Officiel - Tech3 demeure l'équipe satellite KTM jusqu'en 2026

KTM a confirmé ce dimanche matin que le plateau MotoGP comprendrait bien au moins quatre machines de la marque autrichienne pour les cinq prochaines années, en officialisant son engagement avec l'équipe française Tech3 jusqu'en 2026 inclus.

Officiel - Tech3 demeure l'équipe satellite KTM jusqu'en 2026

Tech3 a adopté les couleurs de KTM en 2019 et permis de créer un bassin expérimental pour la marque alors que celle-ci se lançait à l'assaut de l'énorme défi que représente un engagement dans la catégorie reine en tant que constructeur. Fidèle à sa réputation dans les catégories junior, KTM a également eu à cœur de faire grimper de jeunes pilotes au sommet, et s'est employé à développer la montée de son protégé Miguel Oliveira avec qui deux GP ont été remportés chez Tech3 l'an dernier, en Autriche et au Portugal.

La saison 2021 marque exactement les vingt ans de l'entrée de l'équipe dans la catégorie reine du Championnat du monde des Grands Prix FIM. Tech3 a été fondée en 1990 et a remporté des titres dans l'ancienne catégorie 250cc avant de faire le saut vers les 500cc. Les victoires historiques d'Oliveira avec le package KTM l'an dernier, après un long partenariat avec Yamaha, ont continué d'écrire de belles pages de l'attachante équipe de la famille Poncharal.

Pit Beirer, directeur de KTM Motorsport, se réjouit de pouvoir annoncer la prolongation d'une entente qui fonctionne si bien. "Nous sommes très fiers de faire cette annonce d'un nouveau contrat de cinq ans avec Tech3. C'est une décision stratégique très importante pour nous dans le cadre de notre stratégie à long terme dans ce sport. Nous avions déjà convenu de notre participation avec Dorna pour cinq années supplémentaires et il était vital d'avoir cette base et cette stabilité en MotoGP en renouvelant notre accord avec Tech3."

Lire aussi :

"Au cours des dernières années, nous avons construit notre structure et maintenant elle offre un chemin incroyable de la Red Bull MotoGP Rookies Cup, vers le Moto3, le Moto2 et ensuite quatre places précieuses dans la catégorie reine, où nous voulons réussir. Avec Hervé et l'équipe Tech3, nous avons le partenaire idéal et nous considérons l'ensemble de l'opération comme faisant partie d'une seule équipe. C'est plus qu'un plaisir de dire que nous allons pouvoir attaquer les cinq prochaines années ensemble."

Tout aussi heureux de pouvoir entretenir cette excellente relation gagnant-gagnant, le directeur d'équipe français savoure le fait de garder dans cette structure factory un esprit indépendant qu'on lui connaît bien, tout en disposant d'un soutien solide de KTM. Par ailleurs, comme il le fait remarquer, la marque de confiance accordée par le groupe autrichien à sa structure est inédit dans les projections qu'elle autorise.

"Je me sens très fier, très privilégié et très honoré d'annoncer le renouvellement de notre partenariat avec KTM. Je pense que nous devons être la première équipe indépendante à annoncer un accord de cinq ans avec un constructeur dans l'Histoire du MotoGP. C'est un véritable exploit et cela souligne également la force de notre relation et le bon fonctionnement des trois premières années de notre partenariat. Je crois que le meilleur reste à venir."

"Nous partageons les mêmes valeurs, le même objectif, qui est de ne jamais abandonner et d'être prêt à courir. Alors maintenant que cet accord est fait, signé, confirmé, travaillons encore plus dur sur la saison 2021 et bien sûr, réfléchissons à la façon d'être le mieux préparé pour 2022. Je crois vraiment que cette organisation a tous les ingrédients pour être gagnante et c'est juste à nous de mettre toutes les pièces ensemble pour que ça marche et pourchasser la victoire à chaque manche."

partages
commentaires
Márquez a pensé "plus au risque qu'à la performance" en qualifs

Article précédent

Márquez a pensé "plus au risque qu'à la performance" en qualifs

Article suivant

Warm-up - Márquez encore au sol, trois Honda au tapis !

Warm-up - Márquez encore au sol, trois Honda au tapis !
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021