MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
2 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
9 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
22 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
29 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
37 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
57 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
65 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
72 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
86 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
93 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
100 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
114 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
121 jours

Stefan Dörflinger a rejoint les Légendes des Grands Prix

partages
commentaires
Stefan Dörflinger a rejoint les Légendes des Grands Prix
Par :
10 juil. 2019 à 16:40

Dernier Champion du monde 50cc et premier de la catégorie 80cc, le Suisse représente fièrement les petites cylindrées au Hall of Fame du MotoGP.

Stefan Dörflinger est devenu la 30e Légende des Grands Prix moto, lors d'une cérémonie organisée en marge du Grand Prix d'Allemagne, le week-end dernier. Né en Allemagne, mais de nationalité Suisse, il a connu une longue carrière entre les années 1970 et 1980, auréolée de quatre titres de Champion du monde. Ses succès, Dörflinger les a conquis dans des catégories aujourd'hui éteintes, la 50cc puis sa remplaçante la 80cc dont il a été le premier lauréat.

Lire aussi :

Arrivé en Grand Prix en 1973, il a fallu sept ans à Dörflinger avant de remporter ses premières victoires, alors qu'il cumulait les engagements en 50cc (la plus petite cylindrée de l'époque) et en 125cc. Dès lors entré dans le trio de tête du championnat 50cc, il n'allait plus le quitter et remporter ses deux premiers titres au cours des dernières années d'existence de la catégorie. Lors de la bascule aux 80cc, Dörflinger a su conserver sa mainmise et décrocher deux autres sacres consécutifs, cette fois en délaissant pour quelques années la catégorie 125cc, qu'il allait retrouver pour la fin de sa carrière. C'est en 1990, à près de 42 ans, qu'il a décidé d'y mettre un terme après 159 courses, 58 podiums et 18 victoires.

"Je me souviens de ses bagarres avec Ángel Nieto et d'autres. Il était un pilote très fort et il a dominé ces quatre années", a salué Carmelo Ezpeleta, PDG de Dorna Sports. "Il est très important de réaliser que tous les succès du MotoGP d'aujourd'hui sont rendus possible par des personnes telles que Stefan, qui ont construit la légende et qui ont pu faire ce qu'ils ont fait, avec la même passion, le même intérêt et les mêmes compétences investis afin d'être le meilleur pilote au monde."

"C'est très différent d'il y a 30 ans. Tellement plus grand, plus professionnel", a constaté l'ancien pilote, de retour pour l'occasion dans le paddock. "Par rapport à cette époque, le plus gros changement concerne les pièces : les suspensions, les freins… Tout le monde veut être le plus rapide, si bien que les pièces sont poussées à la limite. Et aujourd'hui les pilotes s'entraînent bien plus dur et ils sont beaucoup plus professionnels sur les motos."

Stefan Dörflinger rejoint 29 autres Légendes au panthéon des Grands Prix moto, dont seulement deux autres pilotes n'ayant comme lui jamais couru en catégorie reine (Ángel Nieto et Carlo Ubbiali). Le prochain à être honoré sera lui aussi un autre très grand représentant des petites cylindrées, et par ailleurs un ancien adversaire de Dörflinger, à savoir Jorge "Aspar" Martínez. Il recevra sa distinction en marge du Grand Prix de Valence.

Article suivant
Brad Binder rejoint le MotoGP avec Tech3 et KTM

Article précédent

Brad Binder rejoint le MotoGP avec Tech3 et KTM

Article suivant

Puig : "Ducati se donne beaucoup de mal mais n’a rien gagné"

Puig : "Ducati se donne beaucoup de mal mais n’a rien gagné"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Tags dorflinger
Auteur Léna Buffa