MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Stats - Quartararo s'invite dans un Grand Prix record

partages
commentaires
Stats - Quartararo s'invite dans un Grand Prix record
Par :
7 mai 2019 à 18:05

Fabio Quartararo est entré dans l'Histoire du MotoGP en signant à Jerez sa première pole position, à tout juste 20 ans, établissant le premier d'une série de records enregistrés pendant ce Grand Prix d'Espagne.

Voir aussi :

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre

Diapo
Liste

Une première pole pour Quartararo !

Une première pole pour Quartararo !
1/14

Photo de: MotoGP

Agé de 20 ans et 14 jours, Fabio Quartararo a battu le record du poleman le plus jeune, établi par Marc Márquez en 2013 à 20 ans et 62 jours.

La Yamaha satellite en tête

La Yamaha satellite en tête
2/14

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

En pole position pour la première fois alors qu'il disputait ses quatrièmes qualifs MotoGP, le Niçois est aussi le premier pilote indépendant à s'emparer de la meilleure place sur la grille de départ depuis un autre Français, Johann Zarco, au GP du Japon 2017.

Le meilleur temps enregistré à Jerez

Le meilleur temps enregistré à Jerez
3/14

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Autre record établi par Fabio Quartararo, celui du meilleur tour sur la piste de Jerez : sa pole a en effet été signée en 1'36"880, ce qui représente une amélioration de plus de sept dixièmes par rapport à celle décrochée l'an dernier par Cal Crutchlow, qui était jusqu'à présent la plus rapide. Et le Français a fait encore mieux lundi, pendant les essais post-course, avec un temps de 1'36"379.

L'homme le plus rapide en course

L'homme le plus rapide en course
4/14

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le meilleur temps en course a lui aussi été battu de sept dixièmes, Marc Márquez bouclant un tour en 1'38"051 qui a envoyé aux oubliettes le record détenu par Jorge Lorenzo depuis 2015.

Une course ultra-rapide

Une course ultra-rapide
5/14

Photo de: Michelin Sport

En route pour la victoire, Marc Márquez a également battu son propre record sur la durée totale de la course, en ralliant l'arrivée 30 secondes plus vite que l'an dernier.

25 tours devant tout le monde

25 tours devant tout le monde
6/14

Photo de: Michelin Sport

Márquez est le seul pilote à avoir des tours en tête sur chacune des quatre courses de ce début de championnat. En Espagne, comme précédemment en Argentine, il a été le seul à mener.

Le top 10 le plus serré de Jerez

Le top 10 le plus serré de Jerez
7/14

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Stefan Bradl étant passé sous le drapeau à damier 13"402 après Marc Márquez, c'est un nouveau record battu, celui du top 10 le plus serré sur la course MotoGP de Jerez, la référence précédente étant de 19"405.

Un top 15... dans le top 10

Un top 15... dans le top 10
8/14

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Il en va de même pour le top 15, qui se tient cette année en 28"513 alors que le record qui tenait depuis 2007 était de 36"744. Plus globalement, le top 15 s'inscrit au dixième rang des plus serrés du MotoGP.

Les Yamaha satellites ont fait fort

Les Yamaha satellites ont fait fort
9/14

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

À la pole de Fabio Quartararo s'est ajouté le deuxième temps en qualifications de Franco Morbidelli. C'est la première fois depuis 2005 qu'une équipe indépendante réalise un doublé en qualifications, et la première fois depuis 2002 dans le cas d'un team satellite Yamaha.

Discret, mais régulier

Discret, mais régulier
10/14

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Takaaki Nakagami continue sa belle série de résultats, ayant obtenu à Jerez sa meilleure qualification en MotoGP (8e), ainsi qu'un cinquième top 10 consécutif en course.

300e départ pour le MotoGP...

300e départ pour le MotoGP...
11/14

Photo de: Miquel Liso

Cette course était la 300e du MotoGP, depuis la création de la catégorie en 2002. C'était aussi la 400e course du Championnat du monde qui se tenait en Espagne, depuis le premier Grand Prix d'Espagne organisé à Montjuic en 1951.

... 200e pour Dovizioso

... 200e pour Dovizioso
12/14

Photo de: Michelin Sport

Andrea Dovizioso prenait, lui, son 200e départ en catégorie reine. Il est le sixième pilote à atteindre ce cap, derrière Valentino Rossi (326), Alex Barros (245), Nicky Hayden (218), Loris Capirossi (217) et Dani Pedrosa (216). Depuis ses débuts dans la catégorie en 2008, l'Italien n'a jamais manqué une course.

Un podium 100% espagnol

Un podium 100% espagnol
13/14

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Depuis 2004, l'Espagne a toujours eu au moins un pilote sur le podium MotoGP à Jerez. Par ailleurs, ils étaient trois cette année, un premier triplé pour le pays en catégorie reine depuis le Grand Prix des Pays-Bas l'an dernier.

Revoici Viñales

Revoici Viñales
14/14

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pour Maverick Viñales, ce podium était une première cette saison.

Article suivant
Rins, trouble-fête et prétendant au titre en 2019 ?

Article précédent

Rins, trouble-fête et prétendant au titre en 2019 ?

Article suivant

Bagnaia : Du positif malgré des problèmes pour dépasser

Bagnaia : Du positif malgré des problèmes pour dépasser
Charger les commentaires