelle furent aussi impliqués Maverick Viñales et Stefan Bradl, Bradley Smith sera le seul représentant de l'équipe KTM sur son terrain de jeu à domicile, au Red Bull Ring.

Un unique pilote en piste sur le circuit à domicile de la marque, du sponsor et propriétaire du circuit... Pas une situation rêvée pour l'équipe autrichienne, qui n'a pas non plus pu faire appel à son pilote de réserve et wild-card Mika Kallio, qui s'était lui aussi blessé au genou à l'occasion de la manche du Sachsenring, en Allemagne. Mais l'occasion est belle pour Smith de montrer que ses membres d'équipe peuvent compter sur lui.

"C'est avant tout une grande déception de ne pas avoir mes autres équipiers ici, et je leur souhaite une bonne récupération", commente le pilote KTM, qui a été plus chanceux que ses compagnons d'infortune au niveau des conséquences physiques.

Lire aussi :

Déterminé à montrer son constructeur sous son meilleur jour possible sur le Red Bull Ring, Smith retire les aspects positifs du fait de bénéficier ce week-end de l'entière attention de son team d'usine, et dit voir ceci comme un bonus plus qu'une pression additionnelle.

"Je suis ici seul et c'est aussi positif pour moi car tout le monde dans le garage peut se concentrer sur un seul gars et sur l'obtention du meilleur de la KTM. Je n'ai pas de blessure, je suis OK. Mais malheureusement, ce n'est pas la même chose pour Stefan et Maverick ; je suis chanceux de m'en sortir sans blessure et suis là afin de bien faire pour les fans de KTM et les patrons de la marque."

Néanmoins, KTM ne réalise pas de miracles en ce moment, et le rythme imprimé par la concurrence demeure conséquent. La future équipe de Johann Zarco accuse encore un retard de performance à combler pour se rapprocher du groupe de tête. La République Tchèque fut l'une des deux courses de la saison lors desquelles KTM n'est pas entré dans les points et le team occupe la neuvième position avec 45 points, à dix unités de l'Angel Nieto Team, mais à 55 points de LCR Honda, septième.

"Tout ce que je peux contrôler est ce que je fais sur la piste et je dirige la moto dans la bonne direction", estime Smith. "L'équipe travaille très dur pour réduire l'écart qui reste autour de la seconde [au tour] et nous place entre la P12 et la P15. Nous voulons voir plus de résultats dans le top 10. Pour mon futur, je fais tout ce que je peux : c'est un monde difficile, une catégorie compétitive. J'y travaille et espère un résultat positif."

Lire aussi:

Prochain article MotoGP
Rossi : "Il faut comprendre à quel point Yamaha a envie de gagner"

Article précédent

Rossi : "Il faut comprendre à quel point Yamaha a envie de gagner"

Article suivant

Pedrosa ne craint pas les lacunes de traction en Autriche

Pedrosa ne craint pas les lacunes de traction en Autriche
Load comments

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Catégorie Avant-course
Pilotes Bradley Smith
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Preview