MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
46 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
88 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
116 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
130 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
137 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
151 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
158 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
172 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
200 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
207 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
221 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
235 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
256 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
270 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
284 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
298 jours

Malgré le titre, Márquez conserve sa soif de victoire

partages
commentaires
Malgré le titre, Márquez conserve sa soif de victoire
Par :
17 oct. 2019 à 13:20

Marc Márquez a beau avoir remporté le titre de Champion du monde en Thaïlande, il confie ne jamais se lasser de s'imposer au plus haut niveau de son sport.

Sacré Champion du monde pour la huitième fois en Thaïlande, Marc Márquez arrive détendu à Motegi, où se dispute ce week-end le Grand Prix du Japon. Sur les terres de Honda, le numéro 93 ne perd tout de même pas de vue son objectif de victoire, qui reste le même que sur les autres manches de la saison. Le tout avec forcément un état d'esprit légèrement différent, maintenant que la pression inhérente à la conquête du titre s'est envolée.

Lire aussi :

Le titre mondial a toutefois été fêté comme il se doit : "La fête était bonne, d'abord à Bangkok avec toute l'équipe, nous sommes restés une nuit là-bas et nous avons bien fêté ça ! Quand je suis arrivé à la maison, j'ai fait la fête avec mes amis, ma famille. Mais bien sûr, je n'ai pas oublié de préparer ces trois courses. Je les ai préparées différemment, bien sûr, mais je me sens bien, je suis détendu. J'ai été sous pression toute l'année, je ne vais pas m'en ajouter maintenant que j'ai gagné. Inconsciemment, la tension dans le corps diminue un peu."

"Mais la mentalité est la même qu'en Thaïlande. Aujourd'hui, c'est jeudi, et nous allons travailler dur pour essayer de gagner dimanche. Ce sera la même mentalité sur les quatre dernières courses pour préparer 2020 de la meilleure des façons. La situation me motive. Je veux continuer à gagner parce qu'on ne s'en lasse jamais."

De très bons résultats de Marc Márquez en cette fin de saison sont également capitaux pour son équipe et son constructeur, Honda. Ce dernier vise en effet la triple couronne, qui est remportée lorsqu'un constructeur parvient à s'imposer au championnat du monde des pilotes, à celui des équipes et à celui des constructeurs. Repsol Honda Team pointe à 19 points de l'équipe officielle Ducati au classement team, alors que Honda mène confortablement le classement des constructeurs.

Lire aussi :

Pour ce week-end, Marc Márquez s'attend une nouvelle fois à devoir se battre contre des adversaires multiples, au premier rang desquels se trouvent Andrea Dovizioso et Fabio Quartararo. L'Italien s'est imposé sous la pluie à Motegi en 2016, alors que le Français a terminé deuxième sur les talons de Márquez en Thaïlande, tout comme à Misano. Mais l'Espagnol n'oublie pas d'autres outsiders...

"Dovi s'est bien battu l'an dernier, malheureusement il a chuté à deux tours de l'arrivée, mais il sera rapide. C'est l'un des circuits sur lesquels il pilote très bien. Pour Fabio, c'est un de ses circuits favoris et il montre le niveau et la performance [nécessaires], il pilote très bien. Nous n'oublierons pas Viñales, Rins, tous ces pilotes qui seront rapides."

Avec Oriol Puigdemont

Article suivant
Quartararo a une main sur le titre de Rookie de l'année

Article précédent

Quartararo a une main sur le titre de Rookie de l'année

Article suivant

Espargaró : "Si Johann est rapide sur la Honda, ce sera un problème"

Espargaró : "Si Johann est rapide sur la Honda, ce sera un problème"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest