MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
46 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
88 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
116 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
130 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
137 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
151 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
158 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
172 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
200 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
207 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
221 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
235 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
256 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
270 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
284 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
298 jours

Stats - Lorenzo et Rossi écrivent un bout d'Histoire !

partages
commentaires
Stats - Lorenzo et Rossi écrivent un bout d'Histoire !
Par :
4 juin 2018 à 17:47

Le Grand Prix d'Italie a été marqué par des premières et des records. Retour en chiffres sur ce qu'il faut en retenir.

Diapo
Liste

Première en Rouge !

Première en Rouge !
1/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo a signé sa première victoire avec Ducati. Il avait remporté sa dernière course avec Yamaha, à Valence en 2016, et il lui a fallu attendre sa 24e course en Rouge pour remonter sur la plus haute marche du podium.

Victorieux avec deux constructeurs

Victorieux avec deux constructeurs
2/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'est la première fois que Lorenzo remporte une victoire MotoGP avec un autre constructeur que Yamaha. Il devient le sixième pilote à avoir gagné avec deux marques différentes, après Rossi (Honda, Yamaha), Biaggi (Yamaha, Honda), Stoner (Ducati, Honda), Dovizioso (Honda, Ducati) et Viñales (Suzuki, Yamaha).

Première 1re ligne

Première 1re ligne
3/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Avant cela, Lorenzo avait obtenu sa première qualification en première ligne de la saison, passé à 35 millièmes de la pole position.

Rossi de retour en pole

Rossi de retour en pole
4/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Celle-ci est revenue à Valentino Rossi, qui n'était plus parti de la pole depuis le GP du Japon 2016. C'est la 55e de sa carrière en catégorie reine. C'est aussi la 65e qu'il signe toutes catégories confondues, ce qui lui permet d'égaler Lorenzo au deuxième rang de l'Histoire, derrière Márquez (74).

39 ans et 106 jours

39 ans et 106 jours
5/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

En pole sur le sol italien pour seulement la deuxième fois en dix ans, Rossi est le pilote le plus âgé à s'être élancé du meilleur emplacement en catégorie reine depuis Jack Findlay en 1974 (l'Anglais était alors plus âgé de deux semaines par rapport à Rossi aujourd'hui).

Une première pour Morbidelli

Une première pour Morbidelli
6/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Bien loti également à domicile, Franco Morbidelli a été le premier rookie cette saison à atteindre la Q2, pour se qualifier 12e.

Pour Pedrosa aussi

Pour Pedrosa aussi
7/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Alors que le pilote Marc VDS obtenait la meilleure qualification de sa carrière MotoGP, Pedrosa obtenait la moins bonne, avec la 20e place sur la grille de départ.

Des poles qui mènent haut

Des poles qui mènent haut
8/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Valentino Rossi n'a pas gagné, mais il a signé ce qui est le 56e podium qu'il a obtenu en partant de la pole en Championnat du monde, soit un taux de 86%.

Lorenzo se rapproche...

Lorenzo se rapproche...
9/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Rossi reste le recordman de victoires au GP d'Italie (neuf toutes catégories confondues et sept en catégorie reine), mais Lorenzo le rattrape : il en compte à présent six en MotoGP et sept au total sur cette course.

5005 points !

5005 points !
10/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

En terminant troisième, Rossi est devenu le premier pilote à passer le cap des 5000 points en catégorie reine.

L'homme le plus rapide en course

L'homme le plus rapide en course
11/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Danilo Petrucci a signé le meilleur temps en course, et ce pour la deuxième fois de sa carrière. Celui-ci (1'48"001) ne constitue toutefois pas un record.

Une pole record

Une pole record
12/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

À l'inverse, la pole position de Rossi (1'46"208) a amélioré le record absolu de la piste. Le précédent a été battu dès les Essais Libres 3.

Du jamais vu !

Du jamais vu !
13/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Autre record battu, celui de la V-max : Dovizioso a atteint les 356,4 km/h vendredi, ce qui dépassait alors les 354,9 km qui faisaient office de référence absolue en MotoGP depuis deux ans. Le précédent record a également été battu ce week-end par Pirro (355,2 km/h en EL2) et Petrucci (355,8 km/h en course)… Mais Dovizioso a déjà établi une nouvelle référence en course en atteignant les 356,5 km/h !

Pas de points...

Pas de points...
14/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Et Márquez ? Il reste leader du championnat, mais a connu sa première chute en course depuis le GP de France 2017.

Honda absent

Honda absent
15/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'est le premier podium de la saison qui échappe à Honda. La première RC213V étant sixième, c'est aussi le plus faible résultat de la marque depuis ce même GP d'Italie l'an dernier.

À quand une victoire pour Yamaha ou Suzuki ?

À quand une victoire pour Yamaha ou Suzuki ?
16/16

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Avec cette nouvelle victoire de la Desmosedici, aucun autre constructeur que Honda ou Ducati n'a plus gagné depuis Assen l'année dernière (16 courses). Partie remise à Barcelone ?

Article suivant
Michele Pirro, amoché mais bel et bien sur pied !

Article précédent

Michele Pirro, amoché mais bel et bien sur pied !

Article suivant

Pedrosa ne restera pas chez Honda l'année prochaine

Pedrosa ne restera pas chez Honda l'année prochaine
Charger les commentaires