Suzuki assure que son développement n'est "pas à l'arrêt"

Les pilotes Suzuki s'inquiètent sur l'absence d'évolutions sur leur machine mais Shinichi Sahara, responsable de l'équipe, assure que le développement suit son cours et croit à des progrès dans la deuxième partie de la saison.

Suzuki assure que son développement n'est "pas à l'arrêt"

Même si Joan Mir s'inquiète de plus en plus de la lenteur du développement de sa Suzuki GSX-RR, au point de craindre de voir toute chance de conserver son titre s'envoler, Shinichi Sahara assure auprès de l'édition espagnole de Motorsport.com que la marque de Hamamatsu n'est pas "obsédée" par l'idée de défendre la couronne mondiale. Le leader du projet MotoGP de Suzuki comprend néanmoins les plaintes de ses pilotes sur les délais nécessaires pour apporter des évolutions, les commentaires de Mir étant appuyés par ceux d'Álex Rins.

"Il est vrai que certains adversaires ont fait de gros progrès, mais il faut prendre en compte le fait que certains d'entre eux reviennent après avoir commis, disons, quelques 'erreurs' de développement, donc cela donne l'impression que leurs progrès sont plus importants", a précisé le Japonais, certainement en référence à Yamaha.

"Le développement d'une machine unique et sophistiquée comme l'est une MotoGP est un processus sans fin qui ne suit pas un parcours linéaire, mais qui est fait de détours, de hauts et de bas. Parfois on va plus loin dans l'innovation, et parfois on donne la priorité à la consolidation et aux ajustements de ce que l'on a déjà créé."

Lire aussi :

"Évidemment, la deuxième phase peut donner l'impression d'un ralentissement, mais ça ne signifie pas que [le développement] est à l'arrêt, il y a toujours des progrès. Notre GSX-RR a également progressé dans de nombreux domaines depuis l'an dernier, mais ce pas en avant n'a pas été aussi grand ou aussi perceptible que celui que nous avons réalisé l'année dernière. Nos ingénieurs, qu'ils soient à l'usine ou en piste, n'interrompent jamais le développement et se remettent toujours en question avec l'objectif que nous soyons plus compétitifs."

Après les neuf premières manches de la saison, Mir occupe la quatrième place du championnat des pilotes, à 55 points du leader Fabio Quartararo, tandis que Suzuki, titré chez les équipes en 2020, est cinquième, à distance de Yamaha. Après les derniers changements apportés au calendrier, dix courses restent à disputer et le moment est venu d'analyser si les objectifs fixés par Suzuki avant la saison pourront être tenus.

"En début d'année, nous voulions être constamment dans le groupe de tête, sachant que c'est comme cela que l'on décroche des résultats", a expliqué Sahara. "Nous n'avons jamais été obsédés par des idées comme 'défendre le titre' ou 's'attendre à ce que nous gagnions'. Nous ne ressentons pas cette pression."

"Une victoire est l'accomplissement final de la constance, d'un travail positif et sain sur chaque pièce du puzzle. Cela passe par des réunions techniques, des séances d'essais, des réglages mécaniques et des tactiques de course. Donc nos objectifs n'ont pas changé, nous avons toujours la même vision. Nous essayons juste de progresser autant que possible, et les résultats viendront naturellement."

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

L'avenir de Maverick Viñales "au point mort" : "Je veux me reposer"

Article précédent

L'avenir de Maverick Viñales "au point mort" : "Je veux me reposer"

Article suivant

Le team Petronas n'attend pas un retour de Morbidelli avant Misano

Le team Petronas n'attend pas un retour de Morbidelli avant Misano
Charger les commentaires
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021