Suzuki : un team satellite en discussion "sous peu"

Alors que deux des six constructeurs actuellement engagés en MotoGP n'ont qu'une seule équipe en compétition, Suzuki espère être le prochain à franchir le pas et à se lier à une structure satellite.

Suzuki : un team satellite en discussion "sous peu"
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Joan Mir, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Davide Brivio, team manager Team Suzuki MotoGP
Álex Rins, Team Suzuki MotoGP
Joan Mir, Team Suzuki MotoGP

L'équipe Suzuki engagée en MotoGP va bientôt reprendre les discussions avec la direction du constructeur quant à la création d'une structure satellite qu'elle tente de monter depuis quelques années déjà. Si l'opération est approuvée par le conseil d'administration, Suzuki disposera de quatre motos sur la grille, ce qui pourrait lui permettre de doubler la quantité de données recueillies et, en conséquence, d'accélérer le développement de sa GSX-RR.

"Dans notre cas, tout doit être accepté au Japon, alors nous commencerons sous peu à discuter de la possibilité d'avoir une équipe satellite et nous verrons si nous l'obtenons", explique Davide Brivio, team manager de Suzuki, à Motorsport.com"Bien entendu, nous aimerions avoir deux motos de plus afin de doubler la quantité de données."

Lire aussi :

L'an dernier, Suzuki était sur le point de passer un accord avec Marc VDS, avant que l'équipe belge ne plonge dans une crise interne qui allait conduire à sa disparition de la grille MotoGP. Seulement, les options sont rares désormais, car quatre des cinq équipes satellites qui évoluent actuellement en catégorie reine ont établi des liens étroits avec leur constructeur respectif et il paraît difficile de les voir envisager un changement pour passer dans le giron de Suzuki.

Le team Petronas dispose d'un accord de trois ans avec Yamaha, une durée identique à celle de l'engagement de Tech3 avec KTM. De son côté, LCR pourra compter sur Honda au moins jusqu'en 2020, tandis que la relation entre Pramac et Ducati va bien au-delà du simple partenariat commercial comme en témoigne le fait que Jack Miller et Pecco Bagnaia sont directement sous contrat avec la marque de Borgo Panigale. On ne pourrait donc penser qu'au team Reale Avintia comme partenaire potentiel de Suzuki pour les GSX-RR satellites que Davide Brivio espère enfin pouvoir mener en piste en 2020.

La récente création de Suzuki Racing Company, le département de course du constructeur d'Hamamatsu, change quelque peu la feuille de route, ainsi que l'explique le responsable italien : "C'est le président de Suzuki Racing Company [qui sera nommé sous peu, ndlr] qui devra convaincre Suzuki Motor Corporation de l'intérêt de former une équipe satellite."

partages
commentaires
KTM opposé au développement aérodynamique, mais résigné
Article précédent

KTM opposé au développement aérodynamique, mais résigné

Article suivant

Quartararo, des résultats grâce au travail "sur le mental"

Quartararo, des résultats grâce au travail "sur le mental"
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021