MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
2 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
8 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
21 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
28 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
36 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
56 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
64 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
71 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
85 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
92 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
99 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
113 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
120 jours

Suzuki en passe de conserver Rins et Mir pour 2021

partages
commentaires
Suzuki en passe de conserver Rins et Mir pour 2021
Par :
11 févr. 2020 à 12:03

D'après les informations de Motorsport.com, Suzuki est sur le point de signer un nouveau contrat avec ses deux pilotes actuels en MotoGP, Álex Rins et Joan Mir, pour les deux prochaines saisons.

Le patron de l'équipe, David Brivio, a clairement indiqué que si les contrats pour 2021 et 2022 n'avaient pas encore été signés par l'un ou l'autre des pilotes, tous les deux étaient toutefois quasiment assurés de rester sous les couleurs de la marque d'Hamamatsu. 

"Nous n'avons pas encore renouvelé le contrat des pilotes, rien n'est signé", a expliqué Brivio à Motorsport.com"Mais nous sommes d'accord avec Rins depuis longtemps et nous nous sommes dit que nous voulions rester ensemble. Il s'est passé la même chose avec Joan. Il y a plusieurs mois, nous avons décidé que nous voulions continuer avec l'actuel line-up mais notre entreprise est très grande et elle dispose de ses propres processus internes. Ensuite, il y a un marché qui a évidemment bougé. Nous espérons signer dès que possible, mais tout a été discuté et convenu."

Lire aussi :

On savait que Ducati avait manifesté un intérêt pour Joan Mir afin de le recruter pour son équipe d'usine en 2021, après avoir vu s'échapper l'occasion d'enrôler l'un des deux profils qui avaient sa préférence, à savoir Maverick Viñales et Fabio Quartararo, tous les deux finalement prolongés chez Yamaha. Interrogé sur une éventuelle offre de la marque italienne pour s'attacher les services de Mir, le directeur sportif de Ducati, Paolo Ciabatti, a simplement répondu : "Mir restera chez Suzuki si Suzuki le veut". 

Le risque de voir Ducati ou un autre constructeur mettre la main sur Mir semble avoir été atténué par l'existence de clauses spécifiques liées aux résultats dans les contrats des pilotes Suzuki. Celles-ci ont été introduites après le départ de Viñales pour Yamaha en 2017. Les deux victoires d'Álex Rins à Austin et Silverstone ainsi que sa deuxième place à Jerez en 2019 ont vraisemblablement donné à Suzuki la possibilité de renouveler unilatéralement le contrat de Mir, les conditions spécifiques étant remplies. 

Article suivant
Après les tests de Sepang, Miller s'attend à une bonne saison

Article précédent

Après les tests de Sepang, Miller s'attend à une bonne saison

Article suivant

Espargaró : "Tout est positif" avec la nouvelle KTM

Espargaró : "Tout est positif" avec la nouvelle KTM
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Álex Rins , Joan Mir
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Oriol Puigdemont