Valentino Rossi fait appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport

Valentino Rossi l'avait dit dès qu'elle lui avait été infligée, dimanche à Sepang : la pénalité choisie par la Direction de Course lui semblait injuste.

Valentino Rossi fait appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing et Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, deuxième de la course
Marc Marquez, Repsol Honda Team et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Qualifications : le deuxième,Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, le troisième, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Trois points de pénalité ont en effet été ajoutés au "carnet" du pilote italien, reconnu coupable d'avoir délibérément voulu écarter Marc Márquez de la piste durant le Grand Prix de Malaisie. En s'ajoutant au point dont il a déjà écopé à Misano, ils lui ont fait atteindre le palier de quatre points, synonyme de départ de la dernière place sur la grille pour la course suivante, en l'occurrence celle de Valence la semaine prochaine.

L'appel déposé par Yamaha n'ayant pas été accepté, cette pénalité et sa conséquence étaient confirmées lorsque les principaux intéressés quittaient le circuit de Sepang, dimanche soir. Confirmées, mais pas digérées. Valentino Rossi a donc cherché une autre solution et la seule qu'il lui restait était de se tourner vers le Tribunal Arbitral du Sport, instance indépendante basée à Lausanne.

La Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) confirme aujourd'hui que le pilote a déposé un recours auprès du TAS. Elle indique qu'il "recherche l’annulation ou la réduction de sa pénalité. Il demande d’autre part l’exécution en sursis de la décision, selon l’Article R37 du Code d’Arbitrage des Sports."

Ce rebondissement implique que Rossi a pris le temps de monter un dossier visant à argumenter sa défense et qu'il pourrait faire valoir les pénalités moins lourdes infligées par le passé pour réduire la sienne. Le TAS précise en effet que le pilote Yamaha demande "au minimum la réduction de trois à un point" de la sanction en question, ce qui porterait son total à deux points et le laisserait sous le pallier (quatre) justifiant aujourd'hui son départ du fond de la grille.

Cela signifie par ailleurs que Valentino Rossi ne cherche pas seulement à laver son honneur en obtenant la modification de la sanction qui lui a été infligée, mais aussi qu'il demande la mise en sursis de cette pénalité afin de sauver ses chances de titre.

Cette demande de mise en sursis a été déposée en urgence, indique le TAS. La procédure est en cours et devra aboutir à une décision au plus tard le 6 novembre, premier jour des essais du Grand Prix de Valence. Par conséquent, si cette demande de suspension de la pénalité était acceptée, cela impacterait la position de Rossi sur la grille de départ du dernier Grand Prix de la saison.

La FIM ajoute qu'elle ne fera pas de commentaires sur le sujet à l'heure actuelle.

partages
commentaires
Le Président de la FIM en appelle au "fair-play" au lieu de "l'anarchie"
Article précédent

Le Président de la FIM en appelle au "fair-play" au lieu de "l'anarchie"

Article suivant

Selon Vettel, Valentino Rossi "a fait ce qu'il fallait"

Selon Vettel, Valentino Rossi "a fait ce qu'il fallait"
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021