Tech3 et Yamaha vont se séparer en 2019

partages
commentaires
Tech3 et Yamaha vont se séparer en 2019
Oriol Puigdemont
Par : Oriol Puigdemont
22 févr. 2018 à 11:05

Coup de théâtre : Tech3 a annoncé que 2018 serait sa dernière saison avec Yamaha, après 20 ans de partenariat.

Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
La moto de Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Hervé Poncharal, team manager Monster Yamaha Tech 3, et Lin Jarvis, directeur exécutif Yamaha Factory Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
La moto de Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Hervé Poncharal, Team Principal Tech 3 Yamaha
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3

Par un communiqué de presse commun entre les deux parties, transmis ce midi, l'équipe Tech3 a annoncé avoir pris la décision de mettre un terme à son partenariat avec Yamaha, avec qui elle était liée depuis 20 ans et avait intégré la catégorie reine des Grands Prix moto en 2001.

"Nous avons été informés très récemment par Hervé Poncharal, propriétaire de Tech3, qu'il avait décidé de ne pas prolonger son contrat avec Yamaha", indique Kouichi Tsuji, président de Yamaha Motor Racing. "Après discussion avec Hervé, il est apparu clairement qu'il avait choisi de s'aligner avec un autre partenaire pour l'avenir, et nous avons donc dû, à regret, respecter et accepter sa décision."

Yamaha indique réfléchir actuellement à l'éventualité de fournir une équipe satellite en 2019 et à la forme que prendrait la collaboration. "Il est toujours un peu triste de voir prendre fin un partenariat aussi riche en succès, car c'est aussi la fin d'une relation longue. Nous sommes reconnaissants envers Hervé pour sa loyauté et son soutien envers la marque Yamaha, ainsi que les excellents résultats obtenus durant cette période", ajoute Kouichi Tsuji.

Quel constructeur pour Tech3 ?

De son côté, Tech3 indique poursuivre son engagement en MotoGP et en Moto2, sans toutefois préciser à ce jour quel constructeur prendra la relève de la marque aux trois diapasons, néanmoins Hervé Poncharal laisse entendre que la suite est déjà écrite.

"Clairement, mettre un terme à un partenariat de la sorte est une grande décision pour moi", souligne le patron de l'équipe française, liée à Yamaha depuis 1998. "Tech3 est une petite entreprise, qui doit penser à l'avenir et peser les différentes options. Nous nous sommes vu offrir un accord, qui comprend quelque chose que nous attendons pratiquement depuis les débuts de Tech3, et je n'ai pas pu dire non."

Sauf requête de Valentino Rossi pour sa propre équipe, la Dorna ne prévoit pas que plus de 24 motos soient alignées en MotoGP, un chiffre atteint cette année grâce au doublement des effectifs du team LCR. Par conséquent, tout constructeur désirant aligner plus de motos qu'il ne le fait aujourd'hui devra trouver un accord avec une équipe existante et qui, comme c'est le cas de Tech3, ne renouvelle pas son partenariat avec son fournisseur actuel.

À ce jour, le plateau MotoGP compte huit Ducati, six Honda et quatre Yamaha, tandis que KTM, Suzuki et Aprilia alignent chacun deux machines. Suzuki et KTM ont clairement annoncé leur volonté de fournir au moins deux motos satellites en 2019, ce que pourrait aussi envisager Aprilia.

Reste à voir quels seront les effets de cette annonce de l’équipe française cette année pour Hafizh Syahrin, qui vient d'être confirmé en tant que titulaire pour 2018, et pour Johann Zarco, en qui KTM a publiquement témoigné son intérêt. Véritable révélation de la saison 2017, le Cannois s'est encore montré performant cet hiver, et ce avec une moto théoriquement inférieure à celle de l'équipe officielle, laquelle rencontre de grandes difficultés.

Prochain article MotoGP
Bagnaia : Pramac, "une équipe qui m'a vraiment voulu"

Article précédent

Bagnaia : Pramac, "une équipe qui m'a vraiment voulu"

Article suivant

Les teams Ángel Nieto et Avintia intéressés par les Yamaha de Tech3

Les teams Ángel Nieto et Avintia intéressés par les Yamaha de Tech3
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Équipes Tech 3
Auteur Oriol Puigdemont
Type d'article Actualités