Statistiques
MotoGP GP des Pays-Bas

Stats - Bagnaia et Espargaró font trembler Assen !

Pecco Bagnaia, vainqueur effectif, et Aleix Espargaró, à qui beaucoup prédisaient la victoire, ont marqué de leur vitesse le Grand Prix des Pays-Bas à Assen. Encore une épreuve qui aura fait briller Ducati et Aprilia, alors que Yamaha a touché le fond.

Francesco Bagnaia, Ducati Team

>> Pecco Bagnaia a décroché sa septième victoire MotoGP, la 17e toutes catégories confondues.

>> C'est aussi son troisième succès cette saison, soit autant qu'Enea Bastianini et que Fabio Quartararo alors que 11 Grands Prix ont été disputés à ce stade.

>> Comme en Espagne, Bagnaia a bouclé l'intégralité des tours en tête pour aller s'imposer. Il a cumulé à ce stade de la saison 83 tours en leader, contre 76 pour Quartararo, tous deux très loin devant les autres pilotes.

>> Bagnaia avait précédemment signé la pole position, la dixième pour lui dans la catégorie reine et la quatrième cette année. Sur ses dix poles, il s'est imposé une fois sur deux et il est monté sept fois sur le podium. Le reste du temps, il est tombé.

>> Il faut remonter à 2008 pour trouver trace d'une victoire de Ducati à Assen, en l'occurrence celle de Casey Stoner. Depuis, il n'y avait eu que des succès de Yamaha ou Honda aux Pays-Bas.

>> Plus largement, Ducati continue de dominer les débats sur cette période puisque son Grand Prix a permis à la marque de décrocher une 31e première ligne consécutive suivie par un 17e podium de suite, record égalé.

Jour de fête pour Bezzecchi et Viñales

>> Marco Bezzecchi a décroché son premier podium en MotoGP, de même que le team VR46.

>> Maverick Viñales a obtenu son premier podium avec Aprilia, précisément sur la piste sur laquelle il avait fêté son dernier podium avec Yamaha il y a un an.

>> Il s'agit aussi du premier podium d'Aprilia à Assen, le meilleur résultat de la marque étant jusqu'à présent la septième place.

>> Quatrième à l'arrivée, Aleix Espargaró a quant à lui égalé son meilleur résultat à Assen.

Jack Miller, Ducati Team

Aleix Espargaró a arraché la quatrième place à Jack Miller et Brad Binder

>> Aleix Espargaró compte à présent plus du double de points par rapport à la saison dernière au même stade. Avec ses 151 points au compteur, ce championnat sera quoi qu'il arrive le meilleur de ses 18 ans en Grand Prix.

>> Avec la chute de Fabio Quartararo, Aleix Espargaró est désormais le dernier pilote à avoir marqué des points à toutes les courses. Luca Marini a lui aussi systématiquement vu l'arrivée depuis le début de la saison, mais sans nécessairement se classer dans le top 15.

>> Franco Morbidelli et Darryn Binder sont eux aussi tombés et Andrea Dovizioso s'est classé 16e. Voilà qui met fin à une série de 28 ans dans les points pour Yamaha, qui n'a rien marqué pour la première fois depuis le Grand Prix d'Allemagne 1994.

>> Lors de la course précédente, en Allemagne, c'est à Honda que c'est arrivé avec un premier Grand Prix sans points pour la première fois depuis 1982. Et les statistiques historiquement faibles se poursuivent pour le HRC, avec cette fois l'absence de pilote du groupe aux 11 premières places des qualifications à Assen qui était une première depuis le lancement du programme actuel il y a 40 ans. En course, pour la troisième fois cette année c'était la seule marque manquante dans le top 10.

Une course 10 secondes plus rapide que le record précédent !

>> Le record de la piste a été battu avec une nouvelle référence en 1'31"504, faisant passer la moyenne au tour à 178,6 km/h. Assen reste en ce sens la sixième piste affichant la moyenne la plus élevée du calendrier actuel, la référence étant de 188,0 km/h au Red Bull Ring.

>> Le meilleur temps en course a lui aussi été battu, établi par Aleix Espargaró en 1'32"500, une amélioration de 0"369 par rapport au record précédent. C'est la deuxième fois seulement que le pilote espagnol se montre le plus rapide en course en MotoGP, la fois précédente correspondant à sa victoire en Argentine cette année.

>> Le temps total de la course a par ailleurs été réduit, Bagnaia bouclant les 26 tours en 40'25"205 soit 9"826 plus vite que Fabio Quartararo l'année dernière !

>> Avec 8"596 séparant le vainqueur du dixième, cette course s'est classée au troisième rang des top 10 les plus serrés de l'Histoire. Le record est détenu par le Grand Prix de Doha 2021 avec 5"382.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Espargaró ravi de son dépassement "spécial" pour la quatrième place
Article suivant Marc Márquez : "Mon sentiment actuel est l'espoir"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France