Superbike ou Dakar ? Petrucci doit clarifier ses plans pour le futur

Après un one-shot en MotoGP, Danilo Petrucci va mettre un point d'honneur à prendre un peu de repos, avant de réfléchir à son avenir. Il hésite entre poursuivre son parcours en Superbike ou s'éloigner des circuits pour s'attaquer à nouveau au Dakar en 2024.

Superbike ou Dakar ? Petrucci doit clarifier ses plans pour le futur
Charger le lecteur audio

Depuis qu'il a quitté le MotoGP en novembre dernier, Danilo Petrucci a couru le monde. Il a enchaîné avec une première participation au Dakar synonyme de grosse dépense d'énergie, en plus d'un investissement émotionnel incomparable, puis il s'est lancé dans le championnat américain de Superbike, où il s'est battu pour le titre jusqu'à la toute dernière course. Quelques jours plus tard seulement, il était de retour dans le paddock MotoGP, en Thaïlande, pour une participation ponctuelle, afin de remplacer Joan Mir, blessé.

Durant le week-end passé à Buriram, le pilote italien n'a pas masqué son manque de condition physique, expliquant avoir beaucoup tiré sur la corde cette année au point de se sentir épuisé après chaque séance. Désormais, il va donc s'accorder quelques semaines de repos et a d'ores et déjà fait une croix sur le Dakar 2023. "Non, non, des vacances ! Je suis très fatigué. Pour moi, c'est le dernier jour de travail cette année, je le promets", a-t-il assuré dimanche à l'issue de la course thaïlandaise.

"C'était très exigeant de courir en MotoGP et de faire le Championnat du monde, et c'est la raison pour laquelle j'ai admis l'année dernière que c'était trop pour moi après dix ans. Mais on ne peut clairement pas refuser ce genre de proposition", a ajouté Petrucci dans un sourire, rapidement séduit par cette offre de Suzuki même s'il l'avait déclinée une première fois, tant qu'il était encore concentré sur son championnat aux États-Unis.

"J'aurais déjà dû m'arrêter après le Dakar, et puis j'ai choisi d'aller en MotoAmerica et maintenant ici, alors je suis vraiment très fatigué et j'ai besoin d'un peu de repos. J'ai l'impression d'avoir fait le Dakar il y a trois ans. C'est déjà énorme pour moi d'avoir fait le Dakar, gagné une étape, puis couru en MotoGP la même année. Il y a onze mois j'étais en MotoGP, il y a huit mois j'étais au Dakar, la semaine dernière j'étais aux USA en Superbike, alors je peux m'estimer satisfait de cette année."

Et maintenant ? "Clairement de grosses vacances ! [Je vais passer] du temps libre à la maison. Je n'ai pas encore décidé quel sera mon prochain objectif mais je suis tellement fatigué que je ne peux pas décider pour le moment", a fait savoir Petrucci.

Même si Ducati souhaiterait le conserver dans le championnat américain pour repartir à l'assaut du titre manqué de peu cette année, il a affirmé que son programme 2023 restait incertain à ce stade : "[Je n'ai] rien pour le moment. J'ai une option en MotoAmerica et en WorldSBK. Heureusement, j'ai le choix mais il faut que je comprenne si je veux continuer ou alors ne pas courir [sur circuit] et préparer le Dakar 2024. On verra."

"J'ai vraiment mis fin à ma carrière l'année dernière à Valence. Je suis ici en vacances", a-t-il assuré aux journalistes lors de son dernier debrief avec la presse à Buriram. "Pour moi c'est vraiment un grand plaisir d'être ici, de tous vous revoir. Je pense que ça n'était jamais arrivé qu'un pilote revienne en MotoGP après avoir fait le Dakar, et pour moi ça a vraiment été un plaisir. Je dois encore réaliser."

Lire aussi :
partages
commentaires
Bagnaia s'attend à un duel "plus intense" avec Quartararo
Article précédent

Bagnaia s'attend à un duel "plus intense" avec Quartararo

Article suivant

Savadori prolonge pour un rôle "plus exigeant" chez Aprilia

Savadori prolonge pour un rôle "plus exigeant" chez Aprilia