Tech3 et Yamaha vont se séparer en 2019

Coup de théâtre : Tech3 a annoncé que 2018 serait sa dernière saison avec Yamaha, après 20 ans de partenariat.

Tech3 et Yamaha vont se séparer en 2019
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
La moto de Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Hervé Poncharal, team manager Monster Yamaha Tech 3, et Lin Jarvis, directeur exécutif Yamaha Factory Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
La moto de Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Hervé Poncharal, Team Principal Tech 3 Yamaha
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3

Par un communiqué de presse commun entre les deux parties, transmis ce midi, l'équipe Tech3 a annoncé avoir pris la décision de mettre un terme à son partenariat avec Yamaha, avec qui elle était liée depuis 20 ans et avait intégré la catégorie reine des Grands Prix moto en 2001.

"Nous avons été informés très récemment par Hervé Poncharal, propriétaire de Tech3, qu'il avait décidé de ne pas prolonger son contrat avec Yamaha", indique Kouichi Tsuji, président de Yamaha Motor Racing. "Après discussion avec Hervé, il est apparu clairement qu'il avait choisi de s'aligner avec un autre partenaire pour l'avenir, et nous avons donc dû, à regret, respecter et accepter sa décision."

Yamaha indique réfléchir actuellement à l'éventualité de fournir une équipe satellite en 2019 et à la forme que prendrait la collaboration. "Il est toujours un peu triste de voir prendre fin un partenariat aussi riche en succès, car c'est aussi la fin d'une relation longue. Nous sommes reconnaissants envers Hervé pour sa loyauté et son soutien envers la marque Yamaha, ainsi que les excellents résultats obtenus durant cette période", ajoute Kouichi Tsuji.

Quel constructeur pour Tech3 ?

De son côté, Tech3 indique poursuivre son engagement en MotoGP et en Moto2, sans toutefois préciser à ce jour quel constructeur prendra la relève de la marque aux trois diapasons, néanmoins Hervé Poncharal laisse entendre que la suite est déjà écrite.

"Clairement, mettre un terme à un partenariat de la sorte est une grande décision pour moi", souligne le patron de l'équipe française, liée à Yamaha depuis 1998. "Tech3 est une petite entreprise, qui doit penser à l'avenir et peser les différentes options. Nous nous sommes vu offrir un accord, qui comprend quelque chose que nous attendons pratiquement depuis les débuts de Tech3, et je n'ai pas pu dire non."

Sauf requête de Valentino Rossi pour sa propre équipe, la Dorna ne prévoit pas que plus de 24 motos soient alignées en MotoGP, un chiffre atteint cette année grâce au doublement des effectifs du team LCR. Par conséquent, tout constructeur désirant aligner plus de motos qu'il ne le fait aujourd'hui devra trouver un accord avec une équipe existante et qui, comme c'est le cas de Tech3, ne renouvelle pas son partenariat avec son fournisseur actuel.

À ce jour, le plateau MotoGP compte huit Ducati, six Honda et quatre Yamaha, tandis que KTM, Suzuki et Aprilia alignent chacun deux machines. Suzuki et KTM ont clairement annoncé leur volonté de fournir au moins deux motos satellites en 2019, ce que pourrait aussi envisager Aprilia.

Reste à voir quels seront les effets de cette annonce de l’équipe française cette année pour Hafizh Syahrin, qui vient d'être confirmé en tant que titulaire pour 2018, et pour Johann Zarco, en qui KTM a publiquement témoigné son intérêt. Véritable révélation de la saison 2017, le Cannois s'est encore montré performant cet hiver, et ce avec une moto théoriquement inférieure à celle de l'équipe officielle, laquelle rencontre de grandes difficultés.

partages
commentaires
Bagnaia : Pramac, "une équipe qui m'a vraiment voulu"

Article précédent

Bagnaia : Pramac, "une équipe qui m'a vraiment voulu"

Article suivant

Objectif Qatar pour un Espargaró encore convalescent

Objectif Qatar pour un Espargaró encore convalescent
Charger les commentaires
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021