Stats - On a retrouvé Yamaha !

partages
commentaires
Stats - On a retrouvé Yamaha !
Par : Léna Buffa
30 oct. 2018 à 07:30

Certains pilotes et teams pourront placer le Grand Prix d'Australie en bonne position dans leur album de l'année. D'autres, en revanche, souhaiteront vite tourner la page...

Lire aussi :

Diapo
Liste

Retour au sommet

Retour au sommet
1/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

C'est bien entendu l'événement de ce Grand Prix d'Australie : Yamaha a enfin retrouvé le chemin de la victoire, une première depuis le mois de juin l'an dernier ! La marque met ainsi un terme à une série de 25 courses disputées sans connaître le succès, un record pour elle.

Première depuis Le Mans 2017

Première depuis Le Mans 2017
2/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

C'est aussi pour Maverick Viñales la fin d'une série noire qui durait depuis le mois de mai 2017, sa dernière victoire personnelle étant jusqu'alors celle du Grand Prix du France de l'année dernière.

Lire aussi :

Deux Suzuki dans le top 5

Deux Suzuki dans le top 5
3/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Grâce à la deuxième place d'Andrea Iannone, Suzuki a obtenu son septième podium de la saison. Avec la cinquième place d'Álex Rins en complément, c'est le meilleur résultat comptable de la marque sur une épreuve depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne 2016.

Objectif atteint

Objectif atteint
4/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Ducati figure aussi sur le podium, et ce n'est que la deuxième fois sur cette piste depuis que Casey Stoner a quitté l'équipe. Avec cette troisième place, Andrea Dovizioso montait sur le podium de Phillip Island pour la deuxième fois seulement en catégorie reine.

Lire aussi :

Une belle variété

Une belle variété
5/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

En réunissant Yamaha, Suzuki et Ducati, le podium a accueilli trois constructeurs différents, et ce pour la dixième fois cette saison.

Morbidelli tient la barre

Morbidelli tient la barre
6/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Aprilia et KTM ont placé une seule machine dans le top 10, tout comme Honda avec la huitième place de Franco Morbidelli. C'est la première fois depuis le Grand Prix de Malaisie 2016 qu'aucune Honda ne figure plus haut au classement.

Une première pour le champion de l'année

Une première pour le champion de l'année
7/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Heurté par Johann Zarco, Marc Márquez a enregistré son premier abandon depuis Silverstone l'an dernier. Il reproduit ainsi le schéma de 2016 avec le titre à Motegi et une première arrivée manquée à Phillip Island.

Dans les pas de Stoner

Dans les pas de Stoner
8/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Au préalable, l'Espagnol avait signé la pole position, la cinquième consécutive qu'il décroche sur cette piste : il a ainsi égalé la série de Casey Stoner, invaincu en qualifications en Australie entre 2008 et 2012.

Deux M1 en embuscade

Deux M1 en embuscade
9/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Márquez était accompagné sur la première ligne de la grille par Viñales et Zarco. Il s'agissait de la deuxième fois cette année que deux Yamaha étaient qualifiées dans le trio de tête.

Dovizioso partait de loin

Dovizioso partait de loin
10/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Pour sa part, Andrea Dovizioso a dû se contenter de la neuvième place sur la grille : il s'agit de sa plus faible qualification de la saison.

Qualifs heureuses pour Syahrin

Qualifs heureuses pour Syahrin
11/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Quant à Hafizh Syahrin, dixième sur la grille, il a obtenu la meilleure qualification de la saison parmi les rookies. Il s'agissait aussi de la première fois qu'il accédait directement à la Q2.

Le premier point !

Le premier point !
12/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Autre rookie, Xavier Siméon a marqué son premier point en MotoGP. Thomas Lüthi est désormais le seul des titulaires à plein temps à ne pas avoir ouvert son compteur à ce stade de la saison.

Pas dans les habitudes

Pas dans les habitudes
13/13

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

En 22 participations, ce n'est que la cinquième fois que Valentino Rossi manque le podium à Phillip Island. Sixième à l'arrivée, il s'agit de son plus faible résultat avec Yamaha sur cette piste.

Article suivant
Vidéo - Le top 10 du GP d'Australie

Article précédent

Vidéo - Le top 10 du GP d'Australie

Article suivant

Lorenzo de retour à Sepang, près de 3 mois après ses derniers points

Lorenzo de retour à Sepang, près de 3 mois après ses derniers points
Charger les commentaires