Valentino Rossi - "D'ici demain tout peut changer"

partages
Valentino Rossi -
Par : Léna Buffa
29 août 2015 à 19:36

En se qualifiant en quatrième position, Valentino Rossi a atteint son premier objectif qui était de figurer en deuxième ligne sur la grille de départ de Silverstone.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

C'est la seule solution qui lui donne une chance d'empêcher la fuite de Marc Márquez et Jorge Lorenzo à l'extinction des feux, car l'Italien sait qu'il ne peut plus se permettre de perdre les premiers tours de course dans des dépassements visant à compenser le retard pris en qualifications.

"Cette journée a été bonne, avant toute chose parce qu'en qualifs j'ai réussi à boucler un bon tour et à tourner sous la barre des 2'01, ce qui signifie ici être très rapide. Et puis, j'ai pris du plaisir en qualifs, parce que j'ai réussi à plutôt bien piloter," commente-t-il. "Partir quatrième c'est très important, notamment pour essayer de donner de la continuité à mes résultats après la troisième place sur la grille de Brno, sans compter que partir devant est essentiel pour la course."

Cet objectif d'un positionnement en deuxième ligne sonne toutefois comme un compromis qu'il s'autorise, conscient que son rythme pur reste inférieur à celui qu'affichent les deux leaders des essais. "Pour le moment, il me manque encore quelques dixièmes pour me battre contre Márquez et Lorenzo, ce qui est mon objectif. Il faudra donc essayer de progresser encore un peu demain pour essayer de rester avec eux," annonce-t-il, désireux notamment de gagner en grip arrière pour améliorer ses accélérations.

Márquez favori?

"Le favori pour la course, à l'heure actuelle c'est Márquez. Sur le papier, on pourrait dire qu'il y aura un double duel Honda-Yamaha," prédit Valentino Rossi qui s'imagine en lutte contre Pedrosa, tandis que Lorenzo tenterait de tenir tête à Márquez. Outre la victoire, le podium pourrait donc lui aussi être difficile à atteindre. "Ce week-end, les performances des quatre premiers sont assez proches les unes des autres. Il faudra être très rapide pour pouvoir monter sur le podium," prévient-il.

Valentino Rossi sait donc qu'il devra composer avec un warm-up intense afin d'affiner le plus possible sa préparation. "D'ici demain tout peut changer. Si la météo se dégrade, on repartira à zéro. Mais même si les conditions restent similaires à celles d'aujourd'hui, il reste le warm-up. On peut donc encore progresser et essayer de nous battre contre Lorenzo et Márquez, ce qui serait le meilleur objectif."

Le retard en qualifs... oui, ce serait bien qu'il soit moins important, mais ça ne compte pas tant que ça.

Valentino Rossi

Si le travail n'est pas fini, le pilote italien n'en reste pas moins satisfait de sa journée, se félicitant de l'amélioration de ses réglages, de son rythme et de son pilotage. "Ce qui compte c'est la course. Le retard en qualifs... oui, ce serait bien qu'il soit moins important, mais ça ne compte pas tant que ça parce que, à mon avis, en configuration de course on est plus proches," estime-t-il.

"On a très bien travaillé sur les réglages et on a progressé. On a essayé d'être rapides, mais aussi de trouver un set-up qui me permette de tenir le rythme en pneus usés. Parce que l'année dernière j'avais été rapide en début de course, mais j'avais ensuite dû beaucoup ralentir. On a bien travaillé et mon rythme est plutôt bon."

 

Prochain article MotoGP
Que se passerait-il s'il devait pleuvoir pour la course?

Article précédent

Que se passerait-il s'il devait pleuvoir pour la course?

Article suivant

Dani Pedrosa à nouveau dans le coup

Dani Pedrosa à nouveau dans le coup

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie Qualifications
Lieu Silverstone
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé de qualifications