Test Losail, J1 - Espargaró place Aprilia au sommet

Aleix Espargaró a rivalisé avec force avec Stefan Bradl au cours de la première journée d'essais collectifs, plaçant la nouvelle Aprilia au sommet du classement après les sept heures de roulage.

Test Losail, J1 - Espargaró place Aprilia au sommet

Cette fois, c'est bel et bien parti ! Après l'avant-goût qu'a été la journée de vendredi, réservée aux pilotes essayeurs et aux rookies, les tests officiels de pré-saison ont véritablement débuté aujourd'hui avec l'entrée en action des titulaires. À la seule exception de Marc Márquez, toujours convalescent, les pilotes engagés pour le championnat qui débutera dans trois semaines ont enfin pu étrenner leur machine 2021 et, dans certains cas, commencer à travailler avec leur nouvelle équipe.

C'est justement Pol Espargaró, nouvel arrivant chez Honda, qui a été le premier titulaire à prendre la piste ce samedi, une demi-heure seulement après l'ouverture de la pitlane. Après une première série de tours de découverte de la RC213V, il est rentré au stand en leader encore très provisoire, avec un chrono de 1'58"282. Quelques minutes plus tard, il était imité par Danilo Petrucci, qui débute lui au guidon de la KTM et a rapidement réalisé un simple shakedown avant d'aller plus loin.

 

Miguel Oliveira et Brad Binder ont à leur tour pris la piste, puis Iker Lecuona, si bien qu'avant la fin de la première heure, tout le clan KTM avait déjà lancé sa journée. Cette première phase de la séance a d'ailleurs été grandement marquée par le clan de Mattighofen, qui a longuement verrouillé le haut du classement, et ce n'est qu'au bout de deux heures que sa domination s'est effritée lorsqu'Aleix Espargaró a placé l'Aprilia à la première place avec un temps de 1'56"605.

Le pilote espagnol, qui avait renoncé à prendre la piste hier face aux mauvaises conditions, devançait en ce début d'après-midi la Yamaha de Franco Morbidelli et la Ducati de Johann Zarco, nouvellement arrivé chez Pramac Racing. Les chronos des premiers leaders n'allaient pas résister longtemps à l'entrée en scène de Stefan Bradl, qui a rapidement repris la première place qu'il occupait vendredi, cette fois devant les KTM.

Voir aussi :

Premier homme chronométré en 1'55, Oliveira a été rejoint dans cette fenêtre par Bradl et Aleix Espargaró, la Honda à nouveau meneuse avec une référence qui, avant 17h, était de 1'55"362. Décidément très incisif, Aleix Espargaró s'est chargé de déloger à nouveau l'Allemand de la place de leader en 1'55"259. À son tour, Zarco a obtenu un temps de 1'55"163, qui lui permettait de mener à deux heures de la conclusion.

Il améliorerait par la suite de quelques centièmes ce chrono, mais sans pouvoir résister à un nouveau retour d'Aleix Espargaró au sommet. Avec un temps de 1'54"687, le pilote Aprilia n'allait plus être menacé. Deux autres hommes ont toutefois pu passer eux aussi sous la barre des 1'55, l'indéboulonnable Stefan Bradl, qui en termine à la deuxième place, et Joan Mir, qui lance aujourd'hui la défense de son titre.

Jack Miller, nouveau pilote de l'équipe officielle Ducati, se classe quatrième pour cette première journée, avec un chrono de 1'55"0 avec lequel a rivalisé Miguel Oliveira. Descendu à la 16e place, le pilote KTM a ainsi sauvé sa place dans le top 5, repoussant Johann Zarco à la sixième position, suivi de près par Franco Morbidelli et Álex Rins. Maverick Viñales et Álex Márquez (malgré une chute ce matin) complètent le top 10. Cinq constructeurs différents forment donc le top 5 et les six marques sont présentes parmi les dix premières places.

Pour ses débuts sous les couleurs du team Petronas, Valentino Rossi se classe 14e, juste devant le pilote qu'il remplace, Fabio Quartararo. On notera que Pol Espargaró, après un début de journée en force, a rétrogradé au 17e rang, devant le premier rookie du classement, Jorge Martín, parfaitement remis de sa cabriole d'hier.

 

Les essais se poursuivent dimanche, de 14h à 21h heure locale.

Qatar Test Losail, Jour 1 - Classement à 21h

Pos. Pilote Moto Temps/Écart Tours
1 Aleix Espargaró Aprilia 1'54"687 57
2 Stefan Bradl Honda

+0"256

54
3 Joan Mir Suzuki +0"293 45
4 Jack Miller Ducati +0"335 54
5

Miguel Oliveira

KTM +0"397 59
6

Johann Zarco

Ducati +0"423 54
7 Franco Morbidelli Yamaha +0"487 61
8 Álex Rins Suzuki +0"511 46
9 Maverick Viñales Yamaha +0"572 51
10 Álex Márquez Honda +0"591 48
11 Takaaki Nakagami Honda +0"780 58
12 Brad Binder KTM +0"848 52
13 Pecco Bagnaia Ducati +0"885 50
14 Valentino Rossi Yamaha +0"897 54
15 Fabio Quartararo Yamaha +1"020 69
16 Test Yamaha 2 Yamaha +1"120 20
17 Pol Espargaró Honda +1"191 68
18 Jorge Martín (r) Ducati +1"460 37
19 Lorenzo Savadori (r) Aprilia +1"824 42
20 Enea Bastianini (r) Ducati +1"906 51
21 Test Yamaha 1 Yamaha +1"954 37
22 Iker Lecuona KTM +2"233 55
23 Danilo Petrucci KTM +2"302 60
24 Luca Marini (r) Ducati +2"648 49
25 Sylvain Guintoli Suzuki +2"773 51
26 Dani Pedrosa KTM +2"930 48
27 Test Yamaha 3 Yamaha +4"009 23
28 Michele Pirro Ducati +4"230 16
29 Takuya Tsuda Suzuki +5"006 26

partages
commentaires
Pourquoi le logo de la F1 est sur la Ducati Pramac de MotoGP

Article précédent

Pourquoi le logo de la F1 est sur la Ducati Pramac de MotoGP

Article suivant

Photos - La pré-saison MotoGP est officiellement lancée !

Photos - La pré-saison MotoGP est officiellement lancée !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test Qatar
Lieu Losail International Circuit
Auteur Léna Buffa
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021