Stats - Un Grand Prix historique pour commencer !

partages
commentaires
Stats - Un Grand Prix historique pour commencer !
Par : Léna Buffa
20 mars 2018 à 12:30

La saison MotoGP s'est ouverte sur un Grand Prix déjà majeur, où les faibles écarts précédemment observés se sont confirmés. Dovizioso et consorts ont donné le ton d'un championnat qui a tout pour écrire l'Histoire !

Diapo
Liste

Photo de groupe des pilotes MotoGP

Photo de groupe des pilotes MotoGP
1/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

La saison s'est ouverte avec 24 pilotes, dont cinq rookies, tous venus du Moto2. Les débutants ont tous rallié l'arrivée et deux d'entre eux ont ouvert leur score, Morbidelli et Syahrin.

Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3

Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3
2/14

Photo de: Miquel Liso

Hafizh Syahrin est devenu le premier Malaisien à courir en MotoGP, et donc à y marquer des points. Dix pays au total sont représentés cette année parmi les pilotes de la catégorie reine : Espagne (9), Italie (5), Grande-Bretagne (3), France (1), Belgique (1), Suisse (1), Australie (1), République Tchèque (1), Japon (1) et donc Malaisie (1).

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
3/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Douze des pilotes engagés cette année possèdent au moins un titre de Champion du monde dans l'une ou l'autre des catégories du MotoGP, ce qui égale le record établi en 2015. C'est une somme de 32 titres qui est totalisée (125cc, Moto3, 250cc, Moto2, 500cc et MotoGP), un nouveau record sur la liste des inscrits dans la catégorie.

Photo de groupe pour les pilotes MotoGP

Photo de groupe pour les pilotes MotoGP
4/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Vingt-et-un de ces pilotes ont déjà remporté un Grand Prix, dont neuf en catégorie reine où étaient totalisées 215 victoires (avant dimanche) : c'est le plus grand nombre de succès en 500cc/MotoGP pour une liste d'engagés en MotoGP à l'aube du premier Grand Prix de la saison.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
5/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Álex Rins est toujours le plus jeune du plateau (22 ans) et Valentino Rossi (39 ans) le vétéran. Avec cette course de Losail, le Docteur a entretenu certains de ses records : plus grand nombre de GP (366), de podiums en catégorie reine (192) et toutes catégories confondues (228), de points en 500cc/MotoGP (4949)...

Le vainqueur Andrea Dovizioso, Ducati Team

Le vainqueur Andrea Dovizioso, Ducati Team
6/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Deuxième de cette course ces trois dernières années, Andrea Dovizioso l'a cette fois remportée pour la première fois de sa carrière. Il s'agit du quatrième succès de Ducati sur place, qui dépasse Honda (trois) et se rapproche de Yamaha (huit).

Podium : Andrea Dovizioso, Ducati Team, vainqueur

Podium : Andrea Dovizioso, Ducati Team, vainqueur
7/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

C'est aussi la première fois que Dovizioso remporte le premier Grand Prix de la saison MotoGP, ce que seuls six autres pilotes sont parvenus à faire depuis la création de la catégorie en 2002 : Rossi, Capirossi, Stoner, Lorenzo, Márquez et Viñales.

Andrea Dovizioso, Ducati Team

Andrea Dovizioso, Ducati Team
8/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Et il s'en est fallu de peu, car Dovizioso a battu Márquez pour 27 millièmes : c'est la victoire la plus serrée depuis celle de Lorenzo sur ce même Márquez au Mugello en 2016 (16 millièmes). Ajoutons à cela que le top 15 s'est classé en 23"287… du jamais vu !

Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3

Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
9/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Johann Zarco a signé samedi sa troisième pole position en MotoGP, la première en conditions sèches. Seul Christian Sarron a fait mieux jusqu'à présent dans le clan français, avec six poles. C'est aussi la première fois qu'un pilote tricolore partait en pole sur le premier Grand Prix de la saison depuis… Pierre Monneret à Reims, en 1954.

Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3

Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
10/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

La pole position de Johann Zarco a battu un record qui tenait depuis dix ans. Son tour de qualifications en 1'53"680 a abaissé de 0"247 la référence précédemment détenue par Jorge Lorenzo.

Podium : le deuxième Marc Marquez, Repsol Honda Team, le vainqueur Andrea Dovizioso, Ducati Team le troisième Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Podium : le deuxième Marc Marquez, Repsol Honda Team, le vainqueur Andrea Dovizioso, Ducati Team le troisième Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
11/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

C'est la première fois depuis le GP des Amériques 2015 que Dovizioso, Márquez et Rossi partagent le podium.

Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3

Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
12/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Depuis la création du MotoGP en 2002, le pilote titré en fin de saison a presque toujours figuré sur le podium de la première course. Les seules exceptions sont Rossi en 2008 (5e de la course), Lorenzo en 2015 (4e) et Márquez en 2017 (4e) si bien qu'il serait historique que le Champion du monde 2018 ne se trouve pas parmi les hommes du top 5 de dimanche soir, à savoir : Dovizioso, Márquez, Rossi, Crutchlow et Petrucci. Les paris sont ouverts !

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
13/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Dani Pedrosa a disputé au Qatar le 200e Grand Prix de sa carrière dans la catégorie MotoGP, qu'il a rejointe en 2006. Il est le premier Espagnol à atteindre ce cap en catégorie reine, se trouvant au cinquième rang des pilotes y ayant couru le plus, derrière Rossi (306 GP), Barros (245), Hayden (218) et Capirossi (217).

Thomas Luthi, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS

Thomas Luthi, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
14/14

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Thomas Lüthi a quant à lui disputé son 250e Grand Prix toutes catégories confondues, et Bradley Smith le 200e.

Prochain article MotoGP
Le choix du pneu soft, la clé de la course selon Petrucci

Article précédent

Le choix du pneu soft, la clé de la course selon Petrucci

Article suivant

Marc VDS en pole pour récupérer les Yamaha de Tech3

Marc VDS en pole pour récupérer les Yamaha de Tech3