Nakagami aimerait jouer le titre dans une saison "vraiment importante"

Takaaki Nakagami estime que la saison 2021 sera déterminante pour sa carrière. Le pilote du team LCR espère décrocher rapidement son premier succès pour devenir un prétendant sérieux au titre.

Nakagami aimerait jouer le titre dans une saison "vraiment importante"

Quand l'année 2020 a débuté, Joan Mir courrait encore après son premier succès et même son premier podium en MotoGP mais cela n'a pas empêché le pilote Suzuki de décrocher le titre mondial, dans une saison marquée par la pandémie de COVID-19 et l'absence de Marc Márquez, blessé au bras. Un an plus tard, Takaaki Nakagami, qui ne compte aucun podium dans la catégorie reine, rêve d'un destin similaire.

Le pilote japonais s'apprête à disputer sa quatrième saison en MotoGP et pour la première fois, il disposera de la Honda de dernière génération. Avec désormais un équipement identique à ceux de tous les pilotes de la marque, Nakagami souhaite franchir de nouvelles étapes avec un premier podium, une première victoire... et pourquoi pas le titre. "Je vais essayer de continuer à progresser durant la saison", a déclaré le pilote du team LCR. "Je veux être prêt pour les tests de Sepang, ils seront très importants. L'intersaison sera chargée parce que je vais me préparer physiquement, pour être à 100% à Sepang." 

"Je pense que je peux dire que la saison prochaine sera vraiment importante pour ma carrière. J'aimerais évidemment me battre pour le championnat. J'ai fait de gros progrès cette saison, donc je vais essayer de progresser et d'être constant au championnat. J'espère qu'on aura très vite un premier podium, ou même une victoire, et après, je pense que ce sera plus facile. Le premier objectif sera de se battre pour la victoire au Qatar, pour le début de la saison 2021." 

Lire aussi :

Nakagami reste sur sa meilleure saison en MotoGP, avec la dixième place du championnat. Le podium lui a échappé après des chutes au GP de Teruel, où il a signé sa première pole, et au GP de Valence mais il a décroché deux quatrièmes places, au GP d'Andalousie et au GP d'Europe. "C'était une bonne saison pour moi. Évidemment, je suis passé à côté de mon premier podium, mais on a décroché une pole position et beaucoup de premières lignes. Je peux dire que c'était positif, c'est un pas en avant par rapport à la saison précédente. Je suis content de moi et de l'équipe." 

Nakagami, nouveau leader de Honda ?

Takaaki Nakagami pourrait bien prendre une nouvelle dimension chez Honda cette année, et pas seulement grâce à sa RC213V plus récente. De gros changements surviennent pour la marque cette année avec l'arrivée de Pol Espargaró dans le team officiel aux côtés de Marc Márquez, dont l'état de santé reste flou après une lourde intervention chirurgicale au mois de décembre. Álex Márquez a de son côté quitté le team factory pour LCR, où il succède à l'expérimenté Cal Crutchlow. Ces nombreux changements et l'incertitude sur la date du retour de Márquez pourraient faire de Nakagami la nouvelle référence du clan Honda. Le #30 a déjà senti qu'il changeait de statut en 2020, grâce à de bons résultats en l'absence de Márquez.

"Évidemment, après la chute de Marc, j'ai vraiment reçu plus d'attention ou de soutien du HRC. C'était la première fois, parce qu'on n'est pas un un team factory, on est un team satellite, et j'avais l'ancienne moto. J'ai pu me battre pour de bons résultats et [le soutien] dépend des résultats. Le HRC m'a soutenu, on a testé des nouveautés. C'est vraiment important. Aux tests de Misano [en septembre], on a aussi testé des nouveautés, beaucoup d'ingénieurs sont venus dans notre box. C'était bien de voir ça. C'était la première fois donc j'étais un peu surpris parce qu'il y avait plus de dix ingénieurs dans le stand."

"Je peux dire que j'ai vraiment reçu un soutien plus important du HRC donc c'était vraiment positif. Je peux faire des demandes et ils peuvent y répondre. C'était très positif, c'était impressionnant. j'espère que ce sera la même chose la saison prochaine. Ce sera essentiel pour être performant." 

Nakagami ne se voit pas déjà en leader de Honda. Il rappelle que Marc Márquez est "le meilleur pilote en MotoGP" et il s'attend à ce que Pol Espargaró prenne vite ses marques. "Pol arrive chez Repsol pour la saison 2021, il a une grande expérience de la KTM, il sait vraiment comment piloter une MotoGP et je pense qu'il pourra s'adapter au passage à la Honda assez facilement."

Même s'il était absent en 2020, Marc Márquez est resté le modèle de Takaaki Nakagami, qui disposait de la machine avec laquelle le pilote Repsol Honda a conquis son sixième titre en MotoGP en 2019. Le pilote LCR pouvait donc s'appuyer sur les données de Márquez sur les courses de la saison 2019, une chose qui deviendra plus difficile cette année, avec une machine différente.

"Il sait tout des ajustements à faire sur la Honda", résume Nakagami. "La saison prochaine, je vais bénéficier de la moto de dernière génération et c'est très positif pour moi. Je suis très motivé pour la saison prochaine. Je pense qu'il y aura une grosse pression, parce qu'[en 2020], j'avais l'ancienne moto et que je pouvais utiliser les données de l'année précédente."

Lire aussi :

Ces données ont permis à Nakagami de progresser la saison dernière, en rapprochant son style de celui de Márquez pour être efficace sur une Honda qui a la réputation d'être taillée pour le Catalan : "Après la première course de Jerez, on a réalisé que je devais modifier mon style de pilotage, analyser les données de Marc plus précisément. J'ai essayé de remarquer les principales différences, et c'était au freinage. J'ai essayé de, disons, m'adapter un peu plus au style de Marc, et ça a plutôt bien marché. Après Jerez 2, j'ai senti que c'était le style nécessaire pour piloter la Honda. Évidemment, ce n'était pas facile." 

"Sur d'autres pistes, avec des virages différents, c'était une autre histoire, c'était plus dur. J'ai vraiment souffert sur certaines pistes. C'était dur de comprendre certains virages et d'adopter le style de Marc mais durant la saison, sur toutes les pistes, j'ai toujours essayé de faire dans le style de Marc. C'était intéressant. Ça a bien marché sur certaines pistes. Vous pouvez voir les résultats, on est de plus en plus rapide." 

"Quoiqu'il en soit, la saison prochaine, je vais garder ça à l'esprit et essayer de garder un peu le style de Marc. Puis on verra. Je ne connais pas encore la moto 2020, le nouveau moteur. Il y a des choses différentes, comme le frein moteur."

partages
commentaires

Voir aussi :

Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne

Article précédent

Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne

Article suivant

Yamaha ne regrette pas d'avoir misé sur Viñales et Quartararo

Yamaha ne regrette pas d'avoir misé sur Viñales et Quartararo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Takaaki Nakagami
Équipes Team LCR
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021