Valentino Rossi nommé Légende du MotoGP

Le MotoGP a rendu hommage à Valentino Rossi en l'intronisant officiellement parmi les Légendes de la discipline, alors qu'il a mis un terme ce dimanche à 26 ans de carrière.

Valentino Rossi nommé Légende du MotoGP

Au soir de son dernier Grand Prix, Valentino Rossi a été nommé Légende du MotoGP. L'annonce en a été faite durant le gala qui clôt traditionnellement le championnat après le Grand Prix de Valence et qui récompense les pilotes, constructeurs et équipes ayant brillé dans chacune des catégories des Grands Prix.

Tandis que Fabio Quartararo, notamment, a été honoré pour son premier titre de Champion du monde lors de cette soirée de fête, la discipline n'a pas omis de saluer la carrière de Rossi, qui a mis un terme aujourd'hui à 26 ans de carrière dans le championnat. Le pilote au mythique numéro 46 a décroché une dixième place, cet après-midi sur le circuit Ricardo Tormo, enrichissant par quelques derniers points un palmarès parmi les plus riches de l'Histoire.

Lire aussi :

Depuis son arrivée sur la scène internationale à 17 ans, jusqu'à sa retraite à 42 ans, Valentino Rossi aura su imposer une longévité hors normes, lui qui affiche la plus grande amplitude jamais observée entre sa première et sa dernière victoire, ayant pu gagner sur plus de 20 ans en Grand Prix, et 16 ans rien que dans la catégorie reine.

Son palmarès est aussi l'un des plus impressionnants, avec neuf titres qui le placent derrière Giacomo Agostini et Ángel Nieto, et 115 victoires qui ne sont également battues que par celles de l'illustre Ago. Dans la catégorie reine, c'est lui qui détient le record du plus grand nombre de victoires. En termes de podiums, personne n'a jamais fait mieux, que ce soit en 500cc/MotoGP (199) et toutes catégories confondues (235). Il compte également 65 pole positions.

Au départ de 432 courses, il a participé à 44% des Grands Prix depuis la création du Championnat du monde, en 1949, et a réussi à triompher avec trois marques (Aprilia, Honda et Yamaha), dans quatre catégories : en 125cc (en 1997), 250cc (en 1999), 500cc (en 2001) et MotoGP (de 2002 à 2005, puis en 2008 et 2009).

Star incontestée de la discipline depuis un quart de siècle, Valentino Rossi tire sa révérence en laissant derrière lui un championnat à l'aura bien différente de celle de ses débuts, mais aussi en ayant pris le soin de former de jeunes pilotes, qu'il encadre au sein de la VR46 Riders Academy. Ayant toujours affirmé qu'il refuserait que son numéro 46 soit retiré des Grands Prix, il a reçu tout au long de son dernier week-end de course les honneurs les plus variés, sa nomination officielle en tant que Légende du MotoGP venant compléter les hommages rendus par un championnat qui lui doit tant.

"Tout ce que je peux dire à Vale, c'est un grand merci", a déclaré Carmelo Ezpeleta, PDG de Dorna Sports, en remettant à Valentino Rossi la médaille représentant ce nouveau statut. "Cela a été extraordinaire, et ce dès 1997 lorsque nous avons découvert en Malaisie un jeune garçon qui réalisait des courses fantastiques mais qui était très spécial à bien des égards. Depuis ce moment, tout ce que nous avons réalisé ensemble, avec toutes les personnes qui travaillent en MotoGP, a été formidable. Avant toute chose, Valentino a été un pilote incroyable. Pas plus tard qu'hier, alors que tout le monde parlait de ses 42 ans, il n'était qu'à huit dixièmes du meilleur temps. C'est incroyable. Mais il y a aussi sa personnalité, l'aide qu'il nous a apportée lorsque nous avons créé la Commission de sécurité a été quelque chose de très spécial. La seule chose que je puisse dire, c'est donc Grazie, Valentino !"

Le Hall of Fame du MotoGP compte à ce jour plus d'une trentaine de champions, que vient rejoindre Valentino Rossi. S'y trouvent notamment ses anciens rivaux Casey Stoner, Nicky Hayden, Dani Pedrosa, ou encore Jorge Lorenzo et Max Biaggi dont l'intronisation a été retardée par la pandémie de COVID-19.

partages
commentaires

Voir aussi :

Malade et très diminué, Martín a conquis le titre de meilleur rookie
Article précédent

Malade et très diminué, Martín a conquis le titre de meilleur rookie

Article suivant

Fabio Quartararo a posé sa plaque sur le trophée des champions

Fabio Quartararo a posé sa plaque sur le trophée des champions
Charger les commentaires
L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022 Prime

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022

Voir Ducati aligner huit machines sur la grille MotoGP n'est pas un fait inédit, puisque la marque l'a déjà fait entre 2016 et 2018. Mais le niveau de la Desmosedici est impressionnant et l'implication de la firme de Borgo Panigale dans ses alliances bien plus importante qu'elle le fut par le passé, or cela pourrait avoir pour effet de déséquilibrer la catégorie reine.

MotoGP
16 janv. 2022
Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis Prime

Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis

Avec le départ de Valentino Rossi, le MotoGP perd sa plus grande star et l'Italie son meilleur représentant en course depuis les années 1980. Le Docteur lui-même a toutefois préparé sa relève et formé ceux qu'il espère voir lui succéder.

MotoGP
2 janv. 2022
Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez Prime

Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez

Précoce quand il dominait tous les championnats espagnols, Fabio Quartararo a été jusqu'à pousser à la mise en place d'un changement de règlement, comme Marc Márquez quelques années plus tôt. Son parcours mondial s'est pourtant révélé compliqué, jusqu'à la révélation une fois arrivé dans la catégorie MotoGP.

MotoGP
27 déc. 2021
Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ? Prime

Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ?

Inlassablement interrogé sur sa retraite depuis des années, Valentino Rossi a-t-il trop attendu, au risque de voir son palmarès se ternir ? On serait plutôt tenté de dire qu'en ayant tout essayé jusqu'au bout, il a choisi de raccrocher au moment qui était le bon pour lui.

MotoGP
16 déc. 2021
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021