Valentino Rossi - "Cette bagarre c'était mon rêve, mon objectif"

partages
commentaires
Valentino Rossi -
Par : Léna Buffa
29 août 2015 à 06:50

Il a beau avoir été dépossédé de la première place du Championnat par Jorge Lorenzo, Valentino Rossi n'en reste pas moins un sérieux prétendant au titre.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Le vainqueur Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, le deuxième, Marc Marquez, Repsol Honda Team et le troisième, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Le troisième, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Le deuxième, Valentino Rossi avec le vainqueur, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, troisième
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi et Jorge Lorenzo
Valentino Rossi sur le podium
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Le Docteur n'avait plus été en pareille position depuis le dernier de ses sept sacres en catégorie reine, il y a six ans. Aussi, avant même de connaître le dénouement de cette longue lutte, il savoure ce retour au sommet, avouant atteindre là un objectif qu'il s'est fixé lorsque ses performances ont décliné.

"Franchement, c'était mon objectif de me battre à nouveau pour le titre, parce que je ne l'ai pas fait depuis 2009," explique Valentino Rossi, admettant avoir douté : "A vrai dire, je n'étais pas sûr que cela puisse arriver. Je pensais pouvoir améliorer mes résultats, ça oui, mais je ne savais pas s'il serait possible d'arriver à ce niveau."

"Je prends énormément de plaisir dans cette bagarre. C'était mon rêve, ou en tout cas mon objectif, de revenir et de me battre pour le titre," poursuit le pilote italien. "L'année dernière, j'ai fini deuxième et ce fut une excellente saison, mais je n'avais pas été impliqué dans la lutte pour devenir Champion du Monde parce que Marc [Márquez] a toujours compté une grosse avance. Quand on se bat juste pour la deuxième place, c'est complètement différent."

Une différence de "génération"

Se battre pour le titre, c'est une chose. Le remporter, c'est une autre affaire et cela consisterait un succès bien plus satisfaisant encore! Ce sera donc le second objectif de Valentino Rossi. "J'espère résister et me battre jusqu'à la dernière course," prévient-il, nourrissant peu d'espoirs de rafler la mise avant la dernière manche du Championnat. Rappelons qu'il reste sept rounds pour le départager de Jorge Lorenzo, revenu désormais à égalité de points avec un plus grand nombre de victoires au compteur.

"Techniquement, c'est le Championnat le plus difficile que j'aie eu à affronter," indiquait récemment Rossi, cité par GPone. "Non seulement je me confronte aux adversaires les plus forts que j'aie jamais rencontrés, mais ils sont aussi plus jeunes. Il y a une ou deux générations d'écart avec moi. Márquez et Lorenzo se donnent toujours à 100% et ils pilotent les meilleures motos qui soient. Si jamais j'arrive à les battre, ce sera un sacré exploit."

Un exploit pour lequel il va devoir puiser dans l'expérience acquise en vingt saisons mondiales. Puisque ce n'est pas aux vieux singes que l'on apprend à faire la grimace, Valentino Rossi - du haut de ses 36 ans - sait qu'il doit faire parler des qualités affûtées au fil des années pour tenter de contrer un Jorge Lorenzo en pleine forme physique.

"Bien évidemment, il vaut mieux être jeune!" explique-t-il, refusant toutefois que son grand âge le prive de ses chances de succès face à un adversaire de huit ans son cadet : "Je ne pense pas que le fait d'être plus jeune soit un avantage pour la seconde partie de la saison, ni que l'on serait plus fatigué quand on est plus âgé. Non, je ne pense pas. Je pense simplement que Jorge est très, très rapide et pour essayer de faire durer la bagarre jusqu'au bout, je dois être aussi rapide que lui, rester à son niveau, ce qui n'est pas facile."

"Cela dépend beaucoup de la vitesse que l'on a en piste, parce que c'est le plus important surtout quand on a cet équilibre dans la lutte pour le titre," poursuit-il. "Si j'arrive à tenir son niveau de vitesse, à mieux me qualifier et, surtout, à me montrer rapide du premier au dernier tour comme Jorge est en mesure de le faire, alors je pense que l'on pourra se battre jusqu'au bout."

"Après, si j'arrive à rester avec lui en piste, beaucoup d'autres choses entrent en compte. Dans une bagarre, tout peut arriver. Il est important d'avoir de l'expérience, d'être fort et concentré," pointe le pilote Yamaha. "Mais la première chose c'est qu'il faut que j'essaye d'être aussi rapide que Jorge."

 

Prochain article MotoGP
EL3 - Lorenzo assomme Márquez

Article précédent

EL3 - Lorenzo assomme Márquez

Article suivant

Jorge Lorenzo savoure son bon début de week-end

Jorge Lorenzo savoure son bon début de week-end

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi Boutique , Jorge Lorenzo Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités