Stats - Bagnaia double la mise, Quartararo dépasse Sarron

Tandis que Pecco Bagnaia a répété son succès d'Aragón, Fabio Quartararo a établi un nouveau record pour la France lors du Grand Prix de Saint-Marin.

Stats - Bagnaia double la mise, Quartararo dépasse Sarron

>> Bis repetita ! Pour aller chercher sa deuxième victoire en MotoGP, Pecco Bagnaia a réédité une performance comparable à celle de la semaine précédente en signant la pole position, doublée du nouveau record absolu du circuit, puis en bouclant tous les tours de la course en tête.

>> Fabio Quartararo est toujours celui que l'on a le plus vu en tête cette saison, mais avec 99 tours de leader à son compteur, le Français est désormais talonné par Bagnaia (92). Tous deux sont très loin devant les autres pilotes, sachant que Jorge Martín est troisième de ce classement avec 42 tours.

>> La régularité de Quartararo n'est en tout cas pas remise en question. Le Français s'est élancé de la première ligne pour la 35e fois en 47 Grand Prix dans la catégorie reine. Et pour la 18e fois, soit la moitié des cas, il en a profité pour monter sur le podium.

Lire aussi :

>> Bagnaia est le neuvième pilote différent à gagner à Misano en MotoGP, depuis que la piste a réintégré le calendrier en 2007. Il n'est que le cinquième à s'imposer depuis la pole, après Casey Stoner (2007), Valentino Rossi (2009), Dani Pedrosa (2010) et Maverick Viñales (2020).

>> C'est aussi la troisième victoire de Ducati à Misano, les autres étant partagées entre Yamaha (8) et Honda (5). C'est par ailleurs le 150e Grand Prix MotoGP ayant vu au moins un pilote Ducati monter sur le podium.

Enea Bastianini, Esponsorama Racing

>> Comme en Aragón, le hat trick pole-victoire-meilleur tour a échappé à Bagnaia : c'est Enea Bastianini, cette fois, qui s'est montré le plus rapide en course, une première pour lui en MotoGP.

>> Bastianini est indéniablement l'autre star du week-end. Le pilote italien avait déjà réalisé à Alcañiz sa meilleure qualif (9e) et son meilleur résultat en course (6e). Cette fois, il a une nouvelle fois pris part à la Q2 (il s'est qualifié 12e), mais il a surtout brillé en course, décrochant son premier podium.

>> C'est aussi le deuxième podium de l'équipe Avintia, après celui décroché l'an dernier par Johann Zarco, et c'est la première fois que Bastianini est le meilleur pilote indépendant à l'arrivée.

>> Cette troisième place de Bastianini resserre les écarts au classement des rookies :

Pos. Pilote Pts Qatar Qatar Portugal Spain France Italy Spain Germany Netherlands Austria Austria United Kingdom Spain San Marino United States San Marino Portugal Spain
1 Spain J. Martín 71 1/15 16/3 - - - - 2/14 4/12 - 25/1 16/3 - 7/9 - - - - -
2 Italy E. Bastianini 61 6/10 5/11 7/9 - 2/14 - 6/10 - 1/15 4/12 - 4/12 10/6 16/3 - - - -
3 Italy L. Marini 28 - - 4/12 1/15 4/12 - 4/12 1/15 - 2/14 11/5 1/15 - - - - - -
4 Italy L. Savadori 4 - - 2/14 - - 1/15 1/15 - - - - - - - - - - -


>>
Depuis son arrivée en MotoGP, Fabio Quartararo a désormais obtenu 19 podiums. C'est le nouveau record pour un pilote français dans la catégorie reine, puisque le Niçois a désormais fait mieux que Christian Sarron.

Un temps de course phénoménal

>> Tous les records de vitesse ont été battus ou égalés ce week-end. Le nouveau record absolu établi par Pecco Bagnaia avec la pole position est de 1'31"065, améliorant de quelques millièmes la référence précédente.

>> En course, le meilleur temps établi par Bastianini est aussi un record, en 1'32"242. Là aussi, il améliore de peu la référence détenue jusqu'alors par Bagnaia.

>> Johann Zarco a par ailleurs égalé la meilleure vitesse de pointe enregistrée sur la piste, avec une V-max de 302,5 km/h en course. Cela égale le record établi l'an dernier par Bagnaia.

>> Enfin, cette course a été la plus rapide jamais vue à Misano dans la catégorie MotoGP, les 27 tours ayant été bouclés en 41'48"305 par le vainqueur. Cette fois, l'amélioration est nette car ce sont sept secondes et demie de mieux que la référence établie l'an dernier par Maverick Viñales. Aussi impressionnant cela puisse-t-il paraître, les trois derniers Grands Prix sur place ont amélioré le record de 17"121 !

partages
commentaires

Voir aussi :

Álex Rins chute encore en voulant suivre les Ducati
Article précédent

Álex Rins chute encore en voulant suivre les Ducati

Article suivant

Dovizioso veut comprendre ses progrès de la fin de course

Dovizioso veut comprendre ses progrès de la fin de course
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021