Test Losail, J3 - Jack Miller un souffle devant Fabio Quartararo

Jack Miller a été le plus rapide ce mercredi à Losail, pour la reprise des essais du MotoGP, battant le record de la piste. Le pilote Ducati a devancé Fabio Quartararo de 0''080.

Test Losail, J3 - Jack Miller un souffle devant Fabio Quartararo

Après deux jours de pause, les tests des équipes du MotoGP ont repris sur le circuit de Losail ce mercredi, avec tous les titulaires mais aussi de nombreux pilotes d'essais. La piste a été ouverte à 14h00 locales et comme samedi et dimanche, les pilotes ont très peu roulé dans les deux premières heures, préférant attendre la tombée de la nuit et des conditions plus favorables pour véritablement entamer leur travail d'essais.

Michele Pirro a réalisé la première référence mais l'essayeur de Ducati a vite été délogé par les pilotes Suzuki : Álex Rins a pris la tête et fait descendre la référence à 1'55''791, restant à près de deux secondes du meilleur temps des deux premières journées, réalisé par Fabio Quartararo. Joan Mir a ensuite fait mieux que son équipier, de 0''069. Près de deux heures après le début de la séance, les frères Espargaró se sont à leur tour illustrés, d'abord grâce à Pol, qui a pris l'avantage sur le duo de Suzuki, puis avec Aleix, déjà très en verve durant le week-end, auteur d'un temps en 1'55''049, 0''016 devant son cadet.

La troisième heure d'essais a vu les équipes véritablement entamer leur roulage et les pilotes Yamaha ont pris le pouvoir, Franco Morbidelli s'emparant de la première place avec sa machine du team Petronas, devant Maverick Viñales, représentant de l'équipe officielle. L'équipier de ce dernier, Fabio Quartararo, a roulé en 1'54''588, permettant aux M1 d'occuper provisoirement les trois premières places.

Lire aussi :

Pol Espargaró a répliqué avant le cap de la mi-séance, reléguant son premier rival à 0''316. Le pilote espagnol s'était fait plus discret pour ses débuts sur la RC213V ce week-end, pendant que l'essayeur de Repsol Honda, Stefan Bradl, occupait les premières places. L'Allemand a connu une journée plus difficile avec une chute ce mercredi, alors qu'il testait une nouvelle carrosserie, et il n'a plus été vu en piste par la suite.

À un peu moins de trois heures du drapeau à damier, au moment où le soleil tombait et offrait des conditions plus proches de celles que les pilotes rencontreront au GP du Qatar, Jack Miller a réalisé un chrono de 1'53''826, ce qui a fait de lui le premier pilote à battre la référence établie par Quartararo dimanche, pour 0''114. Pecco Bagnaia, lui aussi promu depuis le team Pramac, est venu assurer un doublé provisoire à l'équipe Ducati d'usine.

Plusieurs pilotes sont venus s'intercaler entre Miller et Bagnaia, sans pour autant parvenir à battre l'Australien. Johann Zarco s'est ainsi rapproché à 0''134 du leader, puis Pol Espargaró à 0''073. Ce n'est que dans la dernière heure que le chrono de Miller a été battu, par Quartararo, pour 0''563, mais le pilote Ducati a très vite repris l'avantage, grâce à un chrono qui l'a placé 0''080 devant le Français.

Miller conclut cette journée en tête et avec le nouveau record de la piste. Il devance les deux pilotes Yamaha officiels, Quartararo et Viñales. Zarco, détenteur de la meilleure vitesse de pointe, a réalisé le quatrième temps devant les frères Espargaró, Pol et Aleix, et le duo de Suzuki, Mir et Rins, le dernier pilote à moins d'une seconde du leader. Pecco Bagnaia et Takaaki Nakagami complètent le top 10.

Les pilotes KTM restent mal placés, leur meilleur représentant étant Miguel Oliveira au 12e rang, cinq positions devant Danilo Petrucci, mal placé depuis sa découverte de la machine. Valentino Rossi, qui a testé un nouveau carénage à l'avant de sa Yamaha, est une nouvelle fois hors du top 10, avec le 13e temps.

Stefan Bradl n'est pas le seul pilote à être parti à la faute au cours de la journée. Takaaki Nakagami, Álex Márquez, Aleix Espargaró et Iker Lecuona ont eux aussi chuté.

Qatar Test Losail, Jour 3 - Classement à 21h

Pos. Pilote Moto Temps/Écart Tours
1 Jack Miller Ducati 1'53"183 51
2 Fabio Quartararo Yamaha +0''080 62
3 Maverick Viñales Yamaha +0''327 77
4 Johann Zarco Ducati

+0''716

65
5 Pol Espargaró Honda

+0''716

53
6 Aleix Espargaró Aprilia +0''788 31
7 Joan Mir Suzuki +0''895 57
8 Álex Rins Suzuki +0''960 63
9 Pecco Bagnaia Ducati +1''053 51
10

Takaaki Nakagami

Honda +1''079 50
11

Franco Morbidelli

Yamaha +1''184 55
12

Miguel Oliveira

KTM +1''343 58
13 Valentino Rossi Yamaha +1''435 56
14 Enea Bastianini (r) Ducati +1''555 44
15 Álex Márquez Honda +1''747 56
16 Stefan Bradl Honda +1''791 15
17 Danilo Petrucci KTM +1''795 48
18 Test Yamaha 2 Yamaha +1''815 53
19 Jorge Martín (r) Ducati +1''827 44
20 Brad Binder KTM +2''096 50
21 Iker Lecuona KTM +2''132 47
22 Luca Marini (r) Ducati +2''145 54
23 Dani Pedrosa KTM +2''457 58
24 Sylvain Guintoli Suzuki +2''459 52
25 Lorenzo Savadori Aprilia +2''985 39
26 Michele Pirro Ducati +4''072 29
27 Test Yamaha 1 Yamaha +4''327 64
28 Takuya Tsuda Suzuki +4''612 27
29 Test Yamaha 3 Yamaha -  

(r) = rookie

partages
commentaires
Álex Márquez ne s'est pas facilité la vie avec ses chutes

Article précédent

Álex Márquez ne s'est pas facilité la vie avec ses chutes

Article suivant

Record personnel pour Johann Zarco, sûr du potentiel de Ducati

Record personnel pour Johann Zarco, sûr du potentiel de Ducati
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021