Test Valence - Marini devance Viñales, Ducati et Aprilia leaders

Luca Marini a conclu le test de Valence MotoGP en tête, au premier rang d'un top 6 entièrement composé de pilotes Ducati et Aprilia, largement leaders de la journée.

Test Valence - Marini devance Viñales, Ducati et Aprilia leaders
Charger le lecteur audio

À la mi-journée, ce sont Maverick Viñales et Aleix Espargaró qui ont terminé en haut de la feuille des temps du test d'intersaison organisé à Valence. Les deux hommes disposaient de plusieurs nouveaux éléments afin d'essayer d'améliorer les problèmes qu'ils ont rencontrés lors de la fin de saison, et notamment durant le dernier Grand Prix, précisément sur le circuit Ricardo Tormo dimanche. Parmi eux, un nouveau châssis et un nouveau bras oscillant, mais également des nouveautés au niveau du moteur, de l'électronique et de l'antipatinage.

Le duo officiel n'a pas été le seul à afficher sa vitesse ce matin puisque Miguel Oliveira, nouvelle recrue Aprilia au sein de l'équipe RNF, a été le plus rapide parmi les pilotes qui découvraient une nouvelle moto et a conclu dans le top 10. Le Portugais a continué de progresser cet après-midi pour venir se placer parmi les quatre premiers durant la dernière heure. Seul Raúl Fernández était encore en retrait, bien qu'il ait réalisé un meilleur chrono que lors du GP au guidon de sa KTM (1'31"340 contre 1'31"598).

La tête du classement a bougé dès le début de l'après-midi puisque Luca Marini s'est porté en tête, pour seulement 58 millièmes de mieux. Resté sur la Desmosedici 2022, il n'a pas essayé les nouveautés 2023 apportées par le constructeur ce mardi et s'est concentré essentiellement sur ses réglages.

À l'inverse, Pecco Bagnaia, qui a essayé de nouveaux éléments qualifiés "d'améliorations" par Ducati, qui ne souhaite pas révolutionner sa moto mais qui n'a pas détaillé sur quoi portaient ces améliorations. Enea Bastianini, nouvellement arrivé dans l'équipe officielle, a également semblé essayer ces nouveautés. Il est par ailleurs le seul à être parti à la faute aujourd'hui, dans le virage 6.

 

La marque de Borgo Panigale semble s'être inspirée de ses adversaires pour faire progresser la Desmosedici. Johann Zarco a ainsi essayé un nouveau carénage plus large sur la partie basse et qui rappelle celui d'Aprilia. Les deux constructeurs italiens dominaient par ailleurs le classement en milieu d'après-midi, avec six Ducati et les deux Aprilia officielles parmi les huit premiers, juste devant Brad Binder.

Le pilote sud-africain a rencontré un souci technique sur sa RC16, qui a laissé échappé de la fumée, et a été contraint de rentrer à son box, suivi quelques instants plus tard par Jack Miller, victime du même problème. Ce dernier, qui découvrait la KTM pour la première fois, a progressé tout au long de la journée à son guidon, passant du fond du classement au top 10 à moins de deux heures de la fin du test, gagnant plus de huit dixièmes par rapport à son meilleur temps de la matinée.

De son côté, Binder est reparti en piste et a continué d'essayer les nouveautés apportées par KTM, notamment le châssis avec lequel il a roulé tout au long du Grand Prix, allant jusqu'à se placer parmi les premières places.

 

Honda et Yamaha particulièrement concentrés sur l'aérodynamique

Derrière les Ducati, les Aprilia et la KTM de Binder, on retrouvait Marc Márquez avec sa Honda. Le #93 a poursuivi son intense travail d'essais, commencé dès son retour à la compétition lors du test de Misano, et a cette fois pu prendre le temps de comparer les différents éléments homologués au fur et à mesure par Honda avec les anciens, à commencer par le carénage. Le plus visible était néanmoins situé à l'arrière de sa RC213V, qui arborait les mêmes ailerons de requin que ceux essayés à Phillip Island et introduits par Ducati durant l'été.

L'Espagnol avait trois machines à sa disposition, et l'une d'entre elles était équipée d'un nouvel embrayage en carbone. De son côté, Joan Mir a continué sa découverte de la RC213V et a amélioré son chrono de six dixièmes. L'adaptation semblait en revanche toujours un peu compliquée pour Álex Rins, lui aussi arrivé de Suzuki chez Honda, qui pointait toujours au 21e rang.

Les ailerons de requin sur la RC213V de Marc Márquez.

Les ailerons de requin sur la RC213V de Marc Márquez.

Yamaha a également monté les fameux ailerons de requin sur l'une des trois M1 pilotées par Fabio Quartararo, mais celle-ci n'est pas restée en piste longtemps. Le Français a enchaîné les tours pour essayer tous les nouveaux éléments apportés par Yamaha, à commencer par un carénage bien plus large à l'avant avec deux ailettes conséquentes, à l'image de celui avec lequel Ducati a disputé la saison. Évidemment, la puissance moteur était également au cœur du test, et 2 km/h de plus ont été constatés par rapport à la vitesse affichée durant le Grand Prix.

Les deux représentants d'Iwata ont pointé en bas du classement tout au long de la séance mais difficile d'avoir une réelle idée de leur potentiel au vu des essais menés par les différentes équipes. Tous deux ont néanmoins fait partie des plus assidus en piste puisque Fabio Quartararo est celui qui a effectué le plus de tours (92) et Franco Morbidelli le troisième (88).

Le nouveau carénage apporté par Yamaha et essayé par Fabio Quartararo.

Le nouveau carénage apporté par Yamaha et essayé par Fabio Quartararo.

En fin de journée, Quartararo est remonté au sein du top 10, tandis que les places de devant ont très peu bougé. Seuls Marco Bezzecchi et Fabio Di Giannantonio ont progressé au classement.

Luca Marini a finalement conservé la première place, devant Maverick Viñales et Marco Bezzecchi. Miguel Oliveira, Aleix Espargaró et Fabio Di Giannantonio ont complété un top 6 entièrement composé de Ducati et d'Aprilia. Fabio Quartararo a conclu au neuvième rang et Johann Zarco au 11e.

Lire aussi :

Spain Test Valence - Le classement final

Pos. Pilote Moto Chrono/Écart Tours
1 Italy Luca Marini Ducati 1'30"032 76
2 Spain Maverick Viñales Aprilia 0"225 89
3 Italy Marco Bezzecchi Ducati 0"230 78
4 Portugal Miguel Oliveira Aprilia 0"335 75
5 Spain Aleix Espargaró Aprilia 0"366 56
6 Italy Fabio Di Giannantonio Ducati 0"451 68
7 South Africa Brad Binder KTM 0"464 63
8 Spain Jorge Martín Ducati 0"544 76
9 France Fabio Quartararo Yamaha 0"546 92
10 Italy Enea Bastianini Ducati 0"560 54
11 France Johann Zarco Ducati 0"594 55
12 Italy Pecco Bagnaia Ducati 0"623 59
13 Spain Marc Márquez Honda 0"644 50
14 Italy Franco Morbidelli Yamaha 0"659 88
15 Spain Álex Márquez Ducati 0"680 73
16 Spain Pol Espargaró KTM 0"725 85
17 Australia Jack Miller KTM 0"755 70
18 Spain Joan Mir Honda 0"882 73
19 Japan Takaaki Nakagami Honda 1"049 64
20 Spain Raúl Fernández Aprilia 1"196 89
21 Spain Álex Rins Honda 1"308 78
22 Spain Augusto Fernández KTM 1"698 83

23

Italy Michele Pirro Ducati 2"773 16

partages
commentaires

Test Valence - Le duo Aprilia en tête devant Martín à la mi-journée

Márquez : "Il nous en faut plus si on veut se battre pour le titre"