Un problème technique prive Iannone d'une bagarre contre Rossi

partages
commentaires
Un problème technique prive Iannone d'une bagarre contre Rossi
Par : Léna Buffa
17 août 2015 à 09:42

Andrea Iannone a disputé à Brno un week-end extrêmement convainquant. Pourtant, il est déçu : certain que le podium était à sa portée, il doit se contenter de la 4e place.

Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team

Systématiquement classé dans le top 5 - et devant son coéquipier - durant trois jours, Iannone s'est qualifié quatrième, délogé de la première ligne par une ultime attaque de Valentino Rossi. Il n'en restait pas moins confiant pour la course, ragaillardi par le rapprochement de son rythme avec celui des leaders. Des progrès à mettre sur le compte des profonds changements de réglages opérés en comparaison d'Indianapolis et sur une selle rabaissée avec laquelle il s'est senti plus à l'aise au freinage.

Rossi ne s'y trompait pas et annonçait samedi qu'il faudrait compter sur le pilote Ducati en course. Pourtant, à l'arrivée, celui-ci estimait à nouveau avoir cédé à son aîné une place qui aurait pu lui revenir, sur le podium. Cette fois, c'est la mécanique qui s'en est mêlée, des cornets d'aspiration bloqués ayant limité la performance du moteur de la GP15.

Alors que les Ducati ont affiché les meilleures vitesses de pointe de chacune des séances disputées ce week-end, en course Andrea Iannone a dû se contenter d'une VMax de 308,9 km/h, bien faible face aux 315,4 km/h de Dani Pedrosa (Honda) ou aux 316,4 km/h qu'il a lui-même atteints samedi matin. "Je ne pouvais pas pousser mon moteur aussi fort que pendant le reste du week-end. Je perdais vraiment beaucoup en ligne droite et j'ai donc dû me rattraper en forçant sur les freinages," explique-t-il.

"Nous avons calculé que cela lui a probablement coûté environ 2 dixièmes au tour (soit 4.4s sur le temps total de la course, ndlr)," indique Gigi Dall'Igna, Directeur Général Ducati Corse. Compte tenu des 3 secondes concédées à Valentino Rossi sur la ligne d'arrivée, il aurait de quoi être frustré, mais préfère se montrer philosophe : "Ce sont des choses qui arrivent et c'est le premier souci que je rencontre cette saison, on n'a jamais eu de problèmes de fiabilité. La GP15 a progressé à tous les niveaux, les problèmes techniques sont devenus plus rares."

"Il faut qu'on soit optimistes, parce que je crois que j'ai fait le maximum. Sur cette course, j'aurais pu me battre pour le podium," retient-il. "Je suis content d'avoir pu obtenir ce résultat, malgré ce problème, parce que cela signifie que l'on a atteint un très bon niveau de réglages sur ma GP15. Avec l'équipe, on a réussi à améliorer la moto séance après séance et on a fait un travail incroyable. On est enfin redevenus compétitifs et c'est une grande motivation pour les prochaines courses."

Iannone a laissé la nouvelle GP15 au garage

Ce Grand Prix tchèque aura été très chargé pour Ducati, qui proposait à ses pilotes un nouveau carénage et un nouveau moteur. Après les comparaisons menées durant les premières séances, Iannone a toutefois décidé de s'en tenir dès samedi à la version précédente de la GP15, là où Dovizioso optait pour la nouveauté.

"Pas parce que cela n'améliore pas les performances, mais parce que je suis concentré sur les réglages de la moto," indiquait le jeune Italien, cité par Crash.net. "J'ai testé [les nouvelles pièces] mais seulement pour dix tours le premier jour. Il est clair qu'il y a une différence, mais elle n'est pas importante. [Le moteur] n'a pas une grande différence, ça n'est pas un gros progrès."

Andrea Dovizioso, sixième à l'arrivée, n'a pas véritablement trouvé ses marques avec la nouvelle moto mais il compte, comme son coéquipier, sur une séance d'essais prévue à Misano pour poursuivre le travail de réglages.

Prochain article MotoGP
Jorge Lorenzo - Valentino et moi, on repart à zéro

Article précédent

Jorge Lorenzo - Valentino et moi, on repart à zéro

Article suivant

Yamaha hésite à renouveler son contrat avec Forward

Yamaha hésite à renouveler son contrat avec Forward

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de République Tchèque
Catégorie Course
Lieu Brno Circuit
Pilotes Andrea Iannone
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé de course