Suzuki devrait avoir le holeshot device à l'arrière au GP d'Autriche

Impatients de disposer d'un holeshot device à l'arrière de leur Suzuki, Joan Mir et Álex Rins devraient en bénéficier à partir du second rendez-vous du Red Bull Ring.

Suzuki devrait avoir le holeshot device à l'arrière au GP d'Autriche

Le holeshot device s'est généralisé en MotoGP depuis son introduction par Ducati en 2018. Ce variateur de hauteur était dans un premier temps utilisé uniquement au départ, permettant à la moto de s'abaisser pour prendre un meilleur envol, mais il est maintenant devenu dynamique et peut s'utiliser durant un tour, en sortie de courbe ou, plus rarement, au freinage.

Depuis que Yamaha a introduit une version à l'avant de sa M1 au Mugello, la majorité des machines disposent d'un double dispositif, aux deux extrémités de la moto, les deux exceptions restant KTM, qui ne l'a qu'à l'arrière, et Suzuki, dont l'unique holeshot est à l'avant. Joan Mir déplore depuis de longs mois l'absence de ce système à l'arrière, très utile dans les phases d'accélération.

"On part avec un désavantage, tout le monde débute les courses avec un holeshot device que l'on n'a pas", a déploré le Champion du monde en titre dans un entretien exclusif accordé à Motorsport.com, à découvrir en intégralité la semaine prochaine. "Donc nous avons un désavantage à l'accélération en ce moment. On verra quand on aura le même matériel et quand Suzuki commencera à apporter des choses pour qu'on soit plus rapides. On verra où on sera. J'espère qu'on sera forts."

Lire aussi :

Joan Mir ne devrait pas avoir à attendre très longtemps puisque selon son coéquipier Álex Rins, les GSX-RR devraient être équipées de ce holeshot device arrière juste après la reprise : "En théorie, on l'aura à la deuxième course en Autriche", a précisé le pilote espagnol. "Donc je pense que [Sylvain Guintoli] va le tester avant, où le pilote d'essais japonais au Japon."

"On peut toujours améliorer la moto et c'est sûr que ça fait longtemps qu'on demande cette nouveauté, ce dispositif à l'arrière", a rappelé Rins. "C'est sûr que Suzuki travaille énormément. [...] Ils sont Japonais, ils veulent apporter des choses dont ils sont sûrs du fonctionnement. Ce n'est pas facile quand tout le monde a cette nouveauté et qu'on est un peu un retard. Mais la moto fonctionne bien donc c'est également important."

L'absence de ce dispositif pénalise surtout Suzuki sur les circuits qui ont de longues lignes droites précédées par des virages lents, les pilotes des marques rivales disposant de plus de traction : "Ça dépend des pistes", a confirmé Rins. "Par exemple, au Qatar, c'est sûr que sans ce dispositif à l'arrière, ils prenaient [un avantage de] 0"3 ou 0"4, et c'était également important au Sachsenring. On l'a senti en course. Depuis la vue d'hélicoptère, on voyait qu'ils creusaient l'écart sur Joan et moi, on n'avait aucune chance de doubler le pilote de devant. Mais au Mugello, la différence était plus faible. Ça dépend de la piste."

Retrouvez l'interview de Joan Mir en intégralité la semaine prochaine sur Motorsport.com.

Lire aussi :

Propos recueillis par Lewis Duncan

partages
commentaires

Voir aussi :

KTM a progressé grâce à des pièces prévues pour 2022

Article précédent

KTM a progressé grâce à des pièces prévues pour 2022

Article suivant

Álex Márquez a "un peu perdu le fil" mais a compris ses problèmes

Álex Márquez a "un peu perdu le fil" mais a compris ses problèmes
Charger les commentaires
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021