Valentino Rossi - "Il faudra être très prudent avec Márquez"
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing et Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le vainqueur Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Le vainqueur Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing et Marc Marquez, Repsol Honda Team
Départ : Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Le vainqueur Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Après avoir engrangé un troisième succès à sensation du côté d’un tracé d’Assen sur lequel il s’est chicané, au sens propre comme au figuré, avec Marc Marquez pour le gain du Grand Prix des Pays-Bas, Valentino Rossi arrive au Sachsenring en leader du Championnat du Monde. A la tête d’un capital de dix points sur un équipier Jorge Lorenzo qui venait d’engranger quatre victoires d’affilée avant d’être stoppé dans son élan chez les bataves, le "Doctor" s’attend à un rude assaut de la part de ses adversaires qui auront à cœur de marquer le coup avant la trêve estivale.

Mais d’où viendra l’attaque la plus saignante? De l’équipier en lice pour une troisième couronne mondiale ou du double Champion du Monde Honda renvoyé à ses chères études en Argentine et bousculé il y a deux semaines à Assen? Deux duels directs perdus qui ne peuvent qu’alimenter une soif de revanche de la part du natif de Cervera. Et c’est justement de ce côté-là que se gardera l’homme de Tavullia. Et ce d’autant plus que l’actuel pilote du HRC n’a pas connu la défaite en Allemagne depuis 2010.

Márquez sera probablement avec nous sur les prochaines courses et il faudra être très prudent avec lui.

Valentino Rossi

En sept participations en Allemagne, Marc Márquez a concrétisé sept fois tandis que le nonuple titré a remporté cinq victoires en dix-sept rendez-vous honorés sur le Sachsenring. Le terrain semble donc propice pour laver l’affront. Si cela devait se produire, il ne faudrait pas y laisser trop de plumes. Une conjoncture déjà cernée par le pilote Yamaha : "Je suis prêt pour le Sachsenring et j’aborde ce week-end dans un très bon état d’esprit" a commenté "Vale" sur MotoGP.com. "J’ai réussi à reprendre un peu de l’avantage que j’avais perdu sur les dernières courses. Avoir dix points d’avance au bout de huit courses n’est pas mal du tout et je suis très content."

"Maintenant nous allons en Allemagne et il sera très important de confirmer notre compétitivité. Nous sommes conscients que nos adversaires travaillent dur pour revenir et à Assen nous avons réussi à rester devant. Márquez sera probablement avec nous sur les prochaines courses et il faudra être très prudent avec lui."

"Au Sachsenring, mon premier objectif sera de travailler de la même façon qu’aux Pays-Bas, dès la première séance. Je suis sûr que Jorge va à nouveau se montrer performant et il sera donc encore plus important de faire un bon week-end. Nous aurons ensuite une période de pause et il faudra en profiter pour se reposer avant la seconde partie de la saison."

Le cas de Jorge Lorenzo sera à évaluer sur un tracé qui ne l’a jamais sacré. Mais comme le dit le Majorquin, cette saison est pour le moins étrange. Si bien que c’est peut-être l’occasion de surprendre en dominant, enfin, le Sachsenring.

partages
Laverty attendu aux côtés de Bautista au Sachsenring

Article précédent

Laverty attendu aux côtés de Bautista au Sachsenring

Article suivant

MotoGP - Le programme TV du Grand Prix d'Allemagne

MotoGP - Le programme TV du Grand Prix d'Allemagne
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021