Stats - Zarco et Viñales bousculent l'ordre établi

Pole position, victoire, meilleur tour : de nouveaux noms s'invitent au sommet du MotoGP ! Retour en images sur les statistiques marquantes du Grand Prix du Qatar.

Un Espagnol en chasse un autre

Un Espagnol en chasse un autre
1/12

Après la pole et la victoire de Jorge Lorenzo l'an dernier sur ce Grand Prix du Qatar, c'est le pilote qui l'a remplacé chez Yamaha qui a assis sa domination sur le week-end de Losail cette année.

Photo de: Yamaha MotoGP

Une pole sans qualifs

Une pole sans qualifs
2/12

Sa pole position, l'Espagnol l'a toutefois obtenue sans en passer par les qualifications, car pour la première fois depuis le Grand Prix du Portugal 2010, de fortes pluies ont contraint à les annuler et à définir la grille de départ sur la base des essais libres.

Le triplé gagnant

Le triplé gagnant
3/12

Il s'agissait de la première pole position de Maverick Viñales en catégorie reine. L'Espagnol est ainsi devenu le premier pilote à compter une pole dans chacune des catégories Moto3, Moto2 et MotoGP.

Zarco en tête

Zarco en tête
4/12

Johann Zarco a frappé fort en menant les six premiers tours du Grand Prix du Qatar. C'était la première fois qu'un pilote français bouclait un tour en tête en MotoGP depuis dix ans et le fameux Grand Prix de France 2007 lors duquel Randy de Puniet et Sylvain Guintoli avaient créé l'événement.

Et le meilleur temps en poche

Et le meilleur temps en poche
5/12

Zarco a également fait main basse sur le meilleur temps en course. Une première pour un Français dans la catégorie !

Quatrième sur la grille

Quatrième sur la grille
6/12

Au préalable, le pilote Tech3 avait obtenu la quatrième place sur la grille de départ, soit la meilleure place d'un rookie sur la première manche de l'année depuis les performances de Jorge Lorenzo (pole position) et James Toseland (deuxième et lui aussi pour Tech3) aux qualifications du Grand Prix du Qatar 2008.

Photo de: Tech 3

Loin derrière

Loin derrière
7/12

Pour sa première course avec Ducati, Jorge Lorenzo a pris le départ de la 12e place sur la grille. Une première pour lui, qui s'est toujours qualifié en première ou deuxième ligne à Losail, quelle que soit la catégorie.

Photo de: Ducati Corse

Un fringant vétéran

Un fringant vétéran
8/12

Dimanche, Valentino Rossi est devenu le pilote le plus âgé à monter sur le podium en catégorie reine depuis la victoire de Jack Findlay au Grand Prix d'Autriche 1977, à 42 ans.

Série en cours pour Pedrosa et Dovizioso

Série en cours pour Pedrosa et Dovizioso
9/12

Dani Pedrosa et Andrea Dovizioso n'ont jamais manqué les points sur le Grand Prix du Qatar, qu'ils disputent depuis la première édition en 2004. Valentino Rossi a lui aussi pris le départ de toutes les courses de Losail – et toutes en MotoGP, contrairement à ses acolytes –, mais il avait abandonné lors de la première d'entre elles.

Seulement 22 ans

Seulement 22 ans
10/12

En s'imposant dimanche, Maverick Viñales est devenu le deuxième pilote le plus jeune (après Mike Hailwood) à gagner une course en catégorie reine avec deux constructeurs différents.

Aprilia grimpe les échelons

Aprilia grimpe les échelons
11/12

Aleix Espargaró a offert à Aprilia son premier top 6 depuis le début du programme en 2015.

Départ compliqué pour Crutchlow

Départ compliqué pour Crutchlow
12/12

Quarante-deux chutes ont été enregistrées sur l'ensemble du week-end – soit à peine moins que l'an dernier avec 48. C'est Cal Crutchlow qui a le plus mordu la poussière, avec trois accidents dont deux rien qu'en course.

Photo de: Toni Börner
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Sous-évènement Course
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Valentino Rossi , Andrea Dovizioso , Jorge Lorenzo , Cal Crutchlow , Aleix Espargaró , Dani Pedrosa , Johann Zarco , Maverick Viñales
Équipes Team LCR , Gresini Racing , Repsol Honda Team , Ducati Team , Yamaha Factory Racing , Tech 3
Type d'article Statistiques