Valentino Rossi - "Ce mois d’août sera crucial pour le championnat"

Valentino Rossi - "Ce mois d’août sera crucial pour le championnat"
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Ce n’est pas une victoire, mais c’est tout comme pour un Valentino Rossi qui a finalement perdu le minimum syndical sur le tracé d’Indianapolis. Une échéance redoutée que les faits ont confirmé comme étant une étape délicate d’un championnat qu’il mène toujours.

Des essais anxiogènes à constater une impuissance à suivre le rythme effréné de ses adversaires directs, à commencer par un équipier doté de la même Yamaha que lui, des qualifications estimées ratées terminées à la huitième place… Le Doctor n’avait pas le sourire des beaux jours sur la grille de départ de ce Grand Prix des États-Unis. Mais, comme souvent, la bête de course qui sommeille dans l’homme de Tavullia a fait son office.

Nous savions que nous aurions à subir à Indianapolis. Il était donc crucial de battre Dani et de rester sur le podium.

Valentino Rossi

Un envol réussi et une accession d’entrée dans le top 5 en faisant montre d’autorité a réaligné la mire de la machine frappée du n°46. Intégré dans le quatuor de tête, l’essentiel était déjà acquis mais le nonuple titré n’a pas voulu que sa série de podiums entamée depuis le début de la saison cesse. Laissant la bataille pour la victoire à Marc Márquez et à Jorge Lorenzo, il n’a en revanche rien cédé à Dani Pedrosa qui a fini par s’incliner sous le drapeau à damiers.

L’objectif a donc été atteint pour un VR46 qui compte bien faire de ce mois d’août un moment décisif de ce championnat : "Au final, je suis heureux car je ne perds que 4 points sur Jorge Lorenzo et 9 sur Marc Márquez" commente le pilote de 36 ans. "Ce week-end a été difficile et notamment parce que Jorge a été de plus en plus rapide. Mais nous savions que nous aurions à subir à Indianapolis. Il était donc crucial de battre Dani et de rester sur le podium. Je confirme aussi ma performance acquise ici-même l’an dernier."

Maintenant, il sait aussi qu’il revient de loin : "Nous devons définitivement faire mieux lors des essais parce que si j’avais pu commencer de la deuxième ligne, les choses auraient été moins compliquées. Je n’aurais sans doute pas pu rester avec Jorge et Dani, mais ma course aurait été plus facile. Nous devons travailler sur ce point car c’est actuellement clairement notre faiblesse."

Indianapolis passé, le transalpin se projette déjà sur la suite : "Je pense que ce mois d’août sera le moment crucial du championnat. Ici, Brno et Silverstone sont les trois pistes où Jorge et Marc sont très rapides et très forts. Si vous voulez vous battre pour le titre jusqu’à Valence, il faut vous battre avec eux sur ces trois pistes. C’est mon objectif pour les deux prochains Grands Prix où Jorge sera particulièrement rapide, tout comme Marc Márquez." La couleur est annoncée. Prochaine échéance, le 15 août à Brno.  

partages
commentaires
Championnat - Valentino Rossi a sauvé les meubles

Article précédent

Championnat - Valentino Rossi a sauvé les meubles

Article suivant

Marc Márquez peut toujours y croire

Marc Márquez peut toujours y croire
Charger les commentaires
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021