MotoGP GP d'Argentine

Takaaki Nakagami négatif, il rejoint l'Argentine

Positif au COVID-19 en début de semaine, Takaaki Nakagami est finalement négatif à temps pour rejoindre l'Argentine avant le début du Grand Prix.

Takaaki Nakagami, Team LCR Honda

Takaaki Nakagami aura connu bien des émotions cette semaine ! Testé positif au COVID-19 lundi, il n'avait pas pu prendre la direction de l'Argentine, où doit se dérouler ce week-end la troisième manche de la saison MotoGP. En dépit du fait qu'il était asymptomatique, le pilote LCR avait été contraint de déclarer forfait.

Le suivi effectué tout au long de la semaine a toutefois fini par apporter la délivrance à Nakagami, puisque plusieurs tests négatifs lui ont permis de finalement embarquer pour l'Argentine. Il est attendu au circuit de Termas de Río Hondo samedi matin, où les essais n'auront pas encore commencé compte tenu du fait que le programme est chamboulé par le retard d'une partie du matériel.

"En début de semaine, avant de partir pour l'Argentine, Taka a été testé positif mais avec une valeur indiquant un cycle seuil élevé qui montrait une charge virale faible et il était asymptomatique", explique Lucio Cecchinello, patron de l'équipe LCR. "Il a été décidé, avec notre consultant médical, de refaire un test tous les deux jours. Nakagami présente maintenant plusieurs tests négatifs et arrivera dans le paddock samedi matin, à temps pour le début des essais, comme prévu par l'IRTA et la Dorna."

Honda a déjà dû renoncer à aligner Marc Márquez pour cette épreuve en Argentine, le pilote espagnol souffrant d'un nouvel épisode de diplopie. Mais alors qu'il est remplacé dans le stand Repsol Honda compte tenu du timing avec lequel son absence a été actée, Takaaki Nakagami ne l'aurait pas été chez LCR, son forfait étant intervenu trop tard. Son retour aux affaires est donc un véritable soulagement pour l'équipe de Lucio Cecchinello, qui aligne également Álex Márquez mais connaît un début de saison très compliqué, avec seulement neuf points empochés en deux courses.

Nakagami peut en tout cas s'estimer chanceux, favorisé par les grandes difficultés logistiques qui entourent ce Grand Prix d'Argentine. Un avion-cargo a en effet toutes les peines du monde à rejoindre sa destination alors qu'il transporte une partie du matériel essentiel pour les équipes, et notamment l'intégralité de l'équipement des teams Gresini et VR46.

Après un premier changement ayant vu l'annulation de la journée de vendredi, le programme a été à nouveau repoussé ce vendredi, en début d'après-midi sur place : les premiers essais MotoGP ne débuteront qu'à 12h35 heure locale samedi, ce qui laisse le temps à Nakagami de rejoindre le circuit dans la matinée. La fin d'un sacré périple pour le pilote japonais !

Lire aussi :

Avec Vincent Lalanne-Sicaud

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Dovizioso curieux d'expérimenter le format réduit du Grand Prix
Article suivant Le programme du GP d'Argentine encore modifié

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France